Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Seulement 13 inscrits mais 4 pilotes québécois en Coupe Porsche GT3 au GP du Canada

Seulement 13 inscrits mais 4 pilotes québécois en Coupe Porsche GT3 au GP du Canada

Mercredi 6 juin 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: Nick Busato / LAT Images

Crédit photo: Nick Busato / LAT Images

Pour la deuxième année de suite, la Coupe Porsche GT3 Canada va se produire sans la série-soeur, la Coupe Porsche GT3 américaine, au Grand Prix du Canada. Cela amène donc moins d'inscrits mais s'ils étaient tout de même 18 l'an passé (contre 36 en 2016 !), ce sera encore pire pour le manufacturier allemand cette fois, avec seulement 11 pilotes qui se sont manifestés pour s'inscrire.

Depuis, deux autres pilotes de l'équipe GT Racing se sont ajoutés pour arriver au total de 13 voitures. Ainsi, l'écurie québécoise qui aligne durant toute la saison Patrick Dussault aura aussi en piste Étienne Borgeat, de retour dans la série après son grave accident de Watkins Glen l'an dernier, et Michel Bonnet, avec l'ancienne voiture de Borgeat (modèle 991 2014, classe Or).

Michel effectuera donc un programme double entre la Formule 1600 et la Coupe Porsche. Sans vous dévoiler le clou du spectacle, Michel sera assuré de finir premier lors des deux courses puisqu’il est le seul inscrit dans la catégorie Or. Par contre, vu son expérience sur cette piste, il ne serait pas inconcevable qu’il vienne se battre dans le peloton des réguliers, évoluant en classe Platine avec des voitures 991 modèles 2017 ou 2018.

Quant à Étienne Borgeat, il est de retour dans la série le temps d'un événement alors qu’il a préféré débuter la saison à bord de sa Porsche GT3 dans la série canadienne de Voitures de Tourisme à Mosport, il y a un peu plus de deux semaines, remportant facilement les deux courses au programme. Classé Masters, Borgeat ne prévoyait pas piloter dans la Coupe Porsche GT3 Canada cette saison, principalement dû au fait que la série impose désormais le système ABS aux pilotes de cette sous-catégorie ! À l'illogisme de la règle s'ajoute le coût (plus de 20 000$) de la pièce...

Martin Harvey sera le 4ème pilote québécois au départ. Bien entendu, Zach Robichon, solide meneur au championnat après 4 courses disputées et 3 victoires à la clé, Roman de Angelis, Remo Ruscitti, Patrick Dussault, Jeff Kingsley et Stefan Rzadzinski sont les principaux prétendants à la victoire.

Les deux épreuves du week-end dureront 30 minutes au lieu des 45 minutes habituelles, ce qui pourrait mettre plus de piquant à des courses sinon plutôt longues où les pilotes ont souvent l’occasion de créer des écarts importants. La course de samedi débutera à 16h35 tandis que la course de dimanche sera à 10h05.

Ce sera peut-être la dernière fois qu'on verra la Coupe Porsche GT3 Canada au Grand Prix du Canada. Il se murmure en effet que, face au faible nombre de participants, cette série pourrait être absorbée au sein du Championnat canadien des Voitures de Tourisme (CTCC) l'an prochain, où la classe GT Cup pourrait les accueillir. Aux États-Unis, la série World Challenge a choisi d'intégrer également une catégorie pour les véhicules de coupes nationales (Porsche et Lamborghini GT3) dans ses courses de GT.


*** Section spéciale consacrée au Grand Prix du Canada et à ses séries de soutien à lire dès maintenant dans l'édition présentement en kiosque du magazine Pole-Position.