Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Brian France démis de ses fonctions, quel avenir pour l'organisation NASCAR ?

Brian France démis de ses fonctions, quel avenir pour l'organisation NASCAR ?

Jeudi 9 août 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: Sarah Crabill / Getty Images

Crédit photo: Sarah Crabill / Getty Images

Le National Association of Stock Car Auto Racing (NASCAR) est une organisation qui a été mise en place en 1948 par Bill France Sr. Depuis, il s’agit d’une affaire familiale avec Brian France, le petit fils de Bill Sr, à la tête de la compagnie après que son père, Bill France Jr, lui ait cédé la présidence en 2003.

Dimanche dernier, Brian France a été arrêté dans les Hamptons, dans l’État de New York, pour conduite avec les facultés affaiblies et possession de substances illicites. En effet, le président de NASCAR était sous l’influence d’Oxycodone, de fortes pilules analgésiques.

Il s’est fait interpeller par la police après avoir brûlé un arrêt au volant de sa Lexus. Après un test d’alcool, il a été déterminé qu’il avait deux fois la limite permise dans le sang. Il pourrait perdre son permis de conduire et fait face à un an en prison. La date de sa comparution est le 14 septembre prochain.

France a dès lundi quitté ses fonctions, et Jim France, son oncle, a été nommé président par intérim. NASCAR a commenté la situation par voie de communiqué : « Brian France a été démis de ses fonctions de président et PDG chez NASCAR pour un temps indéterminé. Le vice-président de NASCAR et président exécutif Jim France a assumé le rôle de président et PDG ».

Bien que Brian France était toujours à la tête de NASCAR sur papier, selon nos informations le président n’avait plus d’autorité dans la compagnie familiale depuis quelques mois déjà. La famille France a en effet racheté toutes ses parts et serait en processus de vente de l'organisme américain.

Toujours selon nos informations, France était simplement laissé en place jusqu’à ce que les nouveaux propriétaires placent leurs propres pions. Ce qui s'est produit dimanche n'a donc pas une grande influence sur le fonctionnement au quotidien de NASCAR et il se murmure que le vice-président, Mike Helton, pourrait prendre en main la présidence de l’organisation une fois la vente entérinée.

L’ironie de la situation, c’est que Brian France est celui qui a mis en place le programme Road to Recovery, venant en aide aux pilotes ayant des problèmes d’abus de substance. Lorsqu’un pilote a été testé positif, il perd sa licence mais peut, une fois le programme complété, revenir en piste.