Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

La Formule 4 au Sachsenring : 2ème week-end de la saison pour Kami Laliberté

La Formule 4 au Sachsenring : 2ème week-end de la saison pour Kami Laliberté

Mercredi 27 avril 2016 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Van Amersfoort Racing

Crédit photo: Van Amersfoort Racing

C’est sur un circuit tracé en terrain montagneux, en Saxe, à quelques 50 kilomètres de la frontière tchèque que le jeune pilote montréalais Kami Laliberté vivra son second week-end de la saison en championnat allemand de Formule 4. Le coureur de l’équipe Van Amersfoort Racing (VAR) sera en piste au Sachsenring, vendredi, samedi et dimanche, les 29 et 30 avril et 1 mai, pour y disputer les trois courses inscrites au programme. Au cours de la dernière semaine, tout en retournant en classe, le jeune espoir canadien a pu à la fois se réjouir de son honnête 8e place obtenue le dimanche 17 avril dans la seconde épreuve du programme disputé à Oscherlsleben et mettre derrière lui les infortunes vécues lors des autres courses au même endroit.

« On veut toujours obtenir le meilleur résultat possible et c’est évidemment la victoire. Mais en course automobile, il y a toujours une part d’imprévus et même de malchance. On peut avoir de bonnes voitures, capables de rouler à l’avant, mais elles avancent uniquement avec des gens qui les préparent et d’autres qui les conduisent. Un de ceux-là et je m’inclus, peut faire une petite erreur et ça change tout. C’est un peu comme ça que je vois ce qui est arrivé à Oschersleben », de dire le coureuri, évoquant le mauvais choix de gommes de la première course disputée sous la pluie et l’accrochage survenu devant lui lors de la 3e épreuve, lequel le contraignit à sortir de piste avant de s’enliser dans un bac à gravier. Préalablement, le vendredi, obtenant à deux reprises le 6e meilleur temps de son groupe, le Montréalais avait obtenu une 11ème place sur la grille.

Mais, comme il le fit déjà au terme de son premier week-end de l’année, Laliberté se dit assez confiant, en raison de l’expérience qu’il continue d’acquérir et de la qualité de sa monture. « Notre équipe travaille très bien. Elle a beaucoup d’expérience autant en course automobile qu’avec des monoplaces de cette puissance. Je commence à bien connaître ce qu’elles peuvent faire en piste. Après tout, j’ai pas mal roulé en France et un peu en Allemagne l’an passé, ma présente saison a commencé tôt en Nouvelle-Zélande et avant la première course, j’avais effectué d’autres bons essais avec VAR. J’écoute, j’observe car je sais que je dois encore apprendre, mais je suis confiant d’obtenir de meilleurs résultats le week-end prochain »,  de conclure le pilote de la voiture numéro 35.

Situé en Saxe, dans la ville de Hohenstein-Ernstatthal, le Sachsenring long de 3,645 kilomètres (14 virages) est bien connu des amateurs de courses de moto. On y présente chaque année le Grand Prix Moto d’Allemagne. Autre complexe moderne, il a remplacé à compter de 1996 un circuit tracé annuellement depuis les années 20 sur les routes et dans les rues de la ville. Les coureurs du championnat allemand de Formule 4, dont Kami et ses coéquipiers de l’équipe VAR, ont pour programme une séance libre et une qualification le vendredi, une course le samedi et deux autres épreuves le dimanche.