Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Sept courses en neuf jours attendent Jean-Philippe Bergeron à New Smyrna !

Sept courses en neuf jours attendent Jean-Philippe Bergeron à New Smyrna !

Mardi 2 février 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Festidrag Développement

Crédit photo: Festidrag Développement

C’est un défi de taille qui attend le pilote québécois Jean-Philippe Bergeron sur le circuit de New Smyrna Speedway en Floride, à compter du 5 au 13 février. En effet, celui qui a obtenu une 5ème place lors du Red Eye 50/50 le 2 janvier dernier sur le même circuit sera de retour derrière le volant de la voiture Pro Late Model No.51, propriété de Race Car Solutions dans le cadre du 55ème World Series of Asphalt. L’événement annuel rassemble quelques-uns des meilleurs pilotes de stock-car américains dans les catégories composées de Tour Modified et de Late Models.

Par le passé, plusieurs pilotes canadiens avaient l’habitude de prendre part à l’événement qui s’inscrit au calendrier des réputées Speedweeks précédant le début de la saison de NASCAR au Daytona International Speedway. Malheureusement, ceux qui fuyaient l’hiver du Québec le temps de quelques jours de courses sont confrontés cette année aux mesures restrictives imposées par les gouvernements qui limitent le passage des équipements de course à la frontière canado-américaine. Ainsi, Jean-Philippe Bergeron est le seul québécois à participer à l’événement cette année et l’un des deux canadiens, alors que le vétéran ontarien Jerry Artuso fait aussi partie des pilotes en lice dans la catégorie Pro Late Models.

« J’ai bien l’intention de tout donner pour cette semaine intensive. J’ai eu la chance de pratiquer en Super Late Model il y a deux semaines avec Mario Gosselin de DGM Racing. Je me suis familiarisé avec une voiture encore plus rapide et ça m’a mis en confiance » raconte Bergeron, qui a réussi à faire des temps de pole avec un chrono de 17,71 secondes au tour. Mario Gosselin a remarqué le sérieux et le potentiel du jeune pilote. « Jean-Philippe n’aura pas mis beaucoup de temps avant de grimper les échelons du stock-car. Son passage du Late Model, au Pro Late Model vers le Super Late Model le place dans une position d’apprentissage constant, mais il progresse vite » souligne Gosselin, propriétaire de l’écurie DGM Racing dans laquelle évolue le pilote québécois Alex Labbé, qui sera de retour en NASCAR Xfinity cette saison.

La voiture Pro Late Model No.51 que pilotera Bergeron dans les prochains jours est préparée par Race Car Solutions, une écurie bien connue aux États-Unis. L’an dernier, son propriétaire Jamie Skinner fut couronné champion dans la même catégorie pour la World Series of Asphalt. « Ça augure bien ! J’ai eu la chance de participer à la course du Red Eye 50/50 avec eux au début de l’année. J’ai ainsi pu me familiariser avec l’équipe et la voiture, et apprendre à travailler avec mon éclaireur Michael Lira » ajoute Bergeron.

Rappelons qu’il y a dix ans, le pilote de Saint-Joseph-de-Beauce Martin Latulippe avait brillé sur l’ovale d’un demi-mile du New Smyrna Speedway lors du même événement en remportant rien de moins que le titre du championnat en Pro Late Model. À ce jour, il est le seul Québécois à avoir remporté ce titre.