Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Mikaël Grenier vice-champion de la série International GT Open !

Mikaël Grenier vice-champion de la série International GT Open !

Mardi 15 octobre 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Emil Frey Racing

Crédit photo: Emil Frey Racing

Le pilote québécois Mikaël Grenier et son équipier autrichien Norbert Siedler ont conclu leur saison 2019 de la série International GT Open sur le circuit de Monza le week-end dernier. À l'issue de cet ultime proigramme double de la série en Europe cette saison, le duo aux commandes d'une Lamborghini Huracan GT3 a remporté le titre de vice-champion.
 
Pour l’écurie Emil Frey Racing, qui engageait la voiture de Grenier et Siedler mais aussi celle de Giacomo Altoé et Albert Costa, c'ets même un doublé puisque ces derniers ont mis la main sur le titre des pilotes. En plus des titres de champion et de vice-champion de ses pilotes, l’équipe suisse récolte également le titre des équipes.
 
Emil Frey Racing a abordé la première manche de la fin de semaine en Italie de façon stratégique alors que le duo de Altoé/Costa est arrivé au 4ème rang, et celui composé du québécois et de Siedler au 5ème rang de la première course, samedi. Stratégique car en International GT Open, les concurrents classés dans le Top 3 reçoivent un handicap en secondes à observer lors des arrêts aux puits de la course suivante, et parfois il vaut mieux sacrifier un podium pour être dans une meilleure position pour l’épreuve du lendemain. Toutefois, les deux Lamborghini Huracan de l’écurie auraient très bien pu se trouver sur la troisième marche du podium alors qu’une lutte intense s’est dessinée dans les derniers tours.
 
C’est Miquel Ramos et Fabrizio Crestani, évoluant sur une Mercedes AMG GT3 de l’écurie SPS Automotive Performance, qui ont remporté la course, devant Loris Spinelli (ex-coéquipier de Grenier en Super Trofeo) et Riccardo Agostini (Antonelli MotorSport), également sur Mercedes AMG GT3. Concluant le Top 3, on retrouve Oliver Wilkinson et Darren Turner, de Optimum Motosport avec leur Aston Martin GT3 AMR. Avec cette 4ème position, Altoé et Costa n’étaient qu’à 1 point de s’assurer le titre de champion, qui a finalement été acquis lors de la finale de la saison le lendemain.
 
S’élançant de la pole position en vue de la deuxième épreuve du week-end, Grenier et Siedler ne sont pas restés au premier rang très longtemps, étant dépassés par la McLaren 720S GT3 d'Henrique Chaves et Martin Kodric, en route vers leur première victoire de la saison, devant leurs coéquipiers chez Téo Martin Motorsport, Fran Rueda et Andres Savaria. Grenier et Siedler sont montés sur la plus 3ème marche du podium, ce qui leur assurait ainsi le titre de vice-champions.
 
« Nous avons démontré une fois de plus que la Lamborghini est une voiture extrêmement rapide » déclare Grenier. « Nous avions encore une petite chance de remporter le titre de champions dans la catégorie pilote, mais en fin de compte nous ne voulions pas souhaiter de malchance à personne et c’était un scénario idéal pour l’équipe que d'avoir remporté le championnat des équipes. Nous avons travaillé en équipe et nous avons eu du succès » a conclu le pilote de Québec, auteur avec Siedler de pas moins de 4 victoires dans la série cette année. 
 
Grenier espère être de retour l'an prochain en Europe, et derrière le volant de la Laborghini GT3, mais cette fois-ci en Blancpain GT World Challenge Europe. Une série dans laquelle il avait évolué l’an dernier sur une Jaguar engagée déjà par Emil Frey Racing.