Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Le Chinois Guanyu Zhou confirmé par Alfa Romeo : La grille de départ 2022 désormais complète !

Le Chinois Guanyu Zhou confirmé par Alfa Romeo : La grille de départ 2022 désormais complète !

Mardi 16 novembre 2021 par Julie Bouchard
Crédit photo: Alfa Romeo Racing

Crédit photo: Alfa Romeo Racing

Dernière équipe à ne pas encore avoir annoncé le nom de son deuxième pilote pour la saison 2022, Alfa Romeo Racing a confirmé ce mardi la rumeur qui se faisait de plus en plus insistante depuis quelques semaines, soit le recrutement du pilote chinois Guanyu Zhou en tant que coéquipier de Valtteri Bottas pour la saison 2022 du Championnat du monde de Formule 1. Zhou, plusieurs fois vainqueur en Formule 2, sera recrue en F1 l’an prochain.

Premier pilote de Formule 1 en provenance de Chine, Guanyu Zhou est ainsi un pionnier qui écrira une page d'histoire du sport automobile de son pays en accédant à la Formule 1. Pour Alfa Romeo, il représente un atout commercial très intéressant mais il faut rappeler que Zhou a connu du succès à tous les niveaux de course au cours de sa carrière. Ägé de 22 ans, il était dans la mire de plusieurs équipes de F1 depuis un certain temps, ayant entre autres été recruté comme pilote de réserve de Renault, devenue Alpine, l’an dernier. Il fut aussi membre de l'académie des jeunes pilotes Ferrari au début de sa carrière internationale.

Il a terminé deuxième du Championnat de F4 italienne en 2015, avant de remporter des victoires en Euro F3 puis en Formule 2. 2021, en particulier, a été une année décisive pour le pilote, qui occupe actuellement la deuxième place du championnat de F2, qui connaîtra son dénouement lors des deux derniers rendez-vous de la saison, en Arabie saoudite puis à Abou Dhabi.

Zhou rejoindra une équipe riche d'héritage et de tradition, complétant une formation hautement compétitive aux côtés de Valtteri Bottas : cette combinaison de jeunesse et d'expérience sera un atout pour Alfa Romeo Racing qui se séparera ainsi de ses deux pilotes 2021, Kimi Räikkönen qui prend sa retraite de la F1, et Antonio Giovinazzi qui évoluera désormais en Formule E, au sein de l'équipe Dragon de Jay Penske.

 « C'est un plaisir d'accueillir Guanyu Zhou chez Alfa Romeo Racing. C'est un pilote très talentueux, comme ses résultats en F2 l'ont montré, et nous sommes impatients d'aider son talent à s'épanouir encore plus en Formule 1 » indique Frédéric Vasseur, le responsable de l’écurie Alfa Romeo Racing. « Nous sommes fiers de notre duo de pilotes 2022 et nous sommes convaincus que Zhou formera un partenariat très fructueux avec Valtteri. Nous sommes également impatients d'accueillir tous les nouveaux fans chinois qui rejoindront l'équipe : Alfa Romeo Racing Orlen est une marque historique, qui incarne l'esprit de la Formule 1 et nous ferons tout notre possible pour faire de l'expérience de notre sport un moment inoubliable en Chine » ajoute-t-il.

Pour l’heureux nouveau pilote de F1, la journée est évidemment aux belles déclarations avant d’affronter le verdict de la piste l’an prochain : « J'ai rêvé dès mon plus jeune âge de grimper le plus haut possible dans ce sport qui me passionne et maintenant le rêve est devenu réalité. C'est un privilège pour moi de commencer ma carrière en Formule 1 avec une équipe emblématique, une équipe qui a introduit tant de jeunes talents en Formule 1 dans le passé » indique Guanyu Zhou. « Maintenant, le rêve est réalité. Je me sens bien préparé pour l'immense défi de la Formule 1, le summum de mon sport, aux côtés d'un talent éprouvé de classe mondiale comme Valtteri Bottas. Je souhaite remercier l'équipe Alfa Romeo Racing pour cette opportunité. L'année prochaine, l'objectif sera d'apprendre le plus possible et le plus rapidement possible. Être le tout premier pilote chinois en Formule 1 est une percée dans l'histoire du sport automobile chinois. Je sais que beaucoup d'espoirs reposeront sur moi et, comme toujours, je considérerai cela comme une motivation pour devenir meilleur » a-t-il conclu.