Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Formule E : Jean-Éric Vergne renoue avec la victoire lors du ePrix de Sanya (+ vidéo)

Formule E : Jean-Éric Vergne renoue avec la victoire lors du ePrix de Sanya (+ vidéo)

Samedi 23 mars 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Alastair Staley / LAT Images

Crédit photo: Alastair Staley / LAT Images

Après trois courses décevantes, le pilote DS Techeetah et champion en titre Jean-Éric Vergne a remporté sa première victoire de la saison aujourd'hui, dans les rues de Sanya, en Chine. Le Français précèede au classement final de l'épreuve le pilote recrue de l'écurie Nissan e.dams, Oliver Rowland, et Antonio Félix da Costa (BMW i Andretti Motorsports), qui s’empare du même coup de la tête du classement.
 
Au départ, Oliver Rowland s’élançait de la pole position, avec Vergne en chasse en deuxième position et da Costa troisième.  Les premières minutes ont vu le pilote d’Envision Virgin Racing, Sam Bird, heurter le mur au virage 5, anéantissant ainsi ses chances de reprendre le premier rang au championnat. Tout de suite après cet épisode, l’ex-pilote de F1 Stoffel Vandoorne (HWA Racelab) a abandonné en raison de dommages sur sa voiture. Bird et lui ont été sous enquête de la direction de course pour avoir provoqué une collision.
 
Une fois que la zone Attaque était en action, les pilotes ont pu passer par ce segment de la piste. Chaque pilote devait y passer au moins deux fois, et chaque activation leur donnait 25kWh de plus pour quatre minutes.
 
Rowland, toujours au premier rang, menait la course avec 30 minutes à faire, tandis que les deux pilotes de l'équipe Dragon de Jay Penske, Felipe Nasr et José Maria Lopez, abandonnaient , portant le nombre de pilotes qui sont tombés au combat sur le circuit de 2,236 km à quatre.
 
Avec son coéquipier hors de la course, Robin Frijns (Envision Virgin Racing) a dépassé Lucas di Grassi de Audi Sport Abt Schaeffler pour prendre la 7ème position, tandis que l’ancien champion a eu de la difficulté à activer le mode Attaque, manquant la zone d’activation à deux reprises.
 
En quête de sa première victoire de la saison, Vergne a effectué un dépassement spectaculaire pour s’emparer de la tête du peloton au virage 11, renvoyant Rowland en deuxième position. Oliver Rowland n'a toutefois jamais baissé les bras, restant sur les talons de Vergne jusqu'à l'arrivée. Plus loin dans le peloton, Alex Sims (BMW i Andretti Motorsports) a touché le mur, causant un bris à l’arrière de sa voiture, ce qui l’a laissé immobilisé en piste. Le drapeau rouge a alors été brandi, le compteur s'arrêtant avec 12 minutes à disputer.
 
La course a tout de même été relancée et la bataille pour la première place entre Rowland et Verge a repris. De son côté, Lucas di Grassi, parti seulement 10ème, poursuivait sa remontée, se hissanten 6ème place aux dépends de Frijns.
 
Avec deux minutes seulement à disputer, André Lotterer, coéquipier de Vergne chez Techeetah, est parvnu à grimper en 4ème position pour se mettre en chasse de Félix da Costa pour la troisième place. En vain. Mais les dernières minutes de la course ont tout de même vu beaucoup d’action, Lucas di Grassi, en 6ème position, se taisant notamment sortir de piste par Robin Frijns au virage 8. Avec di Grassi arrêté en piste, la course s’est terminée sous neutralisation, assurant la victoire de Jean-Éric Vergne, suivi par Oliver Rowland et Antonio Félix da Costa.
 
Félix da Costa est désormais le meneur au championnat avec 62 points, devant Jérôme D’Ambrosio (Mahindra) et Jean-Éric Vergne. La prochaine épreuve sera disputée dans les rues de Rome, en Italie, le 13 avril.

En vidéo ci-dessous, voyez les temps forts de ce premier ePrix de Sanya...