Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Bilan Andrew Ranger au GP3R : Une huitième place suffisante pour garder la tête du championnat NASCAR Pinty's

Bilan Andrew Ranger au GP3R : Une huitième place suffisante pour garder la tête du championnat NASCAR Pinty's

Mercredi 14 août 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Stéphane Gagné

Crédit photo: Stéphane Gagné

Pour conclure notre bilan des principaux protagonistes de la course NASCAR Pinty’s disputée dans le cadre de la 50ème édition du Grand Prix de Trois-Rivières, place au meneur du championnat Andrew Ranger.

Pour le pilote de Roxton Pond, déjà 4 fois lauréat de cette épreuve par le passé, la visite annuelle au GP3R est toujours très particulière et signifie en quelque sorte un événement familial au milieu de la longue campagne annuelle de la série NASCAR Pinty’s.

Toutefois, les choses ne se sont pas aussi bien passé qu’espéré pour Ranger, bien qu’il ait réussi à conserver la position de meneur du championnat grâce à un huitième Top 10 cette saison.
 
Au terme d’une semaine bien remplie par différents événements et activités spéciales entourant cette 50ème édition du Grand Prix de Trois-Rivières, Ranger s’est retrouvé confiant derrière le volant de la Dodge Mopar Parts No.27 au départ de la course dimanche. Il faut dire qu’il partait en pole position, en vertu de sa position au championnat, puisque les essais libres de samedi midi et la qualification de samedi après-midi avaient dû être annulés en raison de la pluie et des risques incessants d’orages. La course a finalement débuté après que les pilotes de la série aient eu seulement une mini séance d’essais libres de 25 minutes dimanche matin, sous le soleil enfin revenu.

« On veut toujours partir en avant durant la course alors j’étais bien content de ça, surtout sur un circuit urbain temporaire comme à Trois-Rivières » mentionne Andrew, qui précise à propos de la courte séance d’essais de dimanche matin : « J’ai fait assez de tours pour s’assurer que la voiture allait bien, mais j’ai senti que la piste allait changer énormément pendant la journée, de sorte que rien n’était assuré pour personne au niveau des réglages ».
 
L’action fut au rendez-vous dès les premiers instants de la course de 50 tours. Ranger céda sa position de tête dès le premier virage face à Kevin Lacroix et Alex Tagliani. Mais il continua à garder sa voiture aux avant-postes. « Je ne veux jamais pousser trop vite, trop rapidement. Mais je tenais tout de même à rester près des meneurs » de dire le pilote.
 
Lorsque les arrêts pour ravitailler débutèrent, Ranger se retrouva en tête, récoltant au passage un point de plus au classement pour avoir mené une course, avant de s’amener à son tour dans les puits pour son ravitaillement en carburant. Revenu en piste, Ranger comprit vite qu’il n’avait plus le même tempo qu’avant et commença à se battre avec des problèmes de freins.
 
Il termine la course en huitième position. « Je sentais que la voiture n’était plus vraiment comme je la voulais et avec le problème de freins. Je me suis dit qu’il valait mieux être intelligent, aller chercher des points au championnat et être prêt pour tout donner le week-end prochain » a conclu Andrew, qui ses principaux adversaires réduire l’écart au sommet du classement. Mais il demeure meneur avec 14 points d’avance sur Kevin Lacroix, 20 sur Dumoulin et 37 sur Tagliani. Seuls ses 4 pilotes semblent encore en position de viser le titre.

Derrière Louis-Philippe Dumoulin, Tagliani, Jean-François Dumoulin, et Kevin Lacroix, D.J. Kennington a complété le Top 5 à Trois-Rivières. Le premier ontarien classé devance Jason Hathaway, Raphaël Lessard et Ranger. Simon Dion-Viens et Donald Theetge ont complété le Top 10.

La prochaine course de NASCAR Pinty’s aura lieu ce samedi 17 août, sur l’ovale du Riverside Speedway d’Antigonish en Nouvelle-Écosse.