Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Felipe Nasr et Pipo Derani remportent la course de qualification des 24 Heures de Daytona; Zach Robichon 2ème en classe GTD

Felipe Nasr et Pipo Derani remportent la course de qualification des 24 Heures de Daytona; Zach Robichon 2ème en classe GTD

Dimanche 24 janvier 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Michael Levitt / LAT Images

Crédit photo: Michael Levitt / LAT Images

Pour la première fois dans l’histoire des 24 Heures de Daytona, et de l’Endurance nord-américaine en général, c’est par une course de qualification que l’ordre de départ a été déterminé. Cette épreuve, d’une durée de 100 minutes, a eu lieu ce dimanche après-midi sur le circuit routier du Daytona International Speedway, soit 6 jours avant le départ de l’édition 2021 des 24 Heures.

Si le début, sur une piste encore très humide suite aux averses de la matinée, eu lieu dans une certaine confusion, avec de nombreux accrochages et deux longues neutralisations qui en ont résulté, le reste de l’épreuve fut plutôt monotone, personne ne voulant risquer de détruire du matériel dans une course qui n’apporte rien de vraiment important, hormis au niveau commercial et médiatique.

Plusieurs responsables d’équipes n’étaient d’ailleurs pas très chauds à l’idée de devoir s’engager dans cette course de qualification, coûteuse au niveau du matériel, mais les responsables de l’IMSA souhaitaient sa création afin de pimenter les journées du Roar, ces essais officiels pré-saison, autrefois présentés début janvier et désormais la semaine avant les 24 Heures.

Parti en pole position, le Britannique Oliver Jarvis (Mazda DPi) a rapidement été débordé par Kevin Magnussen, l’ex-pilote de F1 aux commandes de la Cadillac DPi inscrite par le Chip Ganassi Racing. Mais peu avant la mi-course, une autre Cadillac, celle de Pipo Derani et Felipe Nasr (Action Express Racing, photo ci-dessus) s’est portée en tête pour ne plus jamais être rejointe et devenir ainsi la première lauréate de cette course. Pipo Derani, Felipe Nasr et leurs coéquipiers, le champion NASCAR Cup 2020 Chase Elliott, et l'Anglais Mike Conway sont ainsi officiellement les détenteurs de la pole position des 24 Heures de Daytona 2021 !

Oliver Jarvis et Harry Tincknell terminent deuxièmes à 3,6 secondes, une petite seconde devant la Cadillac JDC-Miller Motorsports des Français Loïc Duval et Tristan Vautier. La 4ème place est revenue à la première des Acura DPi, celle du Meyer-Shank Racing devançant la voiture-sœur du Wayne Taylor Racing.

Pour ses débuts officiels avec l’équipe Action Express, le septuple champion NASCAR Jimmie Johnson a amené sa Cadillac partagée aujourd’hui uniquement avec Kamui Kobayashi au 6ème rang, Renger Van der Zande et Kevin Magnussen terminant la liste des DPi en 7ème position.

En classe LMP2, l’Oreca No.52 de Ben Keating et Mikkel Jensen (PR1 Mathiasen Motorsports) a dominé. Cette première place de catégorie garantit à l’équipage favoti du LMP2 un départ du 8ème rang général samedi prochain, à 15h40 pour l’édition 2021 des 24 Heures de Daytona, la manche inaugurale de la saison d’IMSA WeatherTech SportsCar.

Admises pour la 1ère fois dans les événements de la série IMSA WeatherTech SportsCar, les LMP3 ont connu des débuts difficiles. Ce fut même l’hécatombe ! Entre erreurs de pilotage d’amateurs plus souvent dans les jambes des professionnels de GT et accrochages, 4 des 7 voitures de cette catégorie ont dû abandonner. Les vainqueurs se classent seulement 27èmes au général, soit la No.6 du duo Kranz / Hoerr (Duqueine D08 du Muehlner Motorsports America). Cette voiture et les 6 autres inscrits de LMP3 auront toutefois le privilège de démarrer la course en avant des GTLM samedi prochain.

En GTLM justement, Corvette réalise un doublé, comme ce fut si souvent le cas lors de la saison passée ! Transfuge de chez Porsche, Nick Tandy a croisé le fil d’arrivée en vainqueur, 12 secondes devant son coéquipier Nicky Catsburg, sur la seconde C8.R. La Porsche 911 RSR (WeatherTech Racing) de Cooper MacNeil et Kévin Estre complète le podium tandis que la BMW M8 GTE No.25, pilotée cet après-midi par Phillip Eng et Timo Glock, est 5ème de sa catégorie et 25ème au général. Bruno Spengler, l'un des deux pilotes québécois inscrit à ces 24 Heures, en prendra le volant en course le week-end prochain.

Enfin en classe GTD, c’est le vétéran Bill Auberlen et son équipier Robby Foley (BMW M6 GT3 du Turner Motorsports) qui l’ont emporté, devant la Porsche 911 GT3-R de l’équipe canadienne Pfaff Motorsports. Cette voiture No.9 était confiée pour cette course de qualification au pilote officiel Porsche Laurens Vanthoor et à Zach Robichon. Si le résultat de cette épreuve ne veut pas dire grand-chose, il a au moins permis de confirmer que la voiture de Zach et ses coéquipiers fait clairement partie des favoris dans cette classe tant l’équipage et la machine sont au meilleur niveau présentement.

Second pilote québécois au départ cette année, Mikaël Grenier se retrouve seulement 37ème au général, 11ème en GTD. Ce sont ses équipiers Kenny Habul et Raffaele Marciello qui ont pris part à la course de qualification avec la Mercedes AMG GT3 de l'équipe Sun Energy 1. Ils ont écopé d'une pénalité de 3 minutes.

Au total, 47 des 49 inscrits à l’édition 2021 des 24 Heures de Daytona ont pris part à cette course de qualification. Pour le classement complet, cliquez ici. En consultant le classement par catégorie (la ligne en-dessous dans le détail des feuilles de classements), vous aurez la grille de départ provisoire des 24 Heures, disputée samedi 30 et dimanche 31 janvier prochains.