Nouvelles Twitter

Neuf pilotes canadiens participeront au IMSA SportsCar Encore ce week-end à Sebring

Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

Manufacturier de pneus unique pour les classes DPi, LMP2, GTD, LMP3 et en série Continental Tire SportsCar Challenge, Continental va céder sa place à Michelin pour toutes les catégories de l'IMSA, l'Endurance nord-américaine, à compter de l'an prochain.

Mais, moins d'un mois après la fin de la saison régulière au Petit Le Mans, une course hors championnat réservée aux LMP3, GT4 et TCR va avoir lieu dès ce week-end, sur le circuit de Sebring. Ce sera une course de 4 heures, à deux ou trois pilotes par équipage, qui, pour certains, sera l'occasion de tester une première fois en course les pneus Michelin en vue de la saison 2019.

Plutôt que d'organiser deux ou trois jours d'essais privés, l'idée de l'IMSA et de Michelin a donc été de regrouper le tout dans un événement de course, deux mois environ avant que la saison 2019 ne débute officiellement, en marge des 24 Heures de Daytona en janvier prochain.

Cette fin de semaine se déroulera donc le IMSA SportsCar Encore, l'appellation officielle de l'événement et 9 pilotes canadiens vont y prendre part. Pour les équipes alignant des GT4 (l'ex classe GS du Continental Challenge) ainsi que des TCR, ce sera une première fois avec les nouveaux pneus Michelin. À noter par ailleurs que la série antichambre de l’IMSA WeatherTech SportsCar Challenge sera désormais connue sous le nom de Michelin Pilot Challenge.

Le gagnant de cette course remportera une bourse de 10 000$ US ainsi qu’un crédit de 5 000$ US pour des jeux de pneus pour la saison 2019. Toutefois, cela n’a pas été assez alléchant pour maintes équipes, puisque si l’on compte une belle participation en LMP3, avec 12 voitures, seulement 5 GT4 et 3 TCR sont inscrites, pour un total de 20 équipages attendus au départ.

En LMP3, l'équipe ANSA Motorsports a inscrit trois voitures, dont une avec trois pilotes canadiens. Le champion de la Coupe Porsche GT3 Canada et futur pilote d’IMSA WeatherTech SportsCar Championship (avec l'équipe Pfaff Racing sur une Porsche GT3-R) Zacharie Robichon prendra le volant de la Ligier LMP3 qu’il connaît déjà très bien, ayant effectué une saison partielle en IMSA Prototype Challenge cette saison. Zach sera accompagné de Dean Baker et Michael Chlumecky, deux Ontariens.

L’une des deux autres voitures inscrites par ANSA Motorsports sera pilotée par le vice-champion des séries Coupe Porsche GT3 États-Unis. et Canada, soit Roman De Angelis. Le Torontois sera accompagné par le jeune pilote de Formule 4 Kyle Kirkwood. De Angelis avait remporté la première course de la saison en Prototype Challenge à Daytona, en mars dernier.

Parmi les autres pilotes vedettes en LMP3, on retrouve la championne de la classe GTD en IMSA WeatherTech SportsCar Challenge, la Britannique Katherine Legge qui fera équipe avec David et Keith Grant sur une voiture de l'écurie Polestar Motor Racing.

Dans la classe GT4, le Canadien Kenny Wilden et l’Américain Rod Randall, qui avaient effectué la saison 2017 en Continental Challenge au sein de l’écurie québécoise Motorsports In Action, seront de retour en piste sur une Ford Mustang de l’écurie Roush Performance/KohR Motorsports. Cette écurie engage aussi le Canadien Kyle Marcelli qui effectuera cette épreuve de 4 heures avec son équipier habituel Nate Stacy et Dean Martin, le propriétaire de l’équipe.

Finalement en TCR, où seulement trois voitures sont inscrites, il est donc facile d’assumer que tous les pilotes termineront sur le podium ! L’écurie Mark Motors, qui n'a pas pris part à la saison en Continental Challenge mais a engagé une Audi RS3 TCR dans plusieurs événements de Championnat canadien des Voitures de tourisme (CTCC), sera de la partie et représentée par Marco Cirone, le pilote habituel de cette voiture, et Remo Ruscitti, qui a effectué la saison complète en Coupe Porsche GT3 Canada.

Pour la plupart des équipes inscrites, cette épreuve représente un test grandeur nature d'intersaison et aussi une bonne occasion de comprendre les nouveaux pneus sur une piste qui est réputée difficile et dont un événement est au calendrier de l’IMSA en 2019 (les 12 Heures de Sebring, en mars).

Pour la liste complète des équipages inscrits, rendez-vous sur https://www.imsa.com/events/michelin-imsa-sportscar-encore