Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Deux Top 5 pour les frères Dumoulin au terme de la course de NASCAR Pinty's de Toronto

Deux Top 5 pour les frères Dumoulin au terme de la course de NASCAR Pinty's de Toronto

Dimanche 14 juillet 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Raymond Vigneault

Crédit photo: Raymond Vigneault

Les frères Louis-Philippe (3ème) et Jean-François (5ème) Dumoulin ont brillé hier lors de la course de NASCAR Pinty,s présentée sur le circuit urbain de Toronto, en soutien de l’IndyCar.

Au volant de la voiture No.47, Louis-Philippe Dumoulin a  d’abord enregistré le tour le plus rapide lors des essais libres du vendredi matin. Quatrième sur la grille de départ, le vétéran des circuits routiers s’imposa aux avant-postes de la course, malgré des problèmes mécaniques, pour signer son cinquantième Top 5 dans la série.

La météo a compliqué quelque peu la journée d’hier lorsque la pluie abondante et les orages ont nécessité le report de la course à 18h55 au lieu de 17h30. C’est donc sur une piste mixte que les pilotes ont pris le départ. La course de 35 tours, ponctuée de trois neutralisations, s’est terminée en prolongation et a ravi les spectateurs d’action jusqu’au drapeau à damiers.

« La préparation et le comportement de la voiture étaient vraiment intéressants, sauf quelques ratés du moteur qui m’ont coûté un peu de puissance et empêché de doubler sur les droits malgré des sorties de virage plus rapide. L’équipe WeatherTech Canada / Groupe Bellemare a diagnostiqué rapidement la problématique et nous avons convenu que la meilleure façon était de faire avec pour cette course. Je me suis donc concentré à aller chercher le maximum de la voiture à chaque tour. Nous avons terminé troisième et cela prouve que nous avons pris la bonne décision et cela augure bien pour le reste de la saison, » explique le pilote trifluvien.

Son frère Jean-François a lui aussi terminé aux avant-postes après que sa qualification eut été compliquée par une crevaison lente survenue. Dixième sur la grille de départ, il a effectué des dépassements audacieux en course. Sa progression au fil des 35 tours l’a mené 5ème au damier. « La voiture #04 Spectra Premium / Groupe Bellemare / Trois-Rivières Mitsubishi / MIA / Bernier Crépeau Chrysler Fiat était performante et j’ai eu du plaisir à remonter le peloton. Le podium était à notre portée, toutefois, je ne voulais pas risquer un incident en poussant trop fort. L’équipe a été efficace et nous sommes confiants pour le Grand Prix de Trois-Rivières » mentionne le pilote et directeur général de Dumoulin Compétition. 
 
À noter que, sur la troisième voiture de l’équipe, le champion 2012 de la Coupe Porsche GT3 canadienne, le Montréalais Jean-Frédéric Laberge, en était à sa deuxième présence en série NASCAR Pinty’s au volant de la No.91 Dagobert. Il a toutefois dû abandonner. « La voiture Pinty’s me lance dans un nouveau monde par rapport à ma dernière visite ici à bord d’une F1600 : deux fois le poids, quatre fois la puissance, des pneus qui changent d’adhérence au fil de la course et une carrosserie qui pardonne les frottements mineurs sur les murets. J’étais très confiant pour la course, la voiture était performante, à tel point que je visais un Top 10, ou même un Top 5 » déclare Jean-Frédéric. Mais dans le tour de chauffe, il a connu des problèmes pour faire démarrer le moteur. Relégué en fin de peloton, il a remonté rapidement dans le Top 15 avant de commette une erreur et terminer sa course dans le mur.