Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

IMSA Michelin Pilot Challenge : Auberlen/Machavern vainqueurs; les frères Wittmer mal récompensés de leurs efforts !

IMSA Michelin Pilot Challenge : Auberlen/Machavern vainqueurs; les frères Wittmer mal récompensés de leurs efforts !

Samedi 7 août 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Richard Dole / LAT Images

Crédit photo: Richard Dole / LAT Images

Disputée sur le circuit de Road America (Wisconsin) et presqu’entièrement sous la pluie, fine au départ puis s’intensifiant en seconde moitié d’épreuve, la septième des 10 épreuves de la saison 2021 de l’IMSA Michelin Pilot Challenge a vu la victoire des meneurs au championnat, les Américains Bill Auberlen et Dillon Machavern sur l’une des BMW M4 GT4 du Turner Motorsports.

Après que Machavern se soit qualifié en pole position, l’équipage de la BMW No.95 n’a presque jamais cédé la commande, hormis dans le premier quart de course lorsque le toujours véloce Patrick Gallagher (Aston Martin Vantage) a réussi à devancer Machavern au prix d’un dépassement plutôt musclé. La seconde moitié de course tourna au festival pour le vétéran Bill Auberlen, qui avait relayé Machavern peu avant la fin de la première heure.

En dépit du risque de panne d’essence dans le dernier tour, Auberlen est resté en contrôle pour offrir une seconde victoire en trois courses à l’équipe Turner Motorsports.

Le podium est complété par les deux Mercedes AMG GT4 de l’équipe Winward Racing, la No.57 pilotée par Bryce Ward et Alec Udell devançant la No.4 de Russell Ward et Indy Dontje. Mais au contraire de Auberlen/Machavern en première place, ce sont des rebondissements dans les 10 dernières minutes qui ont permis au Winward Racing se récolter ces deux dernières places de poidum.

En effet, la lutte pour la 2ème place a été magnifique, se jouant entre un peloton de pilotes expérimentés. À 20 minutes de la fin, un premier pilote quitta le groupe : Kuno Wittmer. Remonté de la 25ème place au moment de relayer son équipier Orey Fidani sur la McLaren 570s GT4 de l’équipe ontarienne AWA, Kuno est sorti trop large et empiété légèrement dans le gazon détrempé. De quoi envoyer le pilote québécois en tête-à-queue.

« J’ai vécu de belles batailles pour remonter d’une vingtaine de positions lors de la première demi-heure de mon relais. Mais notre voiture était réglée pour piste sèche, elle était vraiment très difficile à garder en piste. On l’avait réglée ainsi car on misait sur des conditions de piste moins humides que cela. C’était un pari, on l’a perdu » explique Kuno. Il ajoute : « j’ai poussé au maximum pour tenter de finir dans le Top 5 mais à un moment donné, j’ai mis deux roues dans l’herbe et j’ai fait un tête-à-queue. C’est mon erreur, je l’assume. Ça glissait partout mais il fallait "tenter quelque chose" ». Reparti 16ème, Kuno a croisé le fil d’arrivée en 12ème place.

5 minutes plus tard, c’est l’Aston Martin de Gallagher/McAleer qui entrait aux puits, suite à une crevaison et, à 10 minutes de la fin, la McLaren de l’équipe québécoise Motorsports In Action entrait à son tour aux puits, pour un ravitaillement de dernière minute. Au volant, Spencer Pigot filait alors vers une deuxième place quasi assurée à ce moment-là. Le début de course avait été assuré par Sheena Monk. Partie de la 17ème place sur la grille, l’Américaine réalisa un impressionnant début de course, se hissant dans le Top 10 avant même la fin de son relais. Suite à son arrêt à 10 minutes de la fin, Pigot amène la McLaren No.3 au 6ème rang final.

L’équipe MIA est mal récompensée d’une course magnifique. Mais que dire de l’équipe PF Racing, qui engage la seule Ford Mustang GT4 restant dans la série ! Après avoir relayé James Pesek, Chad McCumbee grimpa de la 22ème à la 4ème place durant son relais d’un peu plus d’une heure... avant de tomber en panne d’essence dans le dernier tour ! C’est la seconde BMW/Turner Motorsports, pilotée par Robby Foley et Vince Barletta, qui a profité des déboires de la Mustang de PF Racing pour se classer 4ème, devant l’Audi R8 GT4 d’Andrew Davis et Michael McCann.

En classe TCR, l’action a été aussi présente qu’en GT4 ! Dominante en début de course, l’Alfa Romeo Giulietta de Ray Block et Tim Lewis a été dépassée sous la pluie par l’Hyundai Elantra N de Harry Gottsacker et du Canadien Mark Wilkins à 20 minutes du terme. Mais Wilkins est sorti de piste peu après, redonnant ainsi le premier rang à l’Alfa, qui l’emporte finalement avec une 3,8 secondes sur l’Hyundai Veloster N de Rory van der Steur et Denis Dupont. Ce dernier, Belge résidant au Québec, est enfin récompensé de sa vélocité affichée depuis ses débuts en IMSA cette saison, avec ce premier podium.

Déception en revanche pour Karl Wittmer. En équipe avec Victor Gonzalez sur la Honda Civic TCR No.88 du VGMC Racing, Karl a pris le volant alors que la voiture avait déjà concédé un tour sur les meneurs de sa catégorie. La raison : l'équipe avait fait le pari d'une piste qui allait s'assécher et chaussé des pneus lisses après un premier arrêt anticipé. Mais la pluie a redoublé peu après. Le duo Gonzalez/Wittmer se classe finalement 32ème.

Pour le classement complet de cette course, cliquez ici… Demain, c’est la série IMSA WeatherTech SportsCar qui sera en piste à Road America, pour une course de 2h40 minutes.

Il y aura aussi en matinée la seconde course de la Coupe Porsche Carrera Amérique du Nord. La première a été disputée aujourd’hui et a été gagnée par le Hollandais Kay van Berlo devant l’Albertain Parker Thompson.