Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

GT World Challenge : Bamber/Jaminet/Campbell gagnent les 1000km du Paul Ricard; Mikaël Grenier 6ème en classe Argent (+ vidéo)

GT World Challenge : Bamber/Jaminet/Campbell gagnent les 1000km du Paul Ricard; Mikaël Grenier 6ème en classe Argent (+ vidéo)

Lundi 31 mai 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Winward Racing

Crédit photo: Winward Racing

La série GT World Challenge Europe se produisait au Circuit Paul Ricard en fin de semaine dernière. La course de 1000 km était la deuxième d’Endurance de la saison pour le championnat géré par SRO Motorsports Group et mettant aux prises des GT3.

Un seul pilote québécois était au rendez-vous, soit Mikaël Grenier. Engagé par l'écurie sud-africaine Winward Racing, il était aux commandes d'une Mercedes AMG GT3 (photo ci-dessus) avec ses équipiers Russel Ward et Philip Ellis. Engagé en classe Argent, le trio, qui vise cette saison le titre dans cette catégorie, n'a pas conu une course facile. « J’avais prévu que le Circuit Paul Ricard serait un tracé difficile pour la Mercedes » de dire Mikaël, qui ajoute : « Toutefois, nous étions plus rapides que ce à quoi je m’attendais, mais nous avons eu des soucis tout au long du week-end ».

Effectivement, lors des essais les pilotes évoluant sur la Mercedes AMG GT3 No.57 ont signé le deuxième temps au classement général derrière une autre Mercedes, de l'écurie AKKA ASP. Cependant, lors de la séance de pré-qualifications, le différentiel de la No.57 de Grenier et ses équipiers a brisé, ce qui a forcé l’équipe a effectué des travaux sur la voiture jusque tard dans la soirée.

En GT World Challenge Europe, trois séances de qualifications (une par pilote) sont tenues pour avoir les temps de chaque pilote. La moyenne de ces trois temps est utilisée pour bâtir les positions sur la grille de départ. Grenier, Ward et Ellis ont inscrit le 21ème temps au classement général tandis que Mirko Bortolotti, Marco Mapelli et Andrea Caldarelli, sur une Lamborghini Huracan GT3 du Orange 1 FFF Racing Team ont récolté la pole position toutes-catégories.

« En course, nous avions la 2ème Mercedes la plus rapide du peloton, nous avions un très bon rythme » nous explique Mikaël Grenier. « Malheureusement, nous avons eu pas moins de cinq crevaisons lors de ces 1000 km, ce qui est exceptionnel et vraiment très dommage car nous aurions pu terminer dans le Top 10 général et obtenir la victoire en classe Argent. Nous avions le rythme pour remonter dans le peloton » ajoute-t-il.

Malgré cette course difficile, Mikaël affirme s’être amusé, car il a effectué beaucoup de dépassements, bien que, selon lui, ce fut frustrant d’être en arrière avec une si bonne voiture. Avec ces résultats, Winward Racing occupe désormais la 5ème au classement de la classe Argent, dominée par l'ancienne écurie de Grenier, le Emil Frey Racing. À noter toutefois que le pilote québécois était, selon les temps au tour de la course, le pilote le plus rapide dans la classe Argent, et le 3ème pilote Mercedes le plus véloce, toutes-catégories confondues.

Matt Campbell, Earl Bamber et Mathieu Jaminet (écurie GPX), sur une Porsche 911 GT3-R inscrite en classe Pro, ont remporté l’épreuve après avoir dominé une bonne partie de la course. Profitant d'une pénalité à l'une des Ferrari de l'équipe Iron Lynx, Dries Vanthoor, Kelvin van der Linde et Charles Weerts ont placé la première des Audi R8 LMS GT3 du Team WRT en deuxième position, devant le trio Bortolotti/Mapelli/Caldarelli. Les Ferrari 488 GT3/Iron Lynx d'Antonio Fuoco, Callum Ilott, Davide Rigon et Alessandro Pier Guidi, Nicklas Nielsen, Come Ledogar complètent le Top 5.

En classe Argent, la victoire revient à Simon Gachet, Thomas Drouet, Konstantin Tereschenko sur Mercedes de AKKA ASP. Ils sont classés onzièmes au général tandis que Grenier/Ward/Ellis sont 20èmes au général et 6èmes en classe Argent. Pas moins de 47 équipages disputaient cette épreuve. Découvrez les résultats complets de la course en cliquant ici

Après cet événement, Mikaël Grenier s'est immédiatement rendu au Texas, où fait un court arrêt pour visiter le garage de Winward Racing avant de se rendre en Virginie pour effectuer la prochaine épreuve de GT World Challenge America, toujours avec Winward Racing. Après la course de ce week-end, il se rendra au Grand Prix de Detroit pour disputer une course de la série IMSA WeatherTech SportsCar (12 juin) avant de retourner en Europe pour les essais préparatifs des 24 Heures de Spa-Francorchamps (Belgique).

Pour les meilleurs moments des 1000 Km du Paul Ricard, voyez le vidéo ci-dessous...