Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Séries de soutien au Grand Prix du Canada : Les lauréats d’hier récidivent ce matin !

Séries de soutien au Grand Prix du Canada : Les lauréats d’hier récidivent ce matin !

Dimanche 9 juin 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Marie-Lyse Tremblay

Crédit photo: Marie-Lyse Tremblay

Présentées ce matin avant le début des cérémonies protocolaires de la Formule 1, les trois courses de soutien ont connu, heureusement, moins d’incidents que celles d’hier, mais elles ont couronné le même vainqueur : Olivier Bédard en F1600 Canada, Roman de Angelis en Coupe Porsche GT3 et Cooper MacNeil en Challenge Ferrari.

Avec 8 pilotes de moins qu’hier sur la grille de départ, la course de F1600 Canada n’en a pas moins été disputée une fois encore. Qualifié en pole position, Bertrand Godin n’a cependant pas profité bien longtemps de la commande, étant débordé par Olivier Bédard dès le premier virage.

Bédard n’en avait pas course gagnée pour autant, devant composer avec la pression de son coéquipier Danial Frost lors des premiers tours. Par la suite toutefois, il parvint à se défaire de Frost et du reste du peloton pour filer vers une indiscutable victoire. Il demeure ainsi invaincu cette année en F1600, ayant gagné les 11 courses auxquelles il a pris part jusqu’ici dans cette catégorie.

Derrière lui, la lutte a été intense entre Bertrand Godin et son coéquipier Zachary Vanier. Tout comme hier, Godin a eu le dessus, finissant 2ème et Vanier 3ème. Frost est 4ème, devant Tyler O’Connor, Josh Green et le lauréat en classe Pro-Am, qui est tout comme hier Dany Lacroix.

Tout comme hier aussi, la course n’a pu aller à son terme, les pilotes croisant la ligne d’arrivée derrière la voiture de sécurité après que 3 incidents séparés se soient produits à 8 minutes de la fin, l’un d’eux éliminant Didier Schraenen sur accrochage.

En Coupe Porsche GT3, la course fut passionnante, quoique là aussi ralentie par une neutralisation. Vainqueur hier et grand favori au championnat, tant canadien qu’américain, le Torontois Roman de Angelis s’est de nouveau imposé.

Cependant, c’est l’Albertain Parker Thompson qui était le mieux parti. Mais ce dernier fit une erreur au freinage de l’épingle au tiers de la course. De Angelis n’en demandait pas tant. Il s’impose ainsi devant l’Américain Maxwell Root et Thompson. Riley Dickinson finit 4ème, devant le Québécois Patrick Dussault. Partant 7ème, Dussault a de nouveau brillé. Son Top 5 toutes-catégories est aussi synonyme de 3ème place des concurrents de la Coupe Porsche GT3 Canada.

Ethan Sinioni, Jeff Kingley, Victor Gomez, Michael Di Meo et Michael Levitas complètent la ronde des 10 premiers. Martin Harvey est 18ème. Étienne Borgeat, blessé et voiture détruite hier, et Jean Audet, voiture endommagée hier, n’étaient pas en piste aujourd’hui. 36 des 39 inscrits ont pris part à la course de ce matin.

Dernière des courses de soutien de l’édition 2019, l’épreuve de Challenge Ferrari fut aussi la seule à ne pas être ralentie par l’intervention de la voiture de sécurité ! Une course sur 6, le bilan aurait pu être meilleur… L’épreuve fut tout de même intéressante, bien qu’en tête, l’expérimenté Cooper MacNeil n’a jamais été menacé. Il remporte sa seconde course du week-end devant Benjamin Hites et l’Ontarien Marc Muzzo. Gianni Grilli est le seul pilote québécois à l’arrivée, au 17ème rang, Martin Burrowes ayant abandonné dès le 5ème tour. 28 des 35 inscrits étaient encore en piste aujourd’hui.