Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Entrevue Zach Robichon : Les impressions du nouveau champion IMSA GTD Sprint !

Entrevue Zach Robichon : Les impressions du nouveau champion IMSA GTD Sprint !

Mardi 17 septembre 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Pfaff Motorsports

Crédit photo: Pfaff Motorsports

Le pilote canadien Zacharie Robichon a remporté le championnat GTD Sprint dimanche dernier, au terme de l’épreuve disputée à Laguna Seca. Le pilote de l'équipe canadienne Pfaff Motorsports débutait cette saison dans cette catégorie hautement compétitive (la classe GTD est celle qui recueille le plus d'inscrits à chaque événement de l'IMSA SportsCar, avec ses voitures aux normes GT3) et il ne s’attendait pas à remporter le titre. Mais il l'accepte volontiers, lui qui conclura sa première saison complète en IMSA WeatherTech SportsCar le mois prochain, avec cette fois une course d'Endurance, le Petit Le Mans à Road Atlanta !
 
« Lors de l’épreuve à Laguna Seca, il fallait que l’Acura NSX de Meyer Shank Racing termine derrière moi pour que je remporte le championnat » explique Robichon. « J’vais à un point d’avance sur eux avant le départ de la course, donc j’aurais pu terminer avant-dernier, et eux dernier, et j’aurais gagné. Mais ça voulait dire aussi que rien n'était acquis d'avance !»
 
Cependant, Zachet son équipier Scott Hargrove ont mené leur Porsche GT3 R au 4ème rang des GTD, tandis que Trent Hidman et Mario Farnbacher avec l'Acura ont terminé 8èmes. « L'Acura NSX a pris le départ en 2ème position, et moi en 4ème. J’ai passé leur voiture après 15 minutes de course, et ils ont régressé dans le calssement tandis que nous sommes restés aux avant-postes » nous confie Zach, 3ème au terme de son relais, puis 4ème au fil d'arrivée croisé par Hargrove.
 
Jusqu’à l’épreuve de Road America début août, remporter le titre GTD Sprint (qui regroupe les épreuves de courte distance, en comparaison des endurances de Daytona, Sebring, Watkins Glen et Atlanta) n’était pas un scénario envisageable pour Robichon, dont l'équipe Pfaff avait manqué la course à Détroit début juin. Zach y avait tout de même couru avec Park Place Motorsports, et, en compagnie de Patrick Long, récolté une belle deuxième place, de quoi conserver ses chances de rester dans la course pour le titre.
 
« À Road America, ce fut le déclic. Nous avons signé notre deuxième victoire de la saison. Mais je ne savais pas où j’étais dans le classement, c’est IMSA qui me l’a appris. Je ne pensais pas que c’était quelque chose de réalisable de gagner un titre dans la première année ! » explique le pilote francopone d'Ottawa, évidemment très heureux du dénouement de cette saison.
 
Pour la course de Road Atlanta le mois prochain, Pfaff Motorsports n’a pas de chance de remporter le championnat général dans la classe GTD. Malgré tout, Zach va aborder sa 1ère participation au célèbre Petit Le Mans avec confiance : « À Road Atlanta, Lars Kern, Scott Hargrove nous partegerons le volant de la voiture. Nous allons tenter de remporter le titre de vice-champions de la classe. Nous sommes présentement deuxièmes, et l'équipe Turner Motorsports peut encore nous rattraper, mais nous ne pouvons pas inscrire assez de points pour être champions.»
 
Robichon a fait de grands progrès depuis le début de la saison, alors qu’il n’avait pas d’expérience dans la série reine d’Endurance américaine. Les choses avaient même mal débuté, Zach étant victime d'un accident sous la pluie, à Daytona. « Au début de l’année, je ne savais pas à quoi m’attendre. Maintenant, je suis beaucoup plus confiant en mes capacités, je connais mes forces. Il y a beaucoup plus que juste aller vite en piste comme en Coupe Porsche GT3. Il y a beaucoup plus de variables sur lesquelles il faut travailler, comme la préservation des pneus par exemple » explique le jeune pilote, champion 2018 en Coupe Porsche canadienne. « Chose certaine, je ne m’attendais pas à être dans la position dans laquelle je suis en ce moment, champion de la Coupe Sprint. Je suis fier de moi ! » conclut-il.
 
Pour l’instant les plans du pilote ne sont pas définis au-delà de la fin de la présente saison. On sait toutefoios que Pfaff Motorsports restera en classe GTD en 2020, et les succès de Zach le placent dans une très bonne situation pour poursuivre l'aventure, et peut-être même atteindre le titre de Porsche Selected Driver. Un rôle qui ouvre les portes de pilote officiel de la marque dans les plus grandes courses d'Endurance !