Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Patrick Carpentier va essayer une voiture de Formule E lundi prochain

Patrick Carpentier va essayer une voiture de Formule E lundi prochain

Mercredi 27 septembre 2017 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Éliane Gilain

Crédit photo: Éliane Gilain

Ancien champion de Formule Atlantique et vainqueur de cinq courses en série IndyCar, le Québécois Patrick Carpentier s’apprête à s’envoler pour l’Espagne pour y effectuer un essai aux commandes d’une monoplace de Formule E électrique dans l’espoir de décrocher un volant dans ce championnat sanctionné par la FIA.

À l’occasion du ePrix de Montréal en juillet dernier, Alejandro Agag, Fondateur et chef de la direction, Formule E, avait annoncé que Carpentier participerait à une séance d’essais à bord d’une monoplace appartenant à la série. D’autres pilotes ont aussi été conviés à ces essais qui auront lieu sur le circuit Ricardo Tormo de Valencia la semaine prochaine.

Carpentier, qui agissait comme ambassadeur et porte-parole officiel de l’ePrix de Montréal, a eu la chance d’effectuer quelques tours du tracé urbain montréalais avant que ne débutent les essais officiels de la série. Patrick avait avoué avoir été vraiment impressionné par cette monoplace à motorisation entièrement électrique. « J’ai été très impressionné par ce bolide, très rapide », avait déclaré Carpentier, tout sourire en s’extirpant de la voiture. « La puissance de la Formule E arrive d’un coup. C’est très immédiat. On a réellement l’impression d’avoir 800 chevaux sous son pied droit ». Carpentier avait ajouté après le week-end : « J'ai discuté avec beaucoup de personnes au cours de l’ePrix de Montréal, dont Alejandro Agag, Jean Todt, le président de la FIA et le maire de Montréal. Tous voulaient que j’effectue cet essai cet automne ».

Le sympathique Québécois est enthousiaste à l’idée de piloter à nouveau ce bolide la semaine prochaine. « Ça me fait extrêmement plaisir de me retrouver au volant de cette voiture », a-t-il précisé. « Je me suis bien entraîné et préparé à la piloter. Je vais maintenant pouvoir parfaire mes connaissances de cette voiture et de son fonctionnement, somme toute, assez complexe. Ça sera une super expérience. Je veux apprendre, le plus possible ».

Patrick conduira la monoplace de Formule E lundi prochain le 2 octobre. Après avoir fait mouler son siège et suivi une formation accélérée sur le fonctionnement du bolide, Patrick aura droit à deux séances en piste sur ce circuit routier long de 3,090 km.

La saison 4, 2017/2018 du Championnat FIA de Formule E commencera avec l’ePrix de Hong Kong les 2 et 3 décembre.