Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

F1600 Canada : Nick Gilkes et Didier Schraenen se partagent les victoires au Circuit Mont-Tremblant

F1600 Canada : Nick Gilkes et Didier Schraenen se partagent les victoires au Circuit Mont-Tremblant

Lundi 26 juillet 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Équipe Dynatech

Crédit photo: Équipe Dynatech

Disputées sur le Circuit Mont-Tremblant dans le cadre de la Classique d’été 2021, les trois premières courses de la saison du championnat F1600 Canada ont donné lieu à de nombreuses batailles, souvent entre coéquipiers, et marquées par le retour gagnant du Québécois Didier Schraenen qui, après presque deux ans d’absence, a décroché trois podiums dont une victoire (photo ci-dessus), en plus de deux tours le plus rapide en course et d’une pole position.

Le vétéran pilote de Mont-St-Hilaire avait commencé cette Classique d’été en signant le tour le plus rapide aux essais du vendredi. « Je me suis senti tout de suite à l’aise même si je n’avais pas piloté depuis deux ans. En qualifications, les deux jeunes pilotes de l’équipe ontarienne Britain West ont travaillé ensemble et se sont emparés des deux premières places » explique Didier Schraenen, qui ajoute : « au départ de la première course, j’ai dû résister aux attaques de Misha Goikhberg, un pilote qui coure cette saison en Trans-Am et qui a déjà gagné en Prototypes de l’IMSA. Pendant ce temps, les deux jeunes se sont échappés et je n’ai rien pu faire pour les rattraper ».

C’est en effet Nick Gilkes, 16 ans, le frère de Megan Gilkes qui a roulé en 2019 dans la W Series en Europe, qui a remporté la première course devant son coéquipier Jake Cowden. Schraenen a complété le podium, devant le trio des pilotes de l’équipe Brian Graham Racing, soit dans l’ordre Jacob Moreau (qui débutant au volant d’une Pier de l’équipe ontarienne), Jack Polito et Misha Goikhberg. Serge Bourdeau a pris le 8ème rang et Claude Frédérick de cette course disputée par 12 pilotes.

Toujours troisième au départ de la deuxième course en raison du 3ème meilleur temps lors de la première épreuve, Didier Schraenen, avec sa CMV préparée par Dynatech, a bataillé ferme avec Cowden pour la deuxième place, laissant filer un Nick Gilkes qui n’a pas commis la moindre erreur malgré sa faible expérience du tracé québécois. Schraenen monte alors sur la deuxième marche du podium, devant Cowden, Goikhberg, Moreau, Polito et Bourdeau. Olivier Dulac a pris le 9ème rang.

La troisième course a assurément été la plus belle et la plus disputée. Le temps le plus rapide dans la deuxième épreuve conférait la pole position à Schraenen, et la lutte pour la victoire entre lui et Gilkes a débuté sitôt le drapeau vert agité ! « Gilkes m’a attaqué dès la fin du premier tour. J’ai décidé de le suivre pendant quelques tours, histoire de pouvoir s’échapper du peloton. Je l’ai ensuite dépassé mais je n’arrivais pas à le larguer. Il m’a redoublé au virage 8 au 13ème tour puis je l’ai tout de suite repassé au virage 15. Je me suis concentré au maximum pour faire les deux derniers tours les plus propres possibles et j’ai remporté la course par 3 dixièmes de seconde » relate Didier Schraenen.

Exactement 361 millièmes de seconde séparaient les deux premiers au passage de la ligne d’arrivée. Largué, Cowden a terminé 3ème à 18,056 secondes. Jacob Moreau s’est classé 4ème, suivi de Polito, Goikhberg et Dulac. Mario Dufour a fini 9ème.   

« Les deux jeunes Ontariens m’ont donné du fil à retorde et j’ai eu besoin de toute mon expérience pour finalement gagner. Gilkes a beaucoup de talent et s’est magnifiquement comporté en piste et en dehors du circuit. C’est le genre de chose que j’aimerais enseigner aux jeunes du programme de Festidrag Développement supporté par Rousseau Métal, Prolon Control et Silverwax » précise Schraenen, lui-même supporté dans cette campagne 2021 en F1600 Canada par le Groupe STCH de Claude Hamel, Groupe Richer, Les Transports Guy Mahoney, Les Camions Granby, Lettram Design Plus à Laval, Mecar, Perry Performance & Compétition, Spectra Premium, Fix Auto St-Hyacinthe, SH Karting, Dynatech, et CMV Monoplaces.

« Je n’avais pas réalisé à quel point tout ça me manquait. L’esprit d’équipe, la compétition, la camaraderie. Quel sport magnifique ! J’ai tellement hâte au Grand-Prix de Trois-Rivières les 13-14-15 août prochains » a conclu Didier Schraenen.