Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

IMSA Michelin Pilot Challenge : Kuno Wittmer décroche la pole position à Daytona !

IMSA Michelin Pilot Challenge : Kuno Wittmer décroche la pole position à Daytona !

Jeudi 28 janvier 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Michael Levitt / LAT Images

Crédit photo: Michael Levitt / LAT Images

Les pilotes de la série IMSA Michelin Pilot Challenge, l’antichambre de la série reine de l'Endurance nord-américaine (la série WeatherTech SportsCar) disputeront leur première course de la saison 2021 demain après-midi. C’est le circuit routier de Daytona qui est l’hôte habituel de cette manche inaugurale, en marge des 24 Heures. Pas moins d’une quarantaine de voitures réparties dans les classes Grand Sport (GS - type GT4) et TCR sont engagées pour cette épreuve de 4 heures.

Ce jeudi après-midi avait lieu l'unique séance de qualification en vue de cette course toujours très disputée. Et pour la troisième année de suite, c'est une McLaren pilotée par le Québécois Kuno Wittmer qui a signé la pole position. Tout comme l'an dernier, Kuno est cette saison à bord de la 570s GT4 de l’écurie torontoise AWA, partagée avec l'Ontarien Orey Fidani, tandis qu’en 2019, c’était au sein d’une autre écurie canadienne, Compass Racing, qu’il avait réalisé cet exploit.

« Ça a été une très bonne séance de qualifications » nous a indiqué Kuno, fraîchement sorti de la voiture. « L’équipe a travaillé très fort cet hiver, c’est donc une très belle récompense de signer le meilleur temps après une saison sans courir » ajoute-t-il. Rappelons en effet que l'an dernier, les responsables d'AWA avaient choisi de ne pas revenir courir aux États-unis lorsque les restrictions gouvernementales compliquant grandement les voyages avaient été mises en place. « Signer la pole position est certainement très motivant pour l’écurie, tant pour cette course que pour le reste de la saison » précise encore Kuno.

Toutefois, il appréhende la course : « La compétition est très féroce dans cette série. Nous n’avons rien gagné encore, nous avons seulement une pole position à notre actif et c’est une longue course, tout peut arriver en 4 heures de compétition ! Le travail n’est pas terminé, nous allons devoir nous battre en piste » souligne Kuno qui, l'an dernier, avait dominé une bonne partie de la course avant de devoir rentrer prématurément dans les garages suite à des soucis de freins.

C’est donc en tête de peloton que Wittmer abordera le départ de la course demain, sur ce tracé qui fusionne à la fois la portion ovale et le circuit routier du Daytona International Speedway. Orey Fidani, son coéquipier, prendra les commandes de la McLaren No.13 en relais de Kuno, plus tard dans l’épreuve. À leurs côtés en première ligne, on retrouvera l’Audi R8 LMS GT4 d’Andrew Davis et Michael McCann (McCann Racing).

L'équipe FastMD Racing, qui a gradué de la classe TCR à GS cette saison, a qualifié une autre Audi en troisième position, grâce au chrono d’Alex Papadopulos, le coéquipier du Torontois James Vance. Et en 4ème position, on retrouve l’écurie québécoise Motorsports In Action, qui engage également une McLaren 570s GT4. C’est Spencer Pigot, vu les dernières saisons en IndyCar et qui a rejoint l'équipe cet hiver en vue de la campagne 2021, qui a pris le volant lors de la séance de qualifications. Il partage la voiture avec l'Américaine Sheena Monk.

D'autres Canadiens complètent le Top 5, alors que Thomas Collingwood sur la Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport de l’écurie BGB Motorsports, a soufflé le 5ème rang dans les dernières minutes à l'Audi de l'écurie Carbahn. Collingwood partagera ses relais avec les expérimentés Spencer Pumpelly et John Tecce.

Dans la classe TCR, Brian Henderson et Robert Noaker (Atlanta Speedwerks) ont placé leur Honda Civic TCR en pole position, suivis par l'Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR de Tim Lewis et Roy Block (KMW Motorsports). Le pilote belge, résidant à Montréal, Denis Dupont, et son coéquipier Rory Van der Steur (Van der Steur Racing), partiront de la 3ème position avec une Hyundai Veloster N TCR. Le résultat détaillé de cette séance de qualification est à consulter ici.

À noter enfin que dans un article publié plus tôt aujourd’hui (que vous pouvez retrouver en cliquant ici), nous vous annoncions que l’an prochain, la classe GTLM serait remplacée par la série GTD PRO en IMSA WeatherTech SportsCar. Kuno Wittmer, qui a évolué plusieurs saisons en GTLM et fut champion en 2014 sur une Dodge Viper GTS-R, est à la fois triste et heureux de cette nouvelle. Il nous a confié ses sentiments suite à cette annonce : « J’ai remporté le championnat GTLM en 2014 avec SRT Motorsports, donc c’est un peu triste de voir la classe disparaître de la série et des paddocks ».

Kuno conclut à propos de ce changement qui aura lieu en 2022 : « Cette décision est logique, elle va permettre au championnat de continuer à se développer et au sport automobile nord-américain de continuer à survivre. Il faut garder les clients satisfaits et il faut fournir un travail aux pilotes et aux équipes. Je pense que cette décision de renforcer la présence des GT3 est pour le bien de tous, et je pense que c’est un bonus pour la série. Ça sera intéressant d’en suivre l’évolution, mais bien entendu j’ai un pincement au cœur en parlant de cette nouvelle et de la disparition de la classe GTLM ».

Le départ de la course de 4 heures d'IMSA Michelin Pilot Challenge sera donné demain vendredi 29 janvier, à 13h35.