Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Mercedes en pole des 24 Heures de Spa; Mikaël Grenier qualifié vingt-deuxième

Mercedes en pole des 24 Heures de Spa; Mikaël Grenier qualifié vingt-deuxième

Vendredi 23 octobre 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Kevin Pecks / SRO

Crédit photo: Kevin Pecks / SRO

L'équipe Mercedes-AMG AKKA ASP va s’élancer en pole position des 24 Heures de Spa, qui auront lieu demain à compter de 16 heures locales (10h du matin heure du Québec). La séance de qualification de l’épreuve vedette de la série GT World Challenge Europe et de l’Intercontinental GT Challenge a en effet vu l’Italien Raffaele Marciello réaliser le meilleur chrono, lors de l’ultime séance qualificative, regroupant les 20 plus rapides et appelée Super Pole.

Marciello partage le volant de la Mercedes AMG GT3 de l’écurie française AKKA ASP, propriété de l’ancien pilote Jérôme Policand, avec Timur Boguslavskiy et Felipe Fraga. Il a réussi son chrono alors que la nuit commençait à s’installer et sur une piste humide.

Si le gain de la pole position n’est jamais un avantage déterminant dans une course de 24 heures, la bataille pour cette première place a tout de même été vivement disputée parmi les cinq premiers. Derrière la Mercedes en pole, on retrouve la première des Audi R8 LMS du Audi Sport Team WRT, soit celle de Dries Vanthoor, Christopher Mies et Kelvin van der Linde, à seulement 220 millièmes de seconde.

Les mêmes marques se partagent la deuxième rangée de la grille de départ, alors que Maro Engel (Mercedes AMG GT3 du Haupt Racing Team partagée avec Luca Stolz et Vincent Abril) termine la séance en troisième place, devant Fred Vervisch (associé à Mattia Drudi et Patric Niederhauser) sur Audi R8 LMS du Audi Sport Team Attempto.

Christopher Haase a qualifié la première Audi Team Sainteloc au cinquième rang, devant Thomas Preining qui était aux commandes de la première des Porsche 911 GT3-R classée, celle du GPX Racing. Le Top 10 est complété par la Ferrari 488 GT3 (AF Corse) de James Calado, Nicklas Nielsen et Alessandro Pier Guidi, tandis que la première des Lamborghini inscrite est huitième.

On attendait les deux Huracan GT3 du Emil Frey Racing mais c’est finalement numéro 63 de l’équipe Orange1 FFF Racing qui devance au 8ème rang la Lamborghini No.163 du Emil Frey Racing, suivie de la Porsche No.47 du KCMGRacing avec les vainqueurs de l’édition 2019, Kévin Estre, Richard Lietz et Michael Christensen. La 911 GT3-R de l’équipe de Hong Kong a subi une crevaison à la fin de la séance d’échauffement qui a précédé la Super Pole, mais Estre a quand même pu s’assurer une position très prometteuse sur la grille de départ.

Déception en revanche pour la seconde Lamborghini du Emil Frey Racing, celle pilotée par le seul pilote québécois inscrit à cette édition 2020, Mikaël Grenier. Créditée du 22ème chrono, Grenier et ses équipiers Norbert Siedler et Ricardo Feller s’élanceront donc en milieu de grille, 55 équipages s’étant qualifiés. De toute évidence, les Lamborghini Huracan GT3 sont quelque peu pénalisées par une balance des performances (BoP) défavorables face aux Mercedes, Audi, Porsche et Ferrari lors de cette édition 2020.

Les 24 Heures de Spa seront diffusées en direct et en intégralité sur la chaîne YouTube GT World. Pour le classement complet des qualifications, cliquez ici. Pour le classement de la Super Pole ayant déterminé l'ordre des 20 premiers sur la grille de départ, cliquez ici.