Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Une première expérience au Grand Prix de St-Petersburg, ce week-end pour Thomas Nepveu

Une première expérience au Grand Prix de St-Petersburg, ce week-end pour Thomas Nepveu

Mardi 20 avril 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: CoForce

Crédit photo: CoForce

Après deux courses prometteuses en Alabama le week-end dernier, le pilote québécois Thomas Nepveu aborde, avec son équipe équipe Cape Motorsports, le deuxième événement de la saison 2021 de la série USF2000, qui aura lieu cette fin de semaine sur le circuit urbain temporaire de St-Petersburg, sur la côte ouest de la Floride.

Ce tracé de 1,8 milles comportant 14 virages sera aussi le théâtre de la deuxième épreuve de la saison de la série IndyCar, en plus bien évidemment des séries de soutien du programme Road To Indy dont fait partie la série USF2000. Pour l’horaire complet de l’événement, cliquez ici.

Le pilote de la voiture No.2 Cromwell / Karting excellence / Home Hardware parle de la nature spéciale du circuit de St-Petersburg et de sa préparation pour cet événement : « J’ai roulé sur cette piste avec le simulateur avancé de Cape Motorsports et nous travaillons avec les données préparées par l’équipe [Race Sheets], qui analyse le circuit en détail au niveau des surfaces, des trous et bosses, des pièges dans le positionnement des murs. Nous avons aussi accès aux vidéos prises en piste et nous marcherons la piste jeudi afin de nous préparer pour les essais du vendredi matin. Cette session de seulement 30 minutes est très importante pour travailler les réglages en préparation pour les deux périodes de qualification en après-midi ».  

Par ailleurs tout nouvel ambassadeur du Club des petits déjeuners, Thomas Nepveu ajoute à propos de ce circuit de St-Petersburg qui utilise les rues de la ville mais aussi une portion de l’aéroport municipal : « Les murs tout autour de la piste changent la donne. À la moindre erreur, si nous frappons un mur ou si nous perdons du temps dans une échappatoire, cela ne pardonne pas. La piste est large, ce qui facilite un peu le pilotage, nous serons prêts ».

Le tracé urbain bosselé et entouré de murs, avec quelques échappatoires, comprend deux lignes droites et un raidillon pris à fond en plus d’un virage rapide parmi des enfilades de deux ou trois changements de direction, et des virages simples à angle droit. Les rues courbées en dos d’âne pour faciliter l’évacuation de l’eau de pluie forment en fait des dévers négatifs en sortie de virage qui "amènent" les pilotes vers les murs en sortie de virage.

Malgré ces imperfections, les pilotes de USF2000 tournent à environ 145 km/h de moyenne. Heureusement, la largeur de la piste aide à pardonner les écarts de trajectoire en virage, toutefois attention au freinage ou en sortie de virage où les erreurs se paient cher !

Vendredi 23 avril, les concurrents de la série seront en piste pour les essais libres de 8h55 à 9h25, pour la qualification 1 de 12h15 à 12h35 et pour la qualification 2 de 15h30 à 15h50. La journée de samedi sera le théâtre des deux courses, la première de 10h55 à 11h35 (20 tours), et la seconde de 17h20 à 18h00 (20 tours également). Pour suivre l’action en direct, rendez-vous sur le site usf2000.com ou encore la page Youtube de Road To Indy.

Au championnat des pilotes, Prescott Campbell est le meneur avec 56 points. Il devance Josh Pierson (44 points) et Yuven Sundaramoorthy (43). Thomas Nepveu, âgé de seulement 16 ans, est douzième avec 21 points. Il est également 4ème chez les recrues (sur 15). 26 pilotes sont présentement classés au championnat, après deux courses disputées.