Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Accord de principe pour un Grand Prix à Miami en 2021

Accord de principe pour un Grand Prix à Miami en 2021

Mercredi 16 octobre 2019 par René Fagnan
Crédit photo: Hard Rock Stadium

Crédit photo: Hard Rock Stadium

Depuis la création du Championnat du monde, la Formule 1 s’est beaucoup promenée aux États-Unis. Elle a visité Sebring, Riverside, Watkins Glen, Détroit, Phoenix, Dallas, Long Beach, Las Vegas, Indianapolis et s’est installée sur le Circuit of the Americas à Austin depuis 2012. Récemment, les villes de New York, de Newark et de Las Vegas ont souvent été citées comme sites potentiels pour une seconde course de Formule 1 en sol américain.

Au cours des deux dernières années, c’est toutefois la ville de Miami en Floride qui détenait l’attention des patrons de la F1. L’emplacement original du tracé concernait la région portuaire de la ville et empruntait une zone où l'IMSA, le ChampCar et la Formule E avaient déjà organisé des courses.

Toutefois, ce projet a eu droit à un accueil défavorable de la part des résidents locaux et aurait exigé des modifications juridiques majeures. Liberty Media, l’entreprise américaine qui détient désormais les droits commerciaux de la F1, a poursuivi ses démarches avec un promoteur et les autorités locales de Miami afin de trouver un nouvel emplacement pour y organiser la course. 

Cela serait maintenant chose faite. Dans une annonce conjointe, Liberty Media et Tom Garfinkel, vice-président du conseil d’administration du club de football des Dolphins de Miami et du stade Hard Rock, annoncent qu'un accord de principe a été trouvé pour « organiser le premier Grand Prix de Formule 1 à Miami ».

« Avec un impact annuel estimé à plus de 400 millions de dollars et 35 000 nuitées, le Grand Prix de F1 de Miami sera chaque année un véritable moteur économique géant pour le sud de la Floride ».

Le stade Hard Rock est la propriété de RSE Ventures qui appartient à Stephen Ross, l'instigateur et promoteur du projet de Grand Prix de F1 à Miami.

Dans un Tweet personnel, Garfinkel a indiqué que la course inaugurale pourrait être tenue en mai 2021. Par contre, le projet doit encore surmonter quelques obstacles. Il y aura quelques modifications juridiques à apporter, et le promoteur doit encore obtenir l’approbation de la Commission du comté de Miami-Dade. On sait déjà qu’une des commissaires du comté, Barbara Jordan, ainsi que des résidents sont absolument opposés à ce projet.

La tenue de cette course à Miami risque aussi d’alourdir le calendrier de la F1 qui comptera 22 épreuves en 2020. Un calendrier aussi chargé et comptant autant de déplacements est extrêmement difficile à encaisser pour les équipes. Lors du dernier Grand Prix du Canada en juin, le mécanicien en chef d’une écurie nous avait confié son inquiétude, car les mécanos de F1 sont désormais vite exténués par ce rythme de vie infernal et après seulement quelques saisons, plusieurs, âgés à peine de 30 ans, refusent de faire partie de l’équipe de course et exigent de rester à l’usine.