Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

J.F.Dumoulin, seul Québécois à l'arrivée à Daytona !

J.F.Dumoulin, seul Québécois à l'arrivée à Daytona !

Lundi 28 janvier 2013 par Philippe Brasseur

Le 28 janvier 2013.– Jean-François Dumoulin et ses coéquipiers de Park Place Motorsports ont franchi la ligne d’arrivée du circuit Daytona International Speedway en 14e position dans la classe GT, au terme de des 24 Heures de Daytona 2013 disputées le week-end dernier. Le Québécois raconte avec enthousiasme son week-end. La piste de Daytona et l’évènement en lui-même ne revêtent pas une nouveauté pour lui, toutefois, c’est toujours avec une certaine frénésie qu’il pilote sur ce prestigieux et mythique circuit qui lui a souri à plusieurs reprises.

Jean-François Dumoulin a été choisi par l’équipe pour prendre le départ de l’épreuve samedi après-midi. Qualifiée à la trentième place de cette 51e édition des 24 Heures de Daytona, la Porsche GT3 Cup n°72 Vess Energy Services a rapidement gagné des positions. Toutefois, un arrêt aux puits fut nécessaire lorsque la roue avant droite commença à se dévisser. « Le boulon de la roue était coincé et il a fallu un certain temps pour le changer. Je suis retourné en piste, mais l’équipe a eu une pénalité et j’ai dû entrer de nouveau aux puits. Les six tours de retard ne nous ont pas permis de remonter davantage » explique Jean-François Dumoulin.

Au total, les coéquipiers de Park Place Motorsports, Mike Vess, Mike Skeen, Chuck Cole, Grant Phipps et Jean-François Dumoulin ont effectué une remontée de 16 positions (30e à la 14e place) durant cette course. Suivant la stratégie de l’équipe, la Porsche GT3 Cup n°72 Vess Energy Services s’est comportée de façon optimale pour leur permettre de terminer l’épreuve. « Nous avions une bonne voiture, des pilotes performants. Tout était coordonné, le rythme en piste, les temps, la rotation des pilotes. Malgré tout, nous étions compétitifs », ajoute l’instructeur de pilotage qui aura piloté environ sept des 24 heures.

Jean-François Dumoulin a particulièrement apprécié la collaboration avec l’ensemble des membres de Park Place Motorsports, une équipe des plus professionnelles. « Ils ont beaucoup d’expérience, c’est une très bonne équipe, composée de pilotes et de mécanos talentueux provenant de partout à travers le monde. Je suis très content d’avoir compétitionné avec eux », précise le Québécois.

J.F.Dumoulin est de plus le seul Québécois à voir la ligne d’arrivée de ces 24 Heures de Daytona. Son frère Louis-Philippe et son coéquipier Emmanuel Anassis ont dû renoncer en Daytona Prototype tandis que le vétéran Sylvain Tremblay a rapidement vu la nouvelle Mazda 6 Diesel inscrite dans la classe GX pour véhicules expérimentaux abandonner sur bris mécanique.