Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Scott Dixon champion de la série IndyCar pour une sixième fois !

Scott Dixon champion de la série IndyCar pour une sixième fois !

Lundi 26 octobre 2020 par Eliane Gilain
Crédit photo: Joe Skibinski / IndyCar

Crédit photo: Joe Skibinski / IndyCar

Le pilote néo-zélandais Scott Dixon (Dallara-Honda du Chip Ganassi Racing) a conclu la saison d’IndyCar hier dans les rues de St-Petersburg en Floride, en terminant en la troisième position d'une course remportée par son rival pour le titre, Josef Newgarden (Dallara-Chevrolet du Team Penske). Champion 2019, Newgarden a gagné 4 courses cette saison, mais ce gain décroché à St-Petersburg ne lui a pas permis d’amasser assez de points pour remporter un deuxième titre consécutif.

Celui-ci revient à Dixon, qui a gagné 4 courses cette saison, dont les trois premières de l'année, en route vers son sixième titre dans la série. Il se rapproche ainsi du record détenu par A.J. Foyt qui a 7 championnats d’IndyCar à son actif. Mario Andretti, Sébastien Bourdais et Dario Franchitti détiennent tous 4 titres, conquis à l'époque où la série s'appelait Indy, CART, ChampCar ou IRL.
 
Au tiers de la saison, Dixon avait plus de 100 points d’avance sur son adversaire, mais il termine la saison avec seulement 16 points de plus que Newgarden. C’est toutefois ce dernier qui a hérité du titre honorifique de champion des courses sur circuits routiers.

Outre Dixon et Newgarden, cette saison 2020 a vu Felix Rosenqvist (coéquipier de Dixon chez Ganassi), Colton Herta, Takuma Sato (à l'Indy 500) ainsi que Simon Pagenaud et Will Power, coéquipiers de Newgarden chez Penske, décrocher des victoires. Au total 14 courses ont pu être disputées cette saison.

Sans gagner de courses, certains pilotes se sont signalés aux avant-postes et devraient être amenés à jouer les premiers rôles en 2021. C’est le cas du jeune Pato O’ward (Dallara-Chevrolet de l'équipe Arrow McLaren SP) qui a terminé au deuxième rang hier à St-Pete, séparant ainsi les deux rivaux pour le titre. O'Ward a surclassé son coéquipier Oliver Askew au sein de l'ancienne équipe Schmidt-Peterson, désormais représentante officielle de McLaren. Il faut dire qu'Askew n,a jamais semblé êytr revenu à 100% suite à un accident qui lui occasionna une commotion cérébrale au Indy 500.
 
La saison a aussi été difficile pour Alexander Rossi (Dallara-Honda du Andretti Autosport, comme de toute l'équipe de Michael Andretti d'ailleurs qui, pour la première fois en 15 ans, n'a pas remproté la moindre course si l'on excepte le fait que Colton Herta pilotait une voiture préparée par Andretti Autosport mais engagée sous une autre entité. Ancien pilote de F1 et lauréat de l'Indy 500, Rossi aurait pu remporter la finale à St-Petersburg mais un accrochage a mis fin à ses chances. Il est le seul pilote vainqueur en 2019 à ne pas avoir renoué avec la plus haute marche du podium en 2020.
 
La recrue australienne Scott McLaughlin, champion en titre de la série Supercars, a pris part à la course de St-Pete au sein du Team Penske. Il a connu un très bon début de course jusqu’à ce qu’il tente un dépassement raté sur Marco Andretti ce qui lui a fait faire un tête-à-queue, résultant en un contact avec Rinus Veekay (Ed Carpenter Racing). Le pilote néerlandais a pu terminer l’épreuve, contrairement à McLaughlin. Toutefois, l'Australien a été signé chez Penske pour une saison complète en 2021. Quant à Veekay, il a obtenu le titre de recrue de l’année. Il effectuera la campagne complète en 2021 au sein du Ed Carpenter Racing.
 
Deux pilotes canadiens ont pris part à cette saison 2020, mais à temps partiel seulement. James Hinchcliffe, qui ne devait prendre part qu'à 3 épreuves avant de remplacer Zach Veach pour les 3 dernières courses chez Andretti Autosport, a donc disputé 6 événements. Son seul Top 10 a été récolté aux 500 milles d’Indianapolis, où il a fini septième en plus d’inscrire le chrono le plus rapide. Il n’est pas encore confirmé s'il sera de retour chez Andretti pour une saison complète en 2021, mais le Torontois, qui connaît très bien l'équipe pour y avoir évolué durant plusieurs années, souhaite ardemment poursuivre l'aventure avec l’équipe familiale. 

Second canadien inscrit, Dalton Kellett, lui aussi de Toronto, arrivait dans la série après quelques saisons en Indy Lights. Engagé par A.J.Foyt, il a pris part à 8 courses et termine 26ème au championnat (Hinchcliffe est 23ème). Pour le classement général complet du championnat des pilotes 2020, cliquez ici.
 
La saison 2021 d’IndyCar devrait débuter en mars prochain, de nouveau dans les rues de St-Petersburg en Floride, et comprendra 17 épreuves. La 12ème course de la saison devrait se dérouler dans les rues de Toronto, alors que la seule épreuve canadienne avait été retirée du calendrier l'été dernier en raison de la fermeture des frontières.