Nouvelles Twitter

Charles Leclerc confirmé chez Ferrari, Kimi Räikkonen de retour chez Sauber !

Crédit photo: Ferrari Media

Les rumeurs à l’effet que le Monégasque Charles Leclerc prenne la place de Kimi Räikkonen chez la Scuderia Ferrari sont devenues réalité ce matin, alors que Leclerc a été officiellement promu comme co-équipier de Sebastian Vettel pour la prochaine saison.

Toutefois, si plusieurs s’attendaient à voir dans le même temps Räikkonen prendre sa retraite de la Formule 1, c’est tout le contraire alors qu’il sera de retour au volant d’une voiture Sauber, là où il a effectué ses débuts en F1 en 2001. Le Finlandais, qui souhaite poursuivre sa carrière en F1, rejoindra les rangs de Sauber, une écurie propulsée par Ferrari, pour deux ans, donc pour les saisons 2019 et 2020.

« Signer Kimi Räikkonen représente un important pilier de notre projet, et cela nous rapproche de notre but de progresser en tant qu’équipe » indique Frédéric Vasseur, président de Sauber Motorsport et directeur d’équipe d’Alfa Romeo Sauber F1. « Kimi a un immense talent et beaucoup d’expérience en F1, ce qui nous aidera non seulement à développer notre voiture, mais aussi accélérer la croissance et le développement de notre équipe » a-t-il ajouté.

Charles Leclerc est le premier pilote qui a gradué de l’Académie Ferrari à décrocher un volant au sein de la prestigieuse Scuderia. Il est aussi le deuxième plus jeune pilote de l’histoire de l’écurie à courir en F1, du haut de ses 20 ans (il aura 21 ans au moment de son premier Grand Prix au sein de Ferrari).

Avec le très court passage de Charles Leclerc chez Sauber, seulement une saison, le champion de Formule 2 de l'an dernier a démontré que la voiture de l’équipe suisse pouvait se trouver dans le Top 10 alors qu’il a entre-autre signé une 6ème position à Bakou.

Kimi est par ailleurs le deuxième pilote à régresser d’équipe, alors que Daniel Ricciardo a annoncé qu’il quittait Red Bull pour Renault en fin de saison. Deux des trois équipes rapides du plateau, soit Red Bull et Ferrari, auront donc des pilotes peu expérimentés; Pierre Glasly graduant de Toro Rosso chez Red Bull, et maintenant Charles Leclerc chez Ferrari.

Par ailleurs, si Lance Stroll prend la place d’Esteban Ocon chez Force India et que celui-ci part chez Williams, ceci brisera encore l’ordre que nous avons appris à connaître au cours des deux dernières saisons. Si les pilotes des premiers rangs régressent dans les écuries de milieu de peloton, alors l’an prochain nous assisterons certainement à des courses où le peloton de tête comportera des voitures de différentes écuries.