Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Rallye Monte-Carlo : Tänak premier meneur; spectaculaire sortie pour Suninen ! (+ vidéo)

Rallye Monte-Carlo : Tänak premier meneur; spectaculaire sortie pour Suninen ! (+ vidéo)

Jeudi 21 janvier 2021 par Marie-Lyse Tremblay
Crédit photo: Hyundai Motorsport

Crédit photo: Hyundai Motorsport

Épreuve inaugurale de la saison 2021 du Championnat du monde des rallyes, le Rallye Monte-Carlo a été dominé par Ott Tänak (Hyundai i20 WRC) aujourd’hui, lors des deux premières spéciales formant la première étape. L’Estonien, champion du monde 2019, termine la journée avec 3''3 d'avance sur Kalle Rovanperä (Toyota Yaris WRC).

Tänak s'est d'abord montré le plus rapide entre Saint-Disdier et Corps (20,58 km) avec trois secondes de marge sur son rival finlandais avant de gagner trois dixièmes supplémentaires dans Saint-Maurice - Saint-Bonnet (20,78 km) alors qu'il avait calé au départ.

Dans la première spéciale, les conditions étaient humides, mais quelques plaques de verglas au début du parcours ont rendu l'adhérence imprévisible. Ott Tänak, comme l'immense majorité des concurrents de la catégorie reine, a opté pour les pneus asphalte super-tendres proposés par Pirelli. « Cela ressemblait à un début de Monte-Carlo assez simple » a-t-il déclaré. « En temps normal, nous ne partons jamais de jour avec des conditions aussi stables. Au final, la première spéciale n'était pas trop mal, mais la seconde était plus dure avec beaucoup de cordes, de boue et de surprises » a ajouté le pilote Hyundai.

Le jeune Kalle Rovanperä a connu un début de rallye exempt de tout souci pour finir la journée au deuxième rang, 5''2 devant son équipier Elfyn Evans (Toyota Yaris WRC). Le Gallois a failli être piégé dans un virage à droite plutôt glissant dans l'ES1 avant d'avoir du mal à faire monter ses pneus en température au début de l'ES2.

Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC) se place en quatrième position à 16 secondes de la tête. Co-piloté pour la première fois par Martijn Wydaeghe après sa séparation avec Nicolas Gilsoul la semaine dernière, le Belge a progressivement pris ses marques malgré un souci de radio.

Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC) pointe à moins d'une seconde. Discret aujourd'hui, le champion du monde en titre a été ralenti par un problème de freins qui ne l'a pas empêché de reléguer Dani Sordo (Hyundai i20 WRC) à près d'une demi-minute. En parallèle, l'Espagnol s'est plaint d'un bruit étrange dans sa voiture.

Septième, Pierre-Louis Loubet (Hyundai i20 WRC) accuse déjà 25''1 de retard sur Dani Sordo et devance le meneur de la classe WRC2, Andreas Mikkelsen (Skoda Fabia Rally2). Adrien Fourmaux (Ford Fiesta Rally2) et Gus Greensmith (Ford Fiesta WRC) complètent le Top 10 au terme de cette première des 4 journées de compétition disputée essentiellement sous la pluie.

L’incident du jour revient à Teemu (cela se prononce "Ti-mou") Suninen (Ford Fiesta WRC), premier pilote de WRC à abandonner. Après avoir affiché un excellent rythme, le Finlandais semblait en mesure de s'emparer des commandes dans la première spéciale avant qu'un contact avec un mur de terre ne l'envoie en tonneau en contrebas de la route (voir vidéo ci-dessous). De toute évidence, Teemu a frappé… du dur !

Demain, les concurrents auront à parcourir 105 kilomètres chronométrés répartis en cinq spéciales à l'ouest de Gap, dans les Alpes françaises. Deux boucles de deux secteurs chronométrés encadreront un passage unique dans la plus longue spéciale du week-end. L'action démarrera dès 6h10 locales (minuit 10 heure du Québec), avant l'aube, et les équipages n'auront le droit qu'à une seule période de service après les trois premiers chronos.

Pour le classement complet, cliquez ici.