Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Premiers essais en Autriche : Les Mercedes dominent mais font l’objet d’une plainte de Red Bull !

Premiers essais en Autriche : Les Mercedes dominent mais font l’objet d’une plainte de Red Bull !

Vendredi 3 juillet 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Mercedes F1/LAT Images

Crédit photo: Mercedes F1/LAT Images

Le premier week-end de la saison 2020 a enfin débuté, ce vendredi sur le circuit de Spielberg, dans le cadre du Grand Prix d’Autriche. D’entrée de jeu, les Mercedes de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ont réalisé les meilleurs chronos des deux premières séances d’essais libres.

Les Racing Point se sont également mises en vedette, alors que Sergio Pérez a récolté les 5ème et 3ème places, tandis que son coéquipier, le Québécois Lance Stroll, s'est retrouvé 11ème puis 7ème. Les débuts sont en revanche plus difficiles pour le Torontois Nicholas Latifi. Seule recrue cette saison en F1, le pilote canadien s'est classé 18ème en matinée avec sa Williams, avant de se retrouver au dernier rang lors de la séance de l’après-midi.

Pour le classement complet des essais libres d'aujourd'hui, cliquez ici pour le résultat de la première séance et ici pour celui de la seconde.

Mais, outre le fait que l’événement se dispute pour la première fois dans l’histoire de la Formule 1 sans spectateurs dans les estrades et que les normes sanitaires sont telles que le paddock à davantage l'air d'un camp militaire nord-coréen qu’une aire de travail d'un événement de sport automobile, ce qui retient le plus l’attention ce vendredi c’est la plainte déposée par Red Bull Racing contre l’équipe Mercedes.

Mesures extrêmes (voire démesurées ?) anti-coronavirus ou pas, saison différente ou pas, la F1 reste la F1 et la politique semble toujours devoir prendre le dessus à certains moments ! En cause ici, le système de direction à double axe des monoplaces allemandes W11. Déjà utilisé aux essais présaison de Barcelone en février dernier, il permet aux pilotes Mercedes d’ajuster le pincement des roues avant en tirant sur le volant.

Ce système, dont on sait déjà qu’il sera interdit l’an prochain, serait d’ores et déjà, selon l’équipe Red Bull, en non-conformité avec les articles 3.8 et 10.2.3 du règlement technique 2020. Quels sont ces deux points du règlement ? Le 3.8 précise que tout élément de la voiture qui a une influence sur sa performance aérodynamique doit rester immobile en lien avec la partie suspendue de la voiture. Le 10.2.3 indique de son côté que le système de suspension ne peut faire l’objet d’aucun ajustement lorsque le véhicule est en mouvement. 

L’équipe de Christian Horner a déposé deux protêts auprès des officiels du Grand Prix d’Autriche au terme de la seconde séance d’essais libres, un pour chaque Mercedes en piste ! Les représentants de l’écurie allemande vont devoir justifier la légalité de leurs monoplaces en soirée. Dossier à suivre…

La 3ème séance d’essais libres et l’unique séance de qualification en vue du Grand Prix d’Autriche de ce dimanche auront lieu demain, samedi 4 juillet.