Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

12 Heures de Sebring ce samedi : Une première en conclusion de la saison d'IMSA !

12 Heures de Sebring ce samedi : Une première en conclusion de la saison d'IMSA !

Jeudi 12 novembre 2020 par Eliane Gilain
Crédit photo: Richard Dole / LAT Images

Crédit photo: Richard Dole / LAT Images

Qui aurait pensé au début de l'année, alors que la saison 2020 d'IMSA prenait son envol aux 24 Heures de Daytona, que c'est en novembre que la saison se conclurait et avec les 12 Heures de Sebring, qui est habituellement le deuxième événement de la saison ? Mais en mars, le Sebring International Raceway (au centre de la Floride) n'avait pu présenter l'événement en raison des restrictions liées au Covid-19 et c'est ce week-end que les concurrents vont enfin disputer l'édition 2020 des traditionnelles 12 Heures. 
 
En IMSA WeatherTech Championship, bien que le titre ait été décidé il y a deux semaines à Laguna Seca pour les classes LMP2 et GTLM, les classes DPi et GTD doivent encore couronner leurs champions. En effet, c’est PR1 Mathiasen Motorsports et Patrick Kelly qui ont remporté les titre en LMP2, tandis que Antonio Garcia et Jordan Taylor (Corvette Racing) sont d'ores et déjà assurés du titre en classe GTLM, catégorie qui voit par ailleurs la participation du seul pilote québécois au départ, soit l'ancien champion de DTM Bruno Spengler (sur l'une des deux BMW M8 GTE officielles, en compagnie de Connor De Phillippi et Colton Herta).
 
En DPi, bien que Mazda (représenté par la structure canadienne Multimatic) visera la victoire avec ses deux prototypes, ce sont Acura et Cadillac qui vont se battre pour le titre au championnat des manufacturiers. C’est plus compliqué au niveau des pilotes et des équipes. Le duo composé d’Helio Castroneves et Ricky Taylor (Acura Team Penske) a présentement un avantage de deux points sur la Cadillac du Wayne Taylor Racing pilotée par Ryan Briscoe et Renger Van der Zande. Une autre Cadillac, celle de l'Action Express Racing est à 9 points de la tête du classement. Si l’Acura No.7 de Castroneves et Taylor et la Cadillac de Briscoe et Van der Zande finissent aux deux premières places, ce sera tout simplement l'équipage vainqueur qui remportera les titres.
 
Toutefois, plusieurs scénarios peuvent être envisagés si ces deux voitures ne terminent pas sur le podium. Si Acura Penske est en dehors du Top 5, et que le Wayne Taylor Racing termine 5ème ou pire, alors Action Express et son pilote numéro 1 Pipo Derani pourraient remporter les deux titres, équipe et pilote.
 
En GTD, c'est l'une des Acura NSX GT3 du Meyer-Shank Racing qui mène le championnat avant cette ultime épreuve, avec 7 points d'avance sur la Porsche 911 GT3 du Wright Motorsports. L’écurie canadienne AIM Vasser Sullivan qui engage deux Lexus RCF GT3, se trouve à 10 points de la première position. Les pilotes principaux de Meyer-Shank, Mario Farnbacher et Matt McMurry, ont également 7 points d’avance sur les pilotes de Wright Motorsports, Patrick Long et Ryan Hardwick, au championnat des pilotes. Le premier pilote Lexus, Aaron Telitz, est à 8 points de la tête du classement.
 
Acura et Lexus se livrent également une bataille dans le championnat des manufacturiers alors que le premier détient seulement 2 points d’avance sur le second, tandis que Porsche est en troisième position avec 256 points, soit 13 de retard sur Acura.
 
Lors des premiers essais disputés aujourd'hui, Castroneves, Taylor et le troisième pilote de la No.7, Alexander Rossi, se sont montrés le splus rapides devant la première des deux Cadillac DPi du JDC-Miller Motorsports, la No.5 des Français Tristan Vautier, Sébastien Bourdais et Loïc Duval. 8 prototypes DPi (4 Cadillac, 2 Mazda et 2 Acura) sont inscrits à cette édition 2020 des 12 Heures de Sebring.

En LMP2, Patrick Kelly, Simon Trummer et Scott Huffaker (PR1 Mathiasen Motorsports) ont réalisé le meilleur temps des 4 voitures inscrites (toutes des Oreca-Gibson).

En GTLM où l'équipe officielle Porsche prendra son dernier départ dans la série, c'est l'une des deux 911 RSR inscrites, celle du trio Nick Tandy, Fred Makowiecki et Earl Bamber qui a signé le meilleur chrono. La seconde Porsche, confiée à Laurens Vanthoor, Neel Jani et Earl Bamber (engagé sur les deux voitures) est deuxième devant la BMW de Bruno Spengler. 6 voitures sont inscrites dans cette classe.

Porsche, avec le modèle 911 GT3-R cette fois, s'est aussi signalé en classe GTD, la voiture du Wright Motorsports se classant deuxième derrière la Lexus d'Aaron Telitz, Jack Hawksworth et Kyle Kirkwood. La catégorie GTD est une fois encore la plus imposante des 4 classes, avec 13 équipages présents.

Champion 2019 de la Coupe Porsche GT3 canadienne, l'Ontarien Roman de Angelis va compléter sa première saison dans la série aux commandes de l'Aston Martin Vantage GT3 (photo ci-dessus) de l'écurie Heart of Racing, partagée avec Ian James et Darren Turner. Ils se sont classés 6èmes des GTD aux essais aujourd'hui.

Découvrez les résultats complets ici. Et la liste des inscrits ici. Le coup d’envoi des 12 Heures de Sebring sera donné ce samedi à 10 heures 10.