Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

WRC 2021 : Jari-Matti Latvala succède à Tommi Mäkinen comme chef d'équipe chez Toyota

WRC 2021 : Jari-Matti Latvala succède à Tommi Mäkinen comme chef d'équipe chez Toyota

Vendredi 18 décembre 2020 par Marie-Lyse Tremblay
Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

Après que Hyundai Motorsport ait annoncé il y a quelques jours que Thierry Neuville et Ott Tänak seront les deux pilotes titulaires de leur équipe en WRC l’an prochain, avec Dani Sordo et Craig Breen, qui évolueront en alternance sur la troisième i20 WRC officielle inscrite, c’est au tour de Toyota de révéler aujourd’hui ses pilotes 2021.

Sans surprise, le Français Sébastien Ogier, qui a remporté son septième titre de champion du monde dès sa première saison avec l'équipe cette année, a décidé de prolonger sa carrière en WRC pour passer une année de plus au volant de la Toyota Yaris WRC. Il sera de nouveau aligné aux côtés du Gallois Elfyn Evans, qui est passé bien près d’une première couronne mondiale cette saison, et du jeune espoir finlandais Kalle Rovanperä.  Pour compléter l’équipe, le Japonais Takamoto Katsuta sera lui aussi au départ de tous les rallyes après avoir disputé une saison partielle en 2020. Ces 4 pilotes disposeront évidemment de la plus récente version de la Yaris WRC.

Côté pilotes, la bataille Hyundai-Toyota pour le titre 2021 ressemblera donc fortement à celle de cette année. La plus grande nouveauté annoncée aujourd’hui est la nomination d’un nouveau chef d’équipe chez Toyota : Jari-Matti Latvala. Le Finlandais est l’un des pilotes les plus expérimentés de l'histoire du WRC. Il totalise 209 départs en WRC, 18 victoires ainsi que 67 podiums. Il a disputé sa dernière épreuve mondiale en Suède, en février dernier. Il a été nommé pour succéder à Tommi Mäkinen, qui assumera le rôle de conseiller en sport automobile de l’ensemble de la marque Toyota à partir de janvier 2021.

Latvala a été sélectionné par Akio Toyoda, président de Toyota Motor Corporation, pour apporter le point de vue d’un pilote connaissant bien les voitures actuelles à une équipe de direction qui comprend également Yuichiro Haruna, directeur de projet, Kaj Lindström, ancien co-pilote et directeur sportif, et Tom Fowler, directeur technique. « Je suis vraiment honoré d'occuper ce poste au sein de l'équipe et de la confiance qu'Akio Toyoda m'a témoignée. Je suis vraiment ravi de continuer le travail qu'il a commencé avec Tommi, ayant fait partie de cette équipe depuis le début en tant que pilote. Maintenant, en tant que chef d’équipe, je dois voir la situation dans son ensemble. Je dois motiver tout le monde dans l'équipe à travailler ensemble pour obtenir les meilleurs résultats. C’est un nouveau défi et je suis prêt à le relever » indique Jari-Matti.

Succéder à Tommi Mäkinen, qui a structuré l’équipe Toyota Gazoo Racing en WRC et a été 4 fois champion du monde des pilotes, ne sera pas une mince tâche pour Latvala, qui a pourtant fait partie de l'histoire de l’équipe depuis ses débuts en 2017, avant d’être remplacé par Sébastien Ogier derrière le volant cette saison.

La dernière victoire de Jari-Matti Latvala en WRC remonte au Rallye d’Australie, à la fin de 2018. Cela avait permis à Toyota de décrocher le titre mondial des constructeurs. Pilote populaire, au style spectaculaire qui s’est parfois soldé par de spectaculaires sorties de route, Latvala est connu pour son enthousiasme et son amour du rallye. Il participe d’ailleurs à des rallyes historiques… en Toyota.

Il conclut : « Tommi a fait un travail fantastique avec l'équipe, il est parti de rien pour arriver au succès d’aujourd’hui. Mais il y a toujours place à l'amélioration et je veux utiliser ce que j'ai appris au fil des ans en tant que pilote pour travailler et faire en sorte que cette équipe soit la plus compétitive possible. La saison 2021 approche à grands pas mais toute la structure est déjà en place, avec une voiture éprouvée et la même composition de pilotes qu’en 2020. Nous sommes prêts pour aborder le Rallye Monte-Carlo, en janvier ».