Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Entrevue Nicholas Latifi : Pilote de réserve chez Williams F1... et candidat au titre cette saison en F2 ! (+ vidéo)

Entrevue Nicholas Latifi : Pilote de réserve chez Williams F1... et candidat au titre cette saison en F2 ! (+ vidéo)

Mercredi 30 janvier 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Zak Mauger / FIA Formula 2

Crédit photo: Zak Mauger / FIA Formula 2

Depuis quelques saisons, le Canadien Nicholas Latifi évolue aux portes de la Formule 1, disputant des saisons complètes en Formule 2 en plus de se faire engager comme ilote de réserve par différentes écuries de F1 : Renault, Force India et, désormais, Williams.

Cette année, le jeune torontois de 23 ans effectuera une nouvelle saison de Formule 2, au sein de l'écurie française DAMS. Rejoint dans les usines de Williams, Nicholas a répondu à nos questions en exclusivité. Une longue entrevue de Pole-Position que nous vous proposons en deux parties et qui débute avec ses ambitions pour la saison qui débutera en mars... en Formule 2.
 
Nicholas, tu es en Formule 2 à temps plein depuis maintenant trois ans. Quelles sont tes ambitions cette saison ?
 
« Ce sera de me battre pour le titre de champion des pilotes en plus de remporter le championnat des équipes pour DAMS. 2018 a été une saison difficile, je réalise que n’ai pas été à la hauteur des attentes avec cette neuvième place au championnat. Le début de saison a été le plus difficile, puis j’ai terminé le dernier tiers de la saison en force et au niveau que j’aurais dû être dès le début. Si je compare où nous étions au début de la saison, par rapport à le niveau atteint à la fin, je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas nous battre pour le championnat. J’ai eu des podiums en 2018 et d’excellentes qualifications lors des quelques dernières courses. J’ai beaucoup appris l’an dernier, surtout sur ce qu’il n’a pas été. C’est là-dessus que je vais travailler cette saison.»
 
Concrètement, qu’est-ce qui a changé depuis la saison dernière ?
 
« Plusieurs facteurs. Premièrement, l’auto était neuve l’an dernier, donc le peloton en entier était dans la même situation d’apprentissage. Mais dans mon cas, j'ai pris du retard car j’ai été très malade et j’ai manqué la moitié des essais présaison. C’était une nouvelle voiture, avec beaucoup de choses à apprendre, et nous avions seulement six jours d’essais, donc pas beaucoup de temps de piste. Ne pas avoir pu les réalsier tous m’a mis en retard sur mes adversaires, bien plus que ce que je pensais. Ensuite, nous avons éprouvé des ennuis mécaniques. Pas seulement moi, mais d'autres ausis, en piste avec la nouvelle voiture. Elle s’arrêtait, en raison de problèmes électroniques, de moteurs, etc. Cela m’a empêché de trouver un momentum car ça a pris du temps à m’adapter à cette nouvelle voiture.

Tes débuts au sein de l'équipe DAMS, plusieurs fois championne en GP2 et F3000 auparavant, avaient pourtant été prometteurs en 2017, avec une victoire à la clé...

« En effet, 2017 avait été une très bonne année pour moi. J’étais content avec l’équipe et nous avions une ligne de conduite stable, mais tout ce qu’on a acquis, tant côté pilotage que sur l’aspect technique de la voiture, n’a pu s’appliquer en 2018. Il fallait délaisser tout ce que nous avions appris. La saison dernière m'a de plus forcé à modifier mon style de pilotage, ce que je n’avais jamais auparavant.»
 
Considères-tu que tu es d'ores et déjà prêt à aborder les premières courses à Bahreïn dans deux mois ?
 
« Je sais à quoi m’attendre. La voiture est bonne, j'arrive à bien cerner ses limites, mais elle s'est révélée l'an passé ne pas toujours être constante. Évidemment, comme le l'ai mentionné plus tôt, c’était la première année de son utilisation, tout le monde l'apprenait. Je suis plus confiant cette saison, car je sais à quoi m’attendre, et je suis prêt à aller en piste, d'abord pour les essais présaison qui sont très importants, puis pour le premier événement.»
 
La suite de cette entrevue de Nicholas Latifi, consacrée à ses débuts chez Williams, dans la prochaine nouvelle... D'ici là, voyez le vidéo des temps forts de la saison 2018 de Formule 2 dans le vidéo ci-dessous.