Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Le coronavirus affectera-t-il les projets de course de Jérimy Daniel en Italie ?

Le coronavirus affectera-t-il les projets de course de Jérimy Daniel en Italie ?

Jeudi 27 février 2020 par Eliane Gilain
Crédit photo: 24H Series

Crédit photo: 24H Series

Le pilote québécois Jérimy Daniel a prévu se rendre à Monza, en Italie, dans un mois pour disputer les 12 Heures de Monza, le premier événement de la série 24H Series présenté en Europe, le 2ème de la saison pour cette série d'Endurance après les 12 Heures de Dubaï en janvier.

Cet événement doit marquer la première visite de cette série sur le circuit qui accueille aussi le Grand Prix d'Italie de Formule 1. Toutefois, Monza se trouve en Lombardie, dans le nord du pays où le coronavirus a commencé à se propager. « Nous sommes en attente de savoir si l’épreuve est reportée, annulée ou bien si elle se déroulera comme prévu, ou encore sur une autre piste à la date prévue pour Monza » déclare Jérimy.

Si la course n’est pas annulée, Jérimy Daniel sera de retour avec l'écurie Red Camel Jordan, pour piloter leur Cupra TCR DSG. « Nous serons trois sur la voiture; Ivo et Luc Breukers, et moi. Puisqu’il s’agit d’une course de 12 Heures, nous n’avons pas besoin d’être quatre pilotes » indique Daniel.

Il s’agira donc de la deuxième épreuve de la saison pour Jérimy qui avait déjà participé aux 24 Heures de Dubaï. Manque de chance, la course avait alors été arrêtée après moins du quart de la distance en raison de pluies abondantes qui étaient venues inonder une partie du site. La série 24H, organisée par le promoteur hollandais Creventic depuis plusieurs années, connaît donc un bien décevant début de saison, à chaque fois pour des situations totalement hors du contrôle des organisateurs.

Chose certaine, le coronavirus n'effraye pas présentement Jérimy Daniel qui souhaite se rendre en Europe pour plusieurs épreuves cette année. Il précise toutefois : « Je ne pense pas faire une saison complète en 24H Series, ça dépend du budget et on y va course par course. J’aimerais aussi faire le TCR 500 sur le circuit de Spa-Francorchamps, en Belgique, comme l’an dernier. Cette course est devancée aux 1er et 2 mai cette année ».

Au Canada, Jérimy sera de retour comme directeur de l’écurie The Racing Company (TRC), qui engage des Audi RS3 LMS en Championnat de voitures de tourisme canadien (CTCC). « Nous avons comme projet d'évoluer dans plusieurs championnats cette saison; le CTCC mais aussi le World Challenge avec la classe TC America nous intéresse » précise-t-il.

Côté santé, Jérimy souligne qu'il est complètement rétabli du lymphome de Hodgkin, un cancer des glandes qui l’avait affecté l’année dernière. « Tout va bien pour moi, je vais faire le triathlon Esprit de Montréal le 12 septembre prochain. Je vais à la piscine et je m’entraîne 4 à 5 fois par semaine. Je n’ai jamais fait autant d’efforts physiques qu’en ce moment, en vue de la préparation du triathlon » conclut-il.

Advenant le report ou l'annulation de la course des 12 Heures de Monza, ce serait le second événement annulé sur le tracé italien en quelques semaines puisque l'on a appris aujourd'hui que les organisateurs de la série DTM ont décidé de transférer les essais pré-saison à Hockenheim, en Allemagne. Ils devaient avoir lieu à Monza du 16 au 18 mars. La course de DTM prévue fin juin à Monza, est bien évidemment maintenue pour l'instant.