Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Olivier Panis devance Sébastien Loeb dans un doublé des voitures électriques en course sur glace !

Olivier Panis devance Sébastien Loeb dans un doublé des voitures électriques en course sur glace !

Samedi 9 février 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Philippe Brasseur

Crédit photo: Philippe Brasseur

Duel entre un ancien coéquipier de Jacques Villeneuve, lauréat (1996) du Grand Prix de Monaco en Formule 1, et un nonuple champion du monde des Rallyes… Devant plusieurs dizaines de milliers de spectateurs, la course sur glace présentée aujourd’hui au Stade de France, à Paris, a été marquée par les exploits d’Olivier Panis et de Sébastien Loeb, sans oublier leurs coéquipiers respectifs qui ont tout autant brillé, soit Aurélien Panis (en duo avec son père) et Franck Lagorce, l’ancien pilote d’Endurance, qui partageait l’un des 4 prototypes Andros électriques inscrits avec Loeb.

À vrai dire, toutes les manches ont vu les Andros à motorisation électrique s’imposer sur ce circuit ovale de seulement 400 mètres. Mais toutes les courses ou presque furent spectaculaires, pour le grand plaisir d’un public passionné mais aussi des organisateurs du Trophée Andros, qui fêtaient les 30 ans d’existence de leur série lors de cet événement.

La finale, divisée en 2 manches, voyait d’abord Aurélien Panis devancer d’une seconde Franck Lagorce. Andréa Dubourg (Renault Captur) a terminé premier des moteurs à essence et troisième toutes-catégories, devant Eddy Benezet (BMW M2) et Nicolas Prost (Andros électrique).

La dernière course de la soirée, la plus attendue, était la finale Élite Pro 2 qui mettait aux prises Olivier Panis et Sébastien Loeb, entre autres. Parti en pole position grâce à la victoire de son fils et coéquipier Aurélien dans la première finale juste avant, Olivier Panis a dominé, s’imposant avec un peu plus d’une seconde d’avance sur un Sébastien Loeb qui a une fois de plus démontré son incroyable talent aux commandes d’un véhicule qu’il découvrait en compétition.

Champion 2018-2019 du Trophée Andros, Jean-Baptiste Dubourg a complété le podium avec sa Renault Captur (1er des véhicules à essence). Dorian Boccolacci (BMW M2) et le pilote de Rallycross mondial Andreas Bakkerud (Andros électrique) ont complété le Top 5.

Cet événement, de niveau national à la base mais à l’impact désormais international étant donné les succès des voitures électriques, était le dernier de Trophée Andros présenté au Stade de France. Trop coûteuse à aménager, l’enceinte parisienne sera abandonnée dès la saison prochaine.

Toutefois, voir ces voitures équipées de 4 roues motrices et directrices en action sur un petit ovale en glace est fort plaisant… N’y aurait-il pas une petite place sur l’hippodrome de Trois-Rivières en février 2020 pour faire rouler cette série devant un public québécois qui, pour les plus anciens qui ont connu le Challenge sur Glace de Sherbrooke, serait à coup sûr intéressé ? Trophée Andros et Rallycross américain (ARX) un même week-end, voilà sans doute une idée un peu folle à ce stade-ci. Mais n’est-ce pas justement le genre de projet que certains au GP3R apprécient ?