Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

NASCAR Pinty's : Une impressionnante remontée pour Kevin Lacroix à Mosport

NASCAR Pinty's : Une impressionnante remontée pour Kevin Lacroix à Mosport

Lundi 27 août 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: Matthew Manor

Crédit photo: Matthew Manor

Kevin Lacroix et l’équipe Bumper to Bumper ont décroché la deuxième position lors de la course de la série NASCAR Pinty’s hier, dimanche à Mosport (Canadian Tire Motorsport Park). Lacroix, un habitué des succès sur le tracé de 3.9 km, était confiant d’obtenir un podium, et même une victoire cette fin de semaine.

La chance n’était toutefois pas de son côté samedi alors que son moteur a brisé lors des pratiques le matin, obligeant l’équipe à changer le tout in extremis. Ceci a empêché le pilote de la voiture #74 Bumper to Bumper/ Total, Gates/ Go Fast/ PFC Brakes d’inscrire des bons chronos. Avec la séance de qualifications qui allaient probablement être annulée en raison de la pluie, les pilotes ont eu comme indication d’inscrire de bons tours en pratique. Effectivement, ce sont les temps des pratiques qui ont été pris pour déterminer la grille de départ de dimanche.

C’est donc en 15ème position qu’il a pris le départ du TOTAL Quartz 200, une épreuve de 51 tours. Ne se satisfaisant pas longtemps de la 15ème position, il était de retour dans le Top 10 dès les premiers tours.

C’est vers la mi-course que Lacroix a pu s’imposer dans le peloton des meneurs. Toutefois, c’est également à ce moment-là que la voiture s’est mise à dégrader. Un autre problème de moteur est survenu. Bien que les consignes d’équipe étaient claires : il fallait rentrer aux puits, Lacroix a pris la décision de rester en piste, un pari qu’il a gagné puisqu’il a terminé au 2ème rang derrière Alex Tagliani et devant L.P. Dumoulin.

« Nous avons eu de la chance d’obtenir cette deuxième position, explique Kevin. Nous avons eu une belle remontée; passer de 15ème à 2ème a montré notre détermination à vouloir inscrire un podium. La voiture n’était pas totalement à mon goût, il manquait quelques ajustements et puis nous avons eu une perte de puissance à la mi-course et beaucoup de vibrations. Je me concentrais donc à garder ma deuxième position plutôt que de forcer pour la victoire et de risquer de perdre le podium »a-t-il conclu.