Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Formule E à Hong Kong : Sam Bird et Felix Rosenqvist lauréats de courses perturbées

Formule E à Hong Kong : Sam Bird et Felix Rosenqvist lauréats de courses perturbées

Dimanche 3 décembre 2017 par Eliane Gilain
Crédit photo: Mark Sutton / FIA Formule E

Crédit photo: Mark Sutton / FIA Formule E

Cette fin de semaine se tenaient à Hong Kong les deux premières épreuves de la saison 2017/2018 de Formule E. Sur ce tracé du Central Harbourfront, étroit, utilisant les quais du port avec les gratte-ciels en arrière-plan et devant des estrades presque totalement vides, les problèmes de transmission radio ont affecté le travail des équipes. Par contre, ces éléments n’ont certainement pas diminué la qualité du spectacle en piste, au contraire.

La première épreuve de la saison, disputée hier, a vu l’anglais Sam Bird (DS Virigin Racing) couronné vainqueur pour la première fois dans sa carrière en Formule E. Le Français Jean-Éric Vergne (Techeetah) s'était pourtant élancé de la pole position, mais les aléas de la course, avec de multiples accrochages et même un drapeau rouge (première fois dans l'histoire de la FE qu'une course doit être arrêtée) en raison d'un carambolage, ont permis à Bird de s'imposer en tête.

La course de Bird n'a pas été de tout repos cependant. Son arrêt aux puits fut chaotique, alors qu'il est entré en collision avec l’extrémité de la tente de l’équipe, et même un équipier ! Suite à cela, et considérant que l'incident était survenu parce que Bird avait roulé dangereusement, il a été pénalisé d'un passage par les puits. Mais il avait une telle avance qu’il a réussi à revenir en piste tout juste devant Vergne et Nick Heidfeld (Mahindra), qui se battaient pour la deuxième place. Heidfeld a fini troisième, mais le pilote allemand était très amer de son podium. Selon lui, certaines actions de Vergne n’étaient tout à fait légitimes.

En 4ème position, le premier champion de Formule E Nelson Piquet Jr, nouvellement pilote de l'équipe Jaguar. Daniel Abt (Audi Sport Abt Schaeffler), Antonio Félix Da Costa (MS & AD Andretti Formula E), Edoardo Mortara (Venturi Formula E Team), Alex Lynn (DS Virgin Racing), Nico Prost (Renault e.dams) et Luca Filippi (NIO Formula E Team) complètent un Top 10 plutôt inhabituel alors que les courses de Buemi (Renault e.dams), Rosenqvist (Mahindra) et di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) sont à oublier.
 
Felix Rosenqvist partait de la pole position pour la deuxième épreuve, mais dès le premier virage, il a perdu cette place après avoir raté son freinage, revenant en piste au milieu du peloton. Edoardo Mortara a mené une bonne partie de l’épreuve, avant que Daniel Abt le dépasse. Mortara a ensuite effectué une erreur en voulant inscrire le maximum de points en signant le meilleur chrono lors du dernier tour. Il est alors sorti de piste, permettant à Felix Rosenqvist, qui a effectué une remontée phénoménale, de terminer sur la deuxième marche du podium tandis que Mortara a complété le Top 3.

Daniel Abt est passé le premier le fil d'arrivée. Une première victoire en Formule E, un cadeau de fête pour ses 25 ans qu’il fêtait ce dimanche... Mais une joie de courte durée puisqu'il est apparu après la course, lors de l'inspection technique, qu'un autocollant d'homologation (code-barre d'une pièce moteur) de sa voiture n'était pas au bon endroit par rapport à ce qui est imposé dans le passeport techinique des monoplaces de la série ! Pour cette erreur administrative, Abt a été exclu des résultats, Rosenqvist étant donc déclaré vainqueur. L'équipe Audi a toutefois signifié qu'elle porterait la cause en appel auprès de la FIA.

Mitch Evans, Jean-Éric Vergne et Sam Bird ont complété le Top 5, de quoi permettre à Bird de conserver les commandes du championnat après deux manches. Ce fut en revanche une autre course à oublier pour les champions des saisons 2 et 3, Sébastien Buemi et Lucas di Grassi, tous deux aux prises avec des ennuis mécaniques durant la fin de semaine.

La prochaine épreuve de Formule E aura lieu à Marrakech (Maroc) le 13 janvier.


Résultats course 1 :

1. Sam Bird, DS Virgin Racing
2. Jean-Éric Vergne, Techeetah
3. Nick Heidfeld, Mahindra Racing
4. Nelson Piquet Jr., Panasonic Jaguar Racing
5. Daniel Abt, Audi Sport Abt Schaeffler
6. Antonio Félix Da Costa, MS & AD Andretti Formula E
7. Edoardo Mortara, Venturi Formula E Team
8. Alex Lynn, DS Virgin Racing
9. Nico Prost, Renault e.dams
10. Luca Filippi, NIO Formula E Team
11. Sebastien Buemi, Reanault e.dams
12. Mitch Evans Panasonic Jaguar Racing
13. Maro Engel, Venturi Formula E Team
14. Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
15. Kamui Kobayashi, MS & AD Andretti
16. Oliver Turvey, NIO Formula E Team
17. Lucas di Grassi, Audi Sport Abt Schaeffler
18. Neel Jani, Dragon Racing
19. André Lotterer, Techeetah (abandon)
20. Jérôme D’Ambrosio, Dragon Racing (abandon)


Résultats course 2 :

1. Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
2. Edoardo Mortara, Venturi Formula E Team
3. Mitch Evans, Panasonic Jaguar Racing
4. Jean-Éric Vergne, Techeetah
5. Sam Bird, DS Virgin Racing
6. Oliver Turvey, NIO Formula E Team
7. Maro Engel, Venturi Formula E Team
8. Nico Prost, Renault e.dams
9. Alex Lynn, DS Virgin Racing
10. Sébastien Buemi, Renault e.dams
11. Antonio Félix Da Costa, MS & AD Andretti Formula E
12. Nelson Piquet Jr., Panasonic Jaguar Racing
13. André Lotterer, Techeetah
14. Lucas di Grassi, Audi Sport Abt Schaeffler
15. Jérôme D’Ambrosio, Dragon Racing
16. Nick Heidfeld, Mahindra Racing
17. Kamui Kobayashi, MS & AD Andretti
18. Neel Jani, Dragon Racing
19. Luca Filippi, NIO Formula E Team (abandon)
Exclu - Daniel Abt, Audi Sport Abt Schaeffler