Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

La Commission F1 s'entend sur le gel des moteurs mais repousse sa décision pour les courses de qualification

La Commission F1 s'entend sur le gel des moteurs mais repousse sa décision pour les courses de qualification

Jeudi 11 février 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: WRI2

Crédit photo: WRI2

La première réunion 2021 de la Commission F1 s'est tenue ce jeudi 11 février. « La FIA et la Formule 1 confirment que des discussions positives ont eu lieu sur un certain nombre de sujets clés relatifs aux futurs règlements sportifs, techniques et financiers ainsi qu'à l'orientation future des règlements des Power Unit » précise d’emblée la Fédération Internationale dans son compte-rendu de la réunion.

L'un des points les plus attendus était bien évidemment le format des Grands Prix, et notamment le projet de course de qualification à disputer le samedi lors de trois Grands Prix : Canada, Italie et Brésil. « Toutes les équipes ont reconnu l'importance majeure d'impliquer les fans de manière nouvelle et innovante pour assurer un format de week-end encore plus excitant. Il y a donc eu un large soutien de toutes les parties pour un nouveau format de qualification sur certaines courses, et un groupe de travail a été chargé de créer un plan complet dans le but de parvenir à une décision finale avant le départ du Championnat 2021 » précise la FIA. Concrètement, il n’y a donc pas de vote en faveur de ce projet pour une mise en place immédiate, mais cela ne signifie pas que l'idée est abandonnée, bien au contraire.

La Commission F1 n’a pas été plus proactive sur le dossier du calendrier puisqu’aucune décision ferme n’a été prise aujourd’hui quant au retrait de certains Grands Prix dans des pays très affectés par les restrictions gouvernementales et de voyage. Et pas de décision non plus pour accorder officiellement au Portugal (circuit de Portimao) la place vacante dans la version actuelle du calendrier 2021. « L'intention de la Formule 1 est de pourvoir cette date disponible avec une course à Portimão au Portugal aux dates déjà prévues dans le calendrier, soit le 2 mai. L'accord final est toujours soumis à un contrat avec le promoteur » précise-t-on du côté de l’instance dirigeante.

Parmi les propositions qui ont été adoptées par la Commission F1 aujourd’hui, on note celle d’augmenter de 25 à 30 le nombre de jours d’essais de pneus, hors week-end de Grands Prix. « Afin de permettre une répartition plus équitable des essais de pneus en 2021, et en tenant compte des défis présentés à ce programme en raison du passage aux pneus de 18 pouces » précise la FIA. Cette demande provenait de Pirelli, qui équipe l’ensemble des équipes en vertu d’un contrat exclusif, et elle a été acceptée à l'unanimité.

Enfin, l’autre décision d’importance prise aujourd’hui et adoptée à l'unanimité par toutes les équipes est le gel du et du développement des moteurs à partir du début de 2022 jusqu’à la fin 2025. « Dans un esprit de développement significatif pour le sport qui reflète l'unité et la collaboration entre la FIA, la Formule 1 et les équipes, un vote sur le gel du développement de Power Unit a été entrepris lors de la réunion, et la proposition a été approuvée » souligne la FIA. Un groupe de travail de haut niveau a été créé, comprenant les manufacturiers présentement impliqués en F1 et quelques potentiels nouveaux venus, ainsi que les fournisseurs de carburant.

L’un des objectifs majeurs est bien évidemment la nécessité de réduire les coûts et atteindre la neutralité carbone. Les principaux objectifs de ce dossier "Power Unit 2025" sont :
- Durabilité environnementale et pertinence de la F1 avec les entreprises automobiles
- Carburant entièrement durable
- Créer une unité moteur puissante et plaisante à entendre pour les fans
- Réduction significative des coûts
- Attrait pour de nouveaux fabricants de blocs d'alimentation de rejoindre la F1

Enfin, alors que 2021 voit l'introduction d'un plafond de coûts pour la première fois en Formule 1, divers sujets concernant la maîtrise de ceux-ci et la manière dont cet objectif global peut être atteint au cours des années à venir ont été présentés lors de la réunion. Là encore, un groupe de travail sera créé - comprenant notamment les pilotes - pour discuter du sujet et des contrats des pilotes et des directeurs d’équipe. Présentement, le salaire des pilotes et des chefs d’équipe ne se retrouve pas inclus dans ce plafond budgétaire.