Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Haas F1 encore à la une… Cette fois-ci en raison d'une vidéo de Nikita Mazepin !

Haas F1 encore à la une… Cette fois-ci en raison d'une vidéo de Nikita Mazepin !

Mercredi 9 décembre 2020 par Eliane Gilain
Crédit photo: Haas F1 Team

Crédit photo: Haas F1 Team

L’écurie Haas F1 n’a peut-être jamais autant fait parler d'elle ! Et elle n'aura vraisemblablement pas de répit d’ici la fin de la saison de Formule 1, ce week-end à Abou Dhabi. Rappelons d'abord l'annonce que ses deux pilotes titulaires ces dernières saisons, Romain Grosjean et Kevin Magnussen, n’ont pas été renouvelés pour la saison 2021. Ensuite, il a fallu pour l'équipe gérer la communication entourant l'accident spectaculaire du pilote français à Bahreïn, puis son remplacement pour les deux dernières épreuves par le Brésilien Pietro Fittipaldi. Ensuite, l'équipe a confirmé le recrutement de Mick Schumacher comme titulaire en 2021, avec comme coéquipier une autre recrue venue de la Formule 2, le Russe Nikita Mazepin.

Aujourd'hui, c'est le scandale provoqué par une vidéo de Nikita Mazepin qui met l'écurie américaine de F1 dans une situation pour le moins embarrassante. Le jeune pilote de 21 ans a en effet publié une vidéo que l'on qualifiera de mauvais goût sur son compte Instagram. Dans cette vidéo, qui a depuis été enlevée de son compte, on comprend que Mazepin est passager dans une voiture et tourne la caméra vers une amie, la mannequin Andrea D'Ival, assise près de lui. Il étend alors son bras pour lui toucher le cou et la poitrine avant que la mannequin ne réplique de manière amusée par un doigt en bouche suivi d'un doigt d’honneur... et la vidéo se termine. Une séquence brève, fort peu élégante, comme certains prennent sans doute plaisir à en tourner dans la vie privée. Sauf qu'ici, il s'agit d'un futur pilote de Formule 1 et d'une vidéo mise en ligne !

L'écurie Haas F1 a évidemment été contrainte de réagir, indiquant sur son compte Twitter : « ne pas cautionner le comportement de Nikita Mazepin dans la vidéo récemment publiée sur ses médias sociaux. En outre, le fait même que la vidéo ait été publiée sur les médias sociaux est également choquant pour Haas F1 Team. Cet événement est traité à l’interne et aucun autre commentaire ne sera fait pour le moment ».

Pas de doute, les relationnistes de Haas F1 n’auront pas volé leur salaire cet automne, avec les événements qui s’empilent sur leurs bureaux ! Cette fois-ci tout de même, il s’agit d’une situation qui vient mettre l'ensemble de l'équipe face à une situation ennuyeuse et qui pourrait peut-être faire perdre le volant à Mazepin... bien que celui-ci semble très "protégé" par l'important montant financier qui accompagne sa venue dans l'équipe. Rappelons que le nom de son père est évoqué comme candidat possible au rachat de l'équipe à Gene Haas à court ou moyen terme, après avoir échoué face à Lawrence Stroll à acquérir l'équipe Force India, rebaptisée depuis Racing Point, en 2018.

Nikita Mazepin a terminé au 5ème rang du dernier championnat de Formule 2. À la suite de cette affaire, il a reconnu sur Twitter son erreur : « j’aimerais m’excuser pour mes actions récentes; pour ma conduite inappropriée et le fait que ce fut publié sur les réseaux sociaux. Je suis désolé d’avoir causé du tort et de l’embarras à l’écurie Haas F1. Je dois me tenir à un niveau plus élevé en tant que pilote de Formule 1 et je reconnais que j’ai causé de la déception, tant à moi-même qu’aux autres. Je promets d’apprendre de cette situation ».

Par ailleurs, son "amie" Andrea D’Ival a également tenu à préciser qu’elle et Nikita sont bons amis et que cette vidéo était anodine, mais que dans les faits il est un jeune homme respectueux. Le fait qu'elle précise ce commentaire est quelque peu venu calmer le jeu bien que ses explications n’ont pas plu à tout le monde, particulièrement à notre époque où le politiquement correct est de rigueur.

Ajoutons que le pilote russe n’était déjà pas reconnu pour sa conduite exemplaire en Formule 2, alors qu’il a donné un coup de poing à Calum Ilott, ce qui avait résulté en une pénalité lui ayant fait manquer une course, puis, lors de la finale à Bahreïn le week-end dernier, ses manoeuvres antisportives en piste lui ont valu deux pénalités.

Haas, qui est une écurie privée, accueille à bras ouverts Nikita, fils de Dmitry Mazepin, milliardaire russe qui a fondé la compagnie Uralchem en 2007 et dont la fortune est aujourd'hui estimée à 5 milliards de dollars US. La famille Mazepin a investi beaucoup chez Haas et un éventuel divorce avant même que Nikita ait disputé le premier Grand Prix de la saison 2021 pourrait placer l’écurie dans une situation délicate.


MISE À JOUR 10 DÉCEMBRE 2020 : La FIA et les promoteurs de la F1 ont annoncé ce mercredi qu'ils ne feraient pas enquête sur cet incident, Nikita Mazepin ayant reconnu que la vidéo était inapropriée et ayant déjà présenté ses excuses. La FIA et la F1 laissent Haas gérer la situation avec son pilote recrue.