Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

24 Heures de Spa ce week-end : Mikaël Grenier vise la victoire ! (+ vidéo)

24 Heures de Spa ce week-end : Mikaël Grenier vise la victoire ! (+ vidéo)

Mardi 20 octobre 2020 par Eliane Gilain
Crédit photo: Emil Frey Racing

Crédit photo: Emil Frey Racing

La saison de GT World Challenge Europe atteindra son apogée ce week-end alors que la course tant convoitée des 24 Heures de Spa-Francorchamps (Belgique) aura finalement lieu, après avoir été reportée en juillet dernier. cet événement est aussi une étape de l'Intercontinental GT Challenge, mettant aux prises 56 équipages (ils étaient 65 en 2018 et 72 l'an dernier) disposant de voitures GT3.
 
Le but de tout pilote de GT3 est de remporter cette course, qui fait partie des grands rendez-vous d'Endurance à l'image des 24 Heures du Mans, de Daytona et du Nürburgring. Parmi les 190 pilotes inscrits, formant des équipages de 3 ou 4 pilotes, un seul Québécois : Mikaël Grenier. le pilote originaire de Québec visera une première victoire à l'événement avec ses coéquipiers, l'Autrichien Norbert Siedler et le Suisse Riccardo Feller sur l'une des deux Lamborghini Huracan GT3 inscrites par l'équipe suisse Emil Frey Racing.
 
L’équipe a connu une saison houleuse jusqu’à présent, avec des résultats parfois excellents (2 podiums pour Grenier et 3 victoires pour le second équipage de l'équipe), d’autres fois décevants. Il faut dire que la Balance des Performances (BoP) n'est pas spécialement favorable à la Lamborghini Huracan GT3, une voiture beaucoup plus lourde que les Porsche ou les Audi, par exemple.
 
« Notre BoP devrait ressembler à celle que nous avions eu lors des 6 Heures du Nürburgring, le précédent événement d'Endurance de GT World Challenge Europe » nous confie Grenier. « Ce qui est difficile sans réduction du poids, c’est que Spa-Francorchamps est un circuit long et très rapide, sur lequel le poids de la voiture fait une grande différence. De plus, comme l’asphalte est assez vieux, avec une voiture plus lkourde que la concurrence les pneus se dégradent rapidement » ajoute-t-il.
 
Ce qui vient également jouer un grand rôle à Spa-Francorchamps, année après année, c’est la température. Événement habituellement tenu en été, c’est maintenant le froid automnal qui entourera le tracé. Selon le sprévisions, il pourrait tout de même faire autour de 15 degrés ce week-end, avec un maximum possible de 19 degrés. Ce serait alors un défi pour les ingénieurs qui doivent prendre en compte la température, sachant que le risque de pluie n'est jamais totalement écarté dans la région et que durant la nuit - plus longue de 4 heures que fin juillet - la température va inévitablement baisser fortement. Mikaël Grenier apprécie tout de même ces prévisions météo : « nous sommes chanceux, car à date on n’annonce pas de pluie pour la course, mais lors des essais et des qualifications, oui. Cependant, notre voiture est bonne sous la pluie, mais moins lorsqu’elle est sur un tracé que l'on peut qualifier d'hybride, c'est à dire une alternance d'averses et de tracé qui sèche ».
 
Le premier but de Grenier cette fin de semaine est simple : atteindre la Super Pole et viser la victoire, un exploit qu'aucune Lamborghini n'a jamais atteint lors de cette course, créée en 1924 ! « La Super Pole est le regroupement des 20 voitures les plus rapides en séance de qualifications. Pour déterminer l’ordre de départ des 20 premiers pour la course, les pilotes ont droit à 2 tours lancés, une voiture à la fois. Notre but est de faire partie de ces 20 voitures, mais voyant le calibre des pilotes en piste, ce ne sera pas facile » indique Grenier, avant d'aborder la course : « nous nous sommes beaucoup améliorés depuis la saison dernière et nous avons plusieurs bonnes stratégies en vue de la course. Notre stratégiste est excellent et l’équipe a remplacé presque toutes les pièces sur la voiture qui est déjà très fiable à la base, nous avons donc tous les éléments pour bien réussir cette course ».
 
Au classement des équipes, c’est l’écurie Belgian Audi Club Team WRT (Audi R8 LMS) qui mène avec 148,5 points, alors qu’AKKA ASP (Mercedes AMG GT3) est deuxième, devant Santeloc Racing (Audi R8 LMS) et Emil Frey Racing qui est au quatrième rang. Rappelons qu’Emil Frey Racing engage deux voitures cette saison. Grenier est 11ème dans les points au classement des pilotes tandis que ses collègues Giacomo Altoè et Albert Costa, sont présentement au 8ème rang du classement des courses d'Endurance après avoir été couronnés vice-champions de la saison 2020 des courses Sprint.
 
Au championnat des pilotes, Timur Boguslavskiy (AKKA ASP) mène avec son coéquipier Raffaele Marciello. Charles Weerts et Dries Vanthoor (WRT) sont au troisième rang, devant un autre pilote de l'équipe Audi WRT, Kelvin van der Linde. Lucas Stolz et Maro Engel (Mercedes du Haupt Racing Team) concluent le Top 5.

Si les Audi partent favorites de cette édition 2020, n'oublions pas que c'est Porsche qui est le tenant du titre, alors que Kévin Estre, Richard Lietx et Michael Christensen l'avait emporté l'an dernier. Deux autres marques allemandes, seront aussi à surveiller, soit Mercedes et BMW, détentrice du record de victoires à l'événement. Lamborghini et Bentley pourraient aussi surprendre tandis que, moins représentées, les Aston Martin, Ferrari, McLaren, Acura et Lexus ne sont pas attendues pour viser la victoire.
 
Ces 24 Heures de Spa 2020 seront malheureusement présentées à huis clos. En Europe ce week-end, c’est également le temps de passer à l’heure d'hiver, ce qui fait que l'épreuve devait initialement durer 25 heures pour pouvoir terminer à la même heure que lorsque le départ est donné la veille. Après avoir beaucoup communiqué sur ce phénomène inédit, les organisateurs ont sans grande annonce, décidé de revenir au format de 24 heures de course, donc de donner le départ à 16 heures samedi (heure locale, 10h du matin heure du Québec) pour terminer la course à 15h00 dimanche.
 
Vous pourrez suivre toute l’action en piste sur le page Facebook et la chaîne YouTube GT World Challenge. Pour la liste complète des inscrits, cliquez ici. Voyez aussi le vidéo de présentation de l'événement ci-dessous...