Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

IMSA SportsCar à Mid-Ohio : Filipe Albuquerque et Ricky Taylor renouent avec la victoire

IMSA SportsCar à Mid-Ohio : Filipe Albuquerque et Ricky Taylor renouent avec la victoire

Dimanche 16 mai 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

Première épreuve de type sprint de la saison 2021 de l’IMSA WeatherTech SportsCar, la course présentée ce dimanche sur le circuit de Mid-Ohio a vu la victoire toutes-catégories de Filipe Albuquerque et Ricky Taylor sur l’Acura DPi No.10 du Wayne Taylor Racing.

Est-ce l’absence des catégories LMP2 et GTLM ou encore de la moindre neutralisation jusqu’à une heure de l’arrivée qui a pesé dans la balance ? Toujours est-il que cette troisième course de la saison après les 24 Heures de Daytona et les 12 Heures de Sebring n’a réservé aucune surprise. Disputée devant un nombre tout de même élevé de fans qui ont l’habitude d’assister à cet événement annuel dans les estrades naturelles que forme ce très beau complexe de Mid-Ohio, la course ne s’est animée que l’espace de quelques tours, lors de l’unique relance à 45 minutes de la fin puis dans les dernières 5 minutes.

Qualifiés en pole position, Harry Tincknell et Oliver Jarvis ont mené la première moitié des 2h40 minutes de course sans jamais être menacés. Par la suite, l’Acura DPi de Filipe Albuquerque et Ricky Taylor a pris le commandement.

Craignant de manquer de carburant dans le dernier tour, Taylor a baissé grandement le rythme, au point de voir Felipe Nasr revenir dans ses roues dans les derniers virages. Mais à l’image de Kuno Wittmer hier dans la course de la série Michelin Pilot Challenge, Ricky Taylor a réussi à fermer la porte à son rival dans le dernier virage pour décrocher la victoire. La Cadillac de Pipo Derani et Felipe Nasr termine 2ème devant la Mazda de Jarvis/Tincknell, la Cadillac de Loïc Duval et Tristan Vautier et l’Acura d’Olivier Pla et Dane Cameron. La Cadillac de Kevin Magnussen et Renger van der Zande complète le Top 6 et le peloton des prototypes DPi inscrits.

Tout comme la classe DPi, il n’y avait que 6 inscrits en classe LMP3, tous des prototypes Ligier. Après une bataille entre Adam Andretti et Gar Robinson en début de course, ce dernier, associé à Felipe Fraga (Riley Motorsports) s’est envolé vers la victoire, terminant de plus 7ème toutes-catégories.

Les GTD enfin représentaient plus de la moitié des 25 inscrits (13 partants). Le début de course fut mené par Jack Hawksworth avec l’une des Lexus RCF GT3. Mais un bris de suspension a contraint le pilote anglais à abandonner juste avant la mi-course. Robby Foley (BMW M6 GT3 du Turner Motorsports) a alors pris la tête, se ménageant ensuite une avance d’une vingtaine de secondes sur ses poursuivants les plus proches. Un écart pour le moins inhabituel dans cette catégorie, d’habitude très disputée.

Son équipier, le vétéran Bill Auberlen, a complété une journée de travail parfaite pour le Turner Motorsports, croisant le fil d’arrivée 3 secondes devant Zavh Veach/Frankie Montecalvo (sur la seconde Lexus) et 4 devant Bryan Sellers et Madison Snow (Lamborghini Huracan GT3).

L’Aston Martin Vantage (écurie Heart of Racing) de l’Ontarien Roman de Angelis et du Britannique Ross Gunn est 4ème, devant l’Acura NSX GT3 de Mario Farnbacher et d’un autre ontarien, débutant dans la série, Jeff Kingsley. Champion l’an dernier en Coupe Porsche GT3 américaine, Kingsley en était à sa 1ère course avec cette GT3 engagée par Compass Racing.

Kingsley/Farnbacher finissent une place devant le duo Zach Robichon/Laurens Vanthoor (Porsche 911 GT3 R de l’écurie Pfaff Motorsports). Hormis un léger accrochage entre Vanthoor, la Mercedes de Michael de Quesada et une autre Porsche, celle de Patrick Long (qui a provoqué la seule neutralisation à une heure de l’arrivée), l’équipe canadienne a vécu une course sans réel souci mais sans jamais non plus pouvoir briguer la victoire dans sa catégorie.

Pour les classements complets, cliquez ici… La prochaine épreuve aura lieu dans quatre semaines alors que la série IMSA WeaterTech SportsCar se produira en soutien de l’IndyCar au Grand Prix de Detroit.