Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Kalle Rovanperä remporte le Rallye d'Estonie et devient le plus jeune vainqueur de l'histoire du WRC

Kalle Rovanperä remporte le Rallye d'Estonie et devient le plus jeune vainqueur de l'histoire du WRC

Dimanche 18 juillet 2021 par Marie-Lyse Tremblay
Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

Septième des 12 épreuves que compte la saison 2021 du Championnat du monde des rallyes (WRC), le Rallye d’Estonie a été marqué par les performances exceptionnelles de deux pilotes ce week-end, le Finlandais Kalle Rovanperä et le héros local, l’Estonien et champion du monde 2019 Ott Tänak. Mais leur résultat final est diamétralement opposé…

À vingt ans seulement, Kalle Rovanperä, co-piloté par Jonne Halttunen sur Toyota Yaris WRC, a dominé le rallye, se hissant en tête dès la première spéciale jeudi soir. Il n’a plus jamais cédé le commandement. Il devient du même coup le plus jeune vainqueur d’une manche de WRC, battant de plus de deux ans le record précédemment établi par son compatriote et désormais son patron au sein de l’équipe officielle Toyota Gazoo Racing, Jari-Matti Latvala. Ce dernier avait gagné son premier rallye mondial en 2008 tandis que le père de Kalle, Harri Rovanperä, est lui aussi un ancien lauréat en WRC, alors qu’il avait remporté le Rallye de Suède en 2001.

Kalle Rovanperä et Jonne Halttunen ont tout de même dû travailler fort pour remporter ce rallye, repoussant d'abord les attaques de l’Irlandais Craig Breen (Hyundai i20 WRC) avant de s'échapper pour s'imposer avec 59''9 d'avance sur Breen et son co-pilote Paul Nagle. Les Belges Thierry Neuville et Martin Wydaeghe (Hyundai i20 WRC) complètent le podium, 12''5 plus loin, tandis que Sébastien Ogier et Julien Ingrassia (Toyota Yaris WRC) n’ont jamais pu se mêler à la lutte pour la victoire mais terminent tout de même 4èmes. Ogier/Ingrassia avaient le désavantage d’ouvrir la route lors des premières spéciales de vendredi. Sur des chemins en gravier fort poussiéreux, cela a évidemment altéré les résultats des champions du monde en titre. Mais en décrochant la quatrième place finale, ils augmentent leur avance au championnat, devant leurs plus sérieux rivaux, soit leurs coéquipiers Elfyn Evans et Scott Martin, 5èmes à l’arrivée.

Le premier pilote de l’équipe Ford M-Sport, Teemu Suninen, co-piloté par Mikko Markkula, complète le Top 6, devant Pierre-Louis Loubet et Vincent Landais, aux commandes de leur Hyundai de l’équipe 2C Compétition.

Le pilote qui a remporté le plus de spéciales durant ce Rallye d’Estonie 2021 ne s’appelle toutefois pas Kalle Rovanperä mais Ott Tänak (Hyundai i20 WRC). Favori de la foule, venue très nombreuse le long des routes de cette épreuve estivale qui en est à sa seconde présence au calendrier mondial après 2020, l’Estonien a remporté 11 des 24 étapes mais il avait perdu toute chance de victoire suite à deux crevaisons et un problème de suspension lors de la journée de vendredi.

Reparti 37ème samedi matin, il est remonté jusqu’au 31ème rang final. Il s’est surtout montré le plus rapide dans la Power Stage (dernière spéciale) ce dimanche pour inscrire cinq points bonus en devançant Thierry Neuville, Sébastien Ogier et Elfyn Evans. Cinquième de ce dernier chrono, Kalle Rovanperä empochait le dernier point en jeu.

En WRC-3, victoire du duo russe Lukyanuk/Fedorov sur Škoda Fabia Evo qui récolte de plus la 8ème place toutes-catégories et devance même les lauréats en WRC-2, Andreas Mikkelsen et Ola Floëne, également sur Škoda Fabia Evo. Pour le classement complet, cliquez ici.