Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

IMSA Encore : Les pilotes canadiens vainqueurs dans les 3 catégories à Sebring !

IMSA Encore : Les pilotes canadiens vainqueurs dans les 3 catégories à Sebring !

Lundi 12 novembre 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: IMSA

Crédit photo: IMSA

Neuf pilotes canadiens disputaient hier le IMSA Encore à Sebring, une course hors championnat de 4 heures sanctionnée par l'organisme américain d'Endurance en vue de préparer les équipes aux nouveaux pneus Michelin qui seront désormais utilisés dans les séries dites "Challenge", donc en Prototype Challenge (voitures LMP3) et en Pilot Challenge (ex-Continental Challenge, voitures GT4 et TCR).

Dans les trois catégories en piste, les pilotes canadiens se sont retrouvés sur la plus haute marche du podium. En Prototype, l’Ontarien Roman de Angelis, vice-champion de la Coupe Porsche GT3 au Canada et aux États-Unis cette année, l'a emporté en compagnie de son équipier américain Kyle Kirkwood, par ailleurs champion 2018 de la série F3 américaine.  

Aux commandes de leur Ligier JS P3 de l'écurie ANSA Motorsports, qui engageait trois voitures lors de cette course, ils ont remporté le classement toutes-catégories, croisant la ligne d'arrivée avec une avance de 2,278 secondes sur le trio composé de Matt Bell, James McGuire Jr et Kay van Berto (K2R Motorsports), également sur Ligier. La voiture No.13 de Kirkwood et de Angelis est toujours restée dans le Top 5, avant de s’est emparer de la première position une dernière fois avec 45 minutes à faire à l'épreuve.

« Les pneus Michelin sont vraiment mieux que les pneus Continental » affirme Roman de Angelis. « Ils ne sont pas meilleurs si on les compare sur un seul tour, mais sur le long terme et la constance c’est là que tout se joue. Avec les Michelin, il n’y avait jamais de point de dégradation extrême, on est capable d’établir des temps constants pendant tout le relais, ce qui est la clé en endurance » a-t-il ajouté.

La championne 2018 de la classe GTD (en série IMSA SportsCar), la Britannique Katherine Legge, termine en troisième position avec ses coéquipiers David et Keith Grant (Polestar Motor Racing). En revanche, ce fut une moins bonne épreuve pour Zacharie Robichon, le champion 2018 de la Coupe Porsche GT3 canadienne qui partageait une autre voiture de l'équipe ANSA avec Dean Baker et Michael Chlumecky. Le trio a dû se contenter de la 14ème position suite à des ennuis mécaniques sur leur Ligier LMP3 à seulement 30 minutes de l'arrivée.

Robichon se dit toutefois satisfait de son expérience et des nouveaux pneus, affirmant qu’ils sont « très prévisibles ». Il sera par ailleurs engagé par l’équipe Pfaff Motorsports qui fera ses débuts dans la classe reine, en IMSA SportsCar GTD, en 2019. « Je ne suis pas encore certain de faire un double programme entre GTD et LMP3, mais l'équipe Pfaff m'a autorisé à faire une autre campagne si cela ne nuit pas à l’équipe » a précisé le pilote d'Ottawa.

En catégorie GT4, l'Ontarien Kyle Marcelli, accompagné de son coéquipier habituel Nate Stacy, ainsi que du propriétaire de l’écurie KohR Motorpsorts/Roush Performance, Dean Martin, sur une Ford Mustang, a remporté pour une deuxième fois cette saison une course présentée à Sebring. En effet, après avoir gagné l'épreuve de 2 heures de Continental Challenge en soutiend es 12 Heures en mars dernier, il a récidivé hier. Jason Bell, James Sofronas et Andy Lally (Audi R8 LMS GT4 du GMG Racing) sont montés sur la deuxième marche du podium, tandis que le trio composé de Kenny Wilden, Rod Randall et DJ Randall ont complété le podium, aux commandes de la seconde Mustang de l'écurie Roush.

Enfin en classe TCR, c’est un autre équipage canadien, composé cette fois de Marco Cirone, d'Ontario, et Remo Ruscitti, de Colombie-Britannique, qui a remporté les grands honneurs. Leur Audi RS3 TCR engagée par l'équipe torontoise Mark Motors en était à un premier départ dans une course IMSA, après avoir été pilotée à quelques reprises par Cirone en Touring Car canadien durant la saison 2018.

Seulement 3 voitures étaient au départ en classe TCR mais ce fut une course haute en action, spécialement dans les deux derniers tours ! En effet, l'autre Audi RS3, celle du JDC Miller Motorsports pilotée par Michael Johnson et Stephen Simpson, semblait promise à la victoire mais avec un tour et demi à faire, Ruscitti a pris la tête, passant Simpson qui s'est retrouvé en panne d'essence. Si Ruscitti a été très chanceux de pouvoir ainsi revenir en tête et l'emporter, il n'a toutefois pas volé sa victoire, lui qui avait le record du tour en course d'une TCR quelques minutes plus tôt. Luke et Tanner Rumberg (VW Golf de l'écurie Rumcastle) complètent le podium dans cette catégorie.

13 des 20 équipages au départ de cette course ont rallié le fil d'arrivée.