Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

IMSA à Daytona : L’équipe d’Alonso battue de seulement un millième de seconde lors de la deuxième journée des essais présaison !

IMSA à Daytona : L’équipe d’Alonso battue de seulement un millième de seconde lors de la deuxième journée des essais présaison !

Samedi 5 janvier 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

La deuxième journée des essais présaison de la série IMSA WeatherTech SportsCar a eu lieu aujourd’hui sur le circuit routier du Daytona International Speedway. Tout comme hier, la Cadillac No.10 du Wayne Taylor Racing (photo ci-dessus) s’est montrée particulièrement véloce et, après les chronos signés la veille par Fernando Alonso et Kamui Kobayashi, c’est le 3ème des 4 pilotes de cet équipage, le Hollandais Renger Van Der Zande, qui a réalisé le meilleur temps ce samedi en journée.

Van Der Zande, qui disputera toute la saison sur la Cadillac No.10 en compagnie de Jordan Taylor, a réussi un chrono de presqu’une demi seconde plus rapide que ses plus proches poursuivants, à commencer par Ricky Taylor, 2ème avec l’Acura No.7 du Team Penske.

Sans surprise, les prototypes DPi ont réalisé les meilleurs temps des trois séances au programme aujourd’hui, soit deux en journée et une en soirée qui vient tout juste de se terminer. Cette dernière a permis aux Mazda DPi du Team Joest de se montrer à leur avantage et c’est le Britannique Harry Tincknell qui a réalisé le chrono le plus rapide, battant de seulement un millième de seconde le temps de Van Der Zande en journée ! Tincknell a tourné en 1’34’’533 alors que Van Der Zande avait fait son meilleur tour en 1’34’’534.

Lors de la première séance en matinée, Tincknell s’était déjà montré le plus rapide, devant la Cadillac d’Alonso et la seconde Mazda DPi, celle d’Oliver Jarvis. Les deux Cadillac de l’équipe Action Express et les deux Acura/Penske suivaient.

Les Canadiens Misha Goikhberg et Devlin DiFrancesco, associés à l’ancien pilote de Formule 1 Rubens Barrichello et à Tristan Vautier sur la Cadillac DPi No.85 du JDC-Miller Motorsports, ont clôturé les 2 séances de la journée au 8ème rang, et celle en soirée au 10ème.

En classe LMP2, Matthew McMurry s’est montré le plus rapide lors de la 1ère et de la 3ème séance. Celui qui avait déjà dominé les deux séances hier avec l’Oreca-Gibson du PR1 Mathiasen Motorsports a toutefois concédé le 1er rang en après-midi à Nicolas Lapierre, sur une autre Oreca, celle de l’équipe Dragonspeed.

En GTLM, Porsche et Ford se sont partagé les honneurs. Mathieu Jaminet a terminé au 1er rang avec la Porsche 911 RSR No.912 le matin, imité par Richard Westbrook sur l’une des Ford GT du Chip Ganassi Racing en après-midi. En soirée, c’est Fred Makowiecki qui a redonné le meilleur chrono à l’équipe officielle Porsche, aux commandes cette fois de la No.911.

Sur la BMW M8 GTE No.24, Alex Zanardi a beaucoup roulé en matinée, avant de céder le volant à ses coéquipiers pour les deux autres séances. Mais tant la No.24 que l’autre voiture du Rahal-Letterman-Lanigan Racing (BMW No.25) semblent souffrir d’un manque de compétitivité face aux Porsche, Ford, Ferrari et Corvette.

Enfin, en classe GTD, la journée a une fois encore été remplie d’action. Parmi les pilotes canadiens, Paul Dalla Lana est celui qui a été le plus en vue, mais pas dans le bon sens du terme, alors qu’il a entraîné le seul drapeau rouge de la journée après avoir perdu le contrôle de sa Ferrari 488 GT3 et heurté le mur. Heureusement, la voiture n’a été que très légèrement endommagée et l’un de ses coéquipiers (Daniel Serra) a signé le 2ème chrono de la catégorie en soirée, confirmant ainsi que la voiture était saine.

Pour les autres canadiens inscrits en GTD, cela se résume à des 21ème, 14ème et 7ème chronos pour la Porsche GT3 R du Pfaff Motorsports de Zach Robichon et Scott Hargrove, des 10ème et 6ème pour Daniel Morad sur l’Audi R8 de l’équipe Land (qui n’a pas disputé la séance de nuit), et les 22ème, 17ème et 10ème temps pour Roman de Angelis sur l’Audi R8 de l’équipe WRT aux couleurs Audi Canada.

Au sommet de la hiérarchie, on pointe la Porsche du Black Swan Racing, avec le meilleur chrono de Matteo Cairoli le matin, puis les Acura NSX GT3 du Michael Shank Racing en après-midi. Si l’on se pose encore des questions quant à la fiabilité de ces voitures dans une course de 24 heures, preuve est faite quant à leur vélocité. Le meilleur chrono a été décroché par Trent Hindman (No.86) devant Katherine Legge (No.57).

La séance disputée de 18h45 à 20h00 pour clôturer les activités de la journée a quant à elle été dominée par la Ferrari 488 GT3 du Via Italia Racing, avec Victor Franzoni aux commandes.

Le "Roar before the 24" se terminera demain pour les 47 équipes de la série IMSA WeatherTech SportsCar présentes ce week-end à Daytona.