Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Sheena Monk, Corey Lewis et l’équipe québécoise MIA l’emportent en Michelin Pilot Challenge !

Sheena Monk, Corey Lewis et l’équipe québécoise MIA l’emportent en Michelin Pilot Challenge !

Samedi 1er août 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Richard Dole / LAT Images

Crédit photo: Richard Dole / LAT Images

Disputée ce samedi  sur le circuit de Road America, à Elkhart Lake (Wisconsin), la troisième épreuve de la saison 2020 de la série IMSA Michelin Pilot Challenge a été remportée par les Américains Sheena Monk et Corey Lewis. Aux commandes d’une McLaren 570S GT4 de l’équipe québécoise Motorsports In Action (MIA), ils ont toujours évolué dans le Top 3 de cette épreuve de deux heures, avant de ravir les commandes à l’Aston Martin de l’Ontarien Kyle Marcelli à 45 minutes de la fin.

Pour l’équipe MIA, c’est un premier gain dans la série depuis octobre 2017, lorsque les Québécois Jesse Lazare et Chris Green avaient gagné la dernière course de la saison, à Road Atlanta. Cette fois, le succès s’est dessiné de trois manières : un départ parfait de Sheena Monk qui s’est hissée en deuxième place dès le premier virage puis a résisté à la pression derrière elle tout au long de son relais, un travail parfait des mécaniciens de MIA qui ont été plus vite lors des arrêts aux puits que leurs rivaux directs, l’équipe Kohr avec son Aston Martin, et enfin un ultime relais de Corey Lewis qui est venu parachever le travail, ressortant des puits sous le nez de Marcelli et parvenant ensuite à garder la tête et se donner quelques secondes d’avance au fil des tours. Tout cela en dépit d’un trafic intense et de pilotes de classe TCR parfois bien peu coopératifs au moment de se faire prendre un tour.

Pour la pilote féminine Sheena Monk, c’est une première victoire en carrière en Michelin Pilot Challenge, elle qui avait jusqu’ici parfait son apprentissage essentiellement dans la série Lamborghini Super Trofeo. En compagnie de Corey Lewis, il s’agissait seulement de son deuxième départ cette saison avec la McLaren de l’équipe MIA, basée à St-Eustache. Pour le directeur d’équipe Carl Hermez et le propriétaire Éric Kerub, c’est aussi une belle récompense de leur persévérance dans la série.

Cette épreuve de deux heures sur le rapide tracé d’Elkhart Lake n’a été ralentie par aucune neutralisation. Un seul accident l’a émaillée mais celui-ci est arrivé à 30 secondes de l’arrivée, lorsque Billy Johnson a perdu le contrôle de sa Mercedes AMG GT4 pour aller s’écraser dans le mur du virage 3. L’arrivée a donc été jugée sous drapeau jaune, mais cela n’a rien changé à la hiérarchie.

Derrière Sheena Monk et Corey Lewis, le podium est complété par Kyle Marcelli et Nate Stacy (Aston Martin Vantage), et par les champions 2019 Tyler McQuarrie et Jeff Westphal (Audi R8 GT4). À noter aussi les débuts dans la série du meneur de la série NASCAR Xfinity Chase Briscoe. Aux commandes de la Ford Mustang de l’équipe PF Racing qu’il partageait avec James Pesek, il finit 13ème, sur le tour des vainqueurs.

En classe TCR, victoire de Gaby Chaves et Ryan Norman, avec l’une des Hyundai Veloster N du Bryan Herta Autosport.

La prochaine épreuve aura lieu dans trois semaines au Virginia International Raceway (22 septembre). Par la suite, le calendrier a de nouveau été modifié, la course prévue à Watkins Glen début septembre étant annulée, tout comme celle de Lime Rock. Le 5 septembre, la série visitera le circuit de Road Atlanta, avant Mid-Ohio (25-26 septembre), Road Atlanta de nouveau dans le cadre du Petit Le mans le 16 octobre, Laguna Seca le 31 octobre et enfin Sebring, lors du week-end des 12 Heures reportées en mars, le 13 novembre.