Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

La F1 fait ses débuts en Arabie saoudite : Hamilton domine les essais libres; Leclerc dans le mur !

La F1 fait ses débuts en Arabie saoudite : Hamilton domine les essais libres; Leclerc dans le mur !

Vendredi 3 décembre 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Mercedes F1 / LAT Images

Crédit photo: Mercedes F1 / LAT Images

Un nouveau pays, le 33ème de l’histoire du Championnat du monde, est visité par la Formule 1 cette fin de semaine : l’Arabie saoudite. Cette autre première, après le Qatar il y a deux semaines, voit les pilotes évoluer au Jeddah Corniche Circuit, un tracé urbain en bord de mer, long de 6,174 km et qui a été conçu spécialement pour ce Grand Prix, dans l'attente de la création d'un circuit permanent dans le Royaume.

Le site se trouve à 30 km de la vieille ville de Jeddah. Bien qu'urbain, ce circuit est très rapide, alors que les pilotes devraient atteindre les 250 km/h de moyenne sur un tour, ce qui est plus rapide que Silverstone, mais moins que Monza. Ce sera tout simplement le circuit urbain le plus rapide du calendrier et celui qui comporte le plus de virages (27). Certains se prennent sans visibilité sur la zone de sortie, ce qui fait craindre à certains pilotes un gros accident si jamais un adversaire heurte le mur et rebondit sur la piste en avant d'eux.

C’est Lewis Hamilton (Mercedes) qui a signé les meilleurs temps des deux séances d’essais libres présentées ce vendredi en soirée, alors que les équipes s’efforçaient d’apprendre le circuit rapidement et de façon efficace. Lors de la première séance, c’est le meneur au championnat Max Verstappen (Red Bull-Honda) qui a signé le deuxième temps, derrière son rival pour le titre.

La seconde Mercedes, pilotée pour encore deux Grands Prix par Valtteri Bottas, a inscrit le 2ème temps, devant Pierre Gasly (AlphaTauri-Honda) qui connaît de nouveau un très bon début de week-end. Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo-Ferrari) a signé une étonnante 5ème position, devant Carlos Sainz (Ferrari), Charles Leclerc (Ferrari), Daniel Ricciardo (McLaren-Mercedes), Fernando Alonso (Alpine) et Sebastian Vettel (Aston Martin-Mercedes).

Le Montréalais Lance Stroll (Aston Martin) a complété cette première séance à Jeddah avec le 14ème temps, alors que le Torontois Nicholas Latifi n'a pu faire mieux que 19ème avec sa Williams. Découvrez les résultats complets de la première séance ici.

Hamilton et Bottas ont signé un doublé Merceds lors de la seconde séance de la journée, évoluant tous les deux à plus de 247 km/h de moyenne. Pierre Gasly s'est une fois de plus hissé dans le Top 3, suivi par Verstappen et Alonso. La seconde Alpine du peloton, celle pilotée par Esteban Ocon, se retrouve 6ème, devant Sainz, Yuki Tsunoda (AlphaTauri-Honda), Sergio Pérez (trè discret avec la seconde Red Bull-Honda) et Leclerc.

Ce dernier n’a pas connu une bonne fin de séance alors qu’il a eu un gros accident, frappant les barrières au virage 23. Le Monégasque a pu sortir de la voiture sans aide, mais le châssis de sa Ferrari a été très endommagé par l'impact. C'est maintenant une course contre la montre qui attend les mcaniciens de Ferrari pur tenter de réparer la monoplace No.16 avant les derniers esais libres puis la qualification demain.

De son côté, Lewis Hamilton s'est fait une petite frayeur en évitant de justesse une Haas évoluant au ralenti au virage 10, tandis que Lance Stroll n’a pu faire mieux que 15ème, une place devant son coéquipier Sebastian Vettel. Enfin, Nicholas Latifi a réitéré son classement de la première séance, avec l'avant-dernier chrono. Voyez les résultats complets de la deuxième séance ici.

Cet avant-dernier Grand Prix de la saison 2021 s'annonce passionnant mais aussi très imprévisible sur cet ultra rapide tracé urbain que les pilotes apprennent seulement à maîtriser malgré les nombreuses séances sur simulateur avant d'arriver en Arabie saoudite. Max Verstappen pourrait êre couronné champion à l'issue de la course de dimanche, dans ce qui constitue une bataille féroce entre les deux prétendants au titre. 8 points séparent le Néérlandais d'Hamilton au sommet du championnat des pilotes. Mercedes et Red Bull ont quant à eux seulement 5 points d’écart au championnat des constructeurs. Tout repose donc sur les épaules de Max Verstappen et Lewis Hamilton, mais aussi sur celles de Valtteri Bottas et Sergio Pérez, leurs coéquipiers respectifs.

Demain, samedi 4 décembre, la qualification pour former la grile de départ du tout premier Grand Prix d'Arabie saoudite sera donné à 20 heures locales (midi heure du Québec).