Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

24H Series : Samantha Tan et l'équipe ST Racing remportent le championnat équipes et pilotes en GT

24H Series : Samantha Tan et l'équipe ST Racing remportent le championnat équipes et pilotes en GT

Mercredi 24 novembre 2021 par Marie-Lyse Tremblay
Crédit photo: ST Racing

Crédit photo: ST Racing

L’écurie canadienne ST Racing a complété le week-end dernier à Sebring une saison 2021 fort réussie dans la série d’endurance 24H Series, organisée par le promoteur hollandais Creventic aux 4 coins du monde. L’équipe a récolté son septième podium consécutif de la saison en catégorie GT4, terminant les 24 Heures de Sebring, ultime étape de la saison 2021 de la série, en 7ème position toutes-catégories.

Ce résultat a assuré à l’équipe le championnat des équipes GT ainsi que le titre des pilotes GT au classement général pour Samantha Tan et deux de ses coéquipiers, les Américains Chandler Hull et Jon Miller.

Avant la finale de Sebring, ST Racing avait 11 points d’avance sur ses plus séreux rivaux grâce à trois victoires de classe à Dubaï, Barcelone et en Hongrie, ainsi que trois podiums supplémentaires au Mugello, au Paul Ricard et à Hockenheim. La constance a donc grandement payé au cours de cette saison pour l’équipe canadienne et l’objectif du championnat a été presqu’immédiatement réalisé avec la huitième pole position consécutive de l’équipe dans la catégorie GT4. En fait, à aucun moment ST Racing n’a été battu en qualifications en 2021 !

La pluie tombée peu de temps avant le début de l’événement de 24 heures, samedi, a conduit les pilotes et responsables de ST Racing à opter pour un départ à partir de la ligne des puits, plutôt que dans le peloton. Cette stratégie inusitée à forcer Jon Miller à s’élancer dernier au volant de la BMW M4 GT4 No.438, mais au bout d’une heure de course Miller était déjà remonté en 2ème position de sa catégorie, sur les 6 voitures GT4 au départ de l’épreuve réunissant 24 équipages.

Tout au long de la nuit, les relais de Samantha Tan, Chandler Hull, du Québécois Nick Wittmer et du débutant Bryson Morris ont maintenu la BMW M4 bien en lice pour la victoire en catégorie GT4.

En seconde moitié de course, le quatuor a assuré sa deuxième place, ce qui lui a permis d’offrir à ST Racing les couronnes des équipes et pilotes en catégorie GT, mais aussi la GT Junior Cup et la GT Ladies Cup pour Samantha Tan. Ces récompenses viennent s’ajouter aux titres déjà assurés avant cet événement des équipes GT4 et des pilotes GT4.

Au classement toutes-catégories, l’épreuve a été remportée par l’Audi R8 GT3 de l’écurie Rutronik du quatuor Doppelmayr-Winkelhock-Erhart-Herberger. Pour le pilote officiel Audi Markus Winkelhock, il s’agit d’un premier gain à Sebring à ses débuts dans la 24H Series. Cet équipage a croisé la ligne d’arrivée avec une avance d’une minute et 44 secondes sur la première des deux Porsche 911 GT3 R du Herberth Motorsport, celle de Bohn-Allemann-Renauer-Renauer. Le podium a été complété par la Porsche 911 GT3 Cup d’Ebimotors pilotée par le trio Broggi-Nicolae-de Castro.

En catégorie GT4, la victoire est allée à une équipe familière des compétitions d’Endurance de l’IMSA et de la série GT4 America, Nola Sport avec sa Porsche 718 Cayman GT4 Clubspoort confiée à Matt Travis, Jason Hart, Anthony Noble Alex Mayer et Zac Anderson. Ils terminent n 6ème place toutes-catégories, avec un tour d’avance sur la BMW de ST Racing. Favorite dans cette catégorie, l’Aston Martin Vantage GT4 de l’Ontarien Roman de Angelis, Ian James, Alex Riberas et Gary Newell (Heart of Racing) a abandonné.

À noter aussi la 12ème place du Québécois Michel Sallenbach, associé aux Français Lucca Ayari, Cédric Huot et Guillaume Roman, sur Ligier JS2 R de classe TCX. Pour le classement final complet, cliquez ici.

Quant au titre acquis par ST Racing en GT, il s’agit du premier de la jeune canadienne Samantha Tan en sport automobile : « Quelle année ! C’était notre première année en Endurance – et ma première fois à Sebring en fait – et nous arrivions dans cette course avec 11 points d’avance au championnat, donc nous savions que nous avions besoin d’une course sans erreur. En plus de cela, nous étions toujours en train de lutter pour la victoire, et je pense que toute l’équipe a fait un effort majeur pour s’assurer que nous nous battions jusqu’à la dernière minute. Cela montre simplement qu’il s’agit d’un sport d’équipe (…) Mon objectif de carrière est Le Mans et cette année a été un tremplin majeur vers cela. Je ne remercierai jamais assez BMW Motorsport pour son soutien tout au long de la saison, et de sortir de ce week-end avec six titres de champion, je ne pourrais pas être plus heureuse ! ».

De son côté, son coéquipier Nick Wittmer revient sur cet ultime événement 2021 : : « Nous avons eu une excellente séance de qualification, mettant la voiture en pole position. Les gars ont fait un travail incroyable en préparant parfaitement la BMW M4 GT4 à courir pendant 24 heures consécutives. Je n’aurais pas pu le faire sans eux. Mes équipiers ont tous fait un excellent travail pendant la course, en faisant des tours réguliers. Notre objectif était de garder la voiture en un morceau, ce qui est exactement ce que nous avons fait et ce qui a fini par nous rapporter le championnat 2021 en 24H Series. Je suis très fier de faire partie de cette équipe incroyable et j’ai hâte de piloter la nouvelle BMW M4 GT3 la saison prochaine ! ».

Un autre Québécois fait partie de cette équipe : Ben Distaulo, qui agit à titre de responsable sportif. Il conclue : « Je tiens à remercier Ken Tan, tout mon équipage, Bas Koeten Racing, BMW Motorsport et chacun de nos pilotes pour avoir fait un si bon travail toute la saison. Cela n’aurait pas été possible sans leur travail acharné et leur dévouement. Malgré tous les obstacles pour voyager cette année, ST Racing n’a jamais abandonné et a continué à pousser pour atteindre l’objectif que nous nous étions fixés au début de la saison, soit de remporter chaque championnat pour lequel nous étions éligibles. Nous nous tournons maintenant vers le début de la saison 2022 dans un peu moins de deux mois, ce qui nous offrira une toute nouvelle série de défis alors que nous passerons à la catégorie GT3 ».

ST Racing sera en effet présent la prochaine saison avec classe GT3, pour viser cette fois la victoire toutes-catégories. Cela débutera avec la première course 24H Series de l'année, à Dubaï les 14 et 15 janvier.