Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Fernando Alonso déjà au travail chez Renault F1 en vue de la saison 2021

Fernando Alonso déjà au travail chez Renault F1 en vue de la saison 2021

Jeudi 24 septembre 2020 par Julie Bouchard
Crédit photo: Renault Sport

Crédit photo: Renault Sport

En début de semaine, le double champion du monde de Formule 1 et double vainqueur des 24 Heures du Mans Fernando Alonso a effectué sa première visite chez Renault F1 pour préparer sa saison 2021. Celle de son retour en F1 et au sein de l’écurie, en se rendant sur les sites d’Enstone (Royaume-Uni) et de Viry-Châtillon (France) pour la première fois depuis plus de dix ans.

La carrière de Fernando en F1 est liée à Renault. L’Espagnol a fait ses débuts dans l’équipe en 2002, alors qu’il n’était âgé que de 21 ans. Il a signé sa première victoire en 2003 avant de remporter ses deux titres avec Renault en 2005 et 2006, puis de revenir en 2008 et 2009.

Fernando et l’équipe sont toutefois focalisés sur l’avenir et la visite de cette semaine avait pour but de commencer les préparatifs de la saison 2021. Lors de ses deux jours à Enstone, le pilote espagnol a bouclé une journée complète dans le simulateur de l’équipe, moulé son baquet et rencontré les ingénieurs de la direction technique de Renault F1 avant de visiter la soufflerie pour observer les progrès pour l’an prochain. Fernando s’est ensuite envolé pour la France pour retrouver les techniciens moteurs Renault à Viry, en banlieue de Paris, dans le cadre d’une visite aux bancs et aux ateliers de construction de moteurs sur le site français.

« Revenir à Enstone était une excellente expérience » a déclaré Fernando Alonso. « Ces journées étaient riches en émotions. Beaucoup de choses ont changé; le simulateur est nouveau, la soufflerie a été mise à jour, mais certaines choses sont restées les mêmes : les bureaux, la salle de sport que je fréquentais souvent » ajoute-t-il.

Il précise : « c’était comme une première journée à l’école, avec beaucoup de choses à apprendre et d’informations à digérer, mais c’était extrêmement productif. J’ai suivi un programme dans le simulateur, je me suis un peu habitué à la voiture, j’ai testé les installations — la dernière fois que j’étais venu, le simulateur n’existait pas encore ! J’ai ensuite moulé mon baquet avant des réunions avec des personnes clés pour comprendre le programme de l’année prochaine. Il s’agissait vraiment de se remettre dans le bain ».

Fernando Alonso a évidemment suivi les progrès de l’équipe Renault cette saison et il semble confiant en vue de la saison prochaine : « je crois que l’équipe a tous les atouts en main pour l’avenir. Les dernières courses ont été encourageantes pour tout le monde, y compris moi. Revoir Renault être compétitif est une bonne chose pour le sport et je me suis réjoui de voir ces progrès. Le chemin est encore long et le milieu de tableau est extrêmement serré, mais je pense qu’ils ont fait un travail incroyable en piste. Les deux dernières courses ont été très excitantes à regarder et j’ai hâte de revenir dans le match. Je vais maintenant suivre tout ce que l’équipe attend de moi : des jours de simulateur, apporter mon aide sur certains week-ends et être disponible pour tout ce dont elle a besoin ».

« C’était formidable de revoir Fernando en personne dans l’équipe » a ajouté Cyril Abiteboul, directeur général et chef de l’équipe de Renault F1. « Il est extrêmement motivé à l’idée de reprendre de la meilleure façon possible. Il veut véritablement s’impliquer dans les préparatifs. Ces trois jours à Enstone et à Viry ont permis aux deux parties de renouer des liens et de poser des fondations très tôt. Cela sera essentiel pour démarrer du bon pied la saison 2021, une année clé dans notre progression en tant qu’équipe » a-t-il conclu.

Fernando Alonso aura Esteban Ocon pour coéquipier l'an prochain au sein de l'équipe Renault F1.