Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Séries IMSA à Mosport : Un week-end difficile pour les pilotes québécois

Séries IMSA à Mosport : Un week-end difficile pour les pilotes québécois

Lundi 9 juillet 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

C’est le week-end dernier que se disputait le seul événement au Canada pour les séries américaines de l’IMSA, au Canadian Tire Motorsport Park (Mosport). Plusieurs pilotes canadiens étaient au départ, avec de fortes ambitions de victoire, ainsi que trois Québécois. Mais tout ne s’est pas déroulé comme espéré pour ces derniers…

Samedi, la série Continental SportsCar Challenge, la deuxième série en importance de l’IMSA, présentait son épreuve de deux heures, la 5ème épreuve de la saison 2018. Pour l’occasion, la seule écurie québécoise du plateau, Motorsports In Action (MIA), espérait renouer avec le podium, qui les boude depuis la fin de la saison dernière, aux commandes de leur McLaren 570s GT4. Mais pour le Montréalais Jesse Lazare et l’Américain Corey Fergus, les choses se sont compliquées dès la première partie de l’épreuve, Fergus étant victime d’une crevaison, reléguant la GT4 de l’écurie québécoise à un tour des meneurs. Les deux pilotes ont effectué de bons chronos durant l’ensemble de la course, mais c’est en 15ème place que Jesse Lazare a terminé l’épreuve.

Pour Kuno Wittmer, pilote montréalais pour l’écurie torontoise Compass Racing dans la classe TCR, ce ne fut pas une épreuve facile alors que, peu avant la mi-course, un bris de suspension a empêché Rodrigo Sales et Kuno de mener leur Audi RS3 LMS a un nouveau podium. Relégués à 20 tours des vainqueurs et 5èmes de leur classe à l’arrivée, Wittmer et Sales ont donc perdu la tête du championnat, mais l’équipe se trouve tout de même encore deuxième à 3 points de Britt Casey Jr et Tom Long, leurs équipiers et rivaux, qui sont maintenant meneurs.

En classe GS (homologations FIA GT4) et au niveau toutes-catégories, l’Ontarien Kyle Marcelli décroche la victoire, lui qui effectue une saison complète sur une Ford Mustang de l’écurie Roush Performance / KohR Motorsports. Marcelli et Nate Stacy, son coéquipier, se trouvent aussi en tête du championnat GS alors que l’équipe a remporté trois victoires et une troisième place depuis le début de la saison.

Marcelli effectue également une campagne en série IMSA WeatherTech SportsCar Championship avec l’écurie 3GT, sur une Lexus RC F GT3 dans la classe GTD. Il a terminé au deuxième rang dans cette classe, lors de l’épreuve de 2h40 minutes, disputée dimanche.

Mikaël Grenier devait également prendre le départ dans la classe GTD sur la Mercedes GT3 de Sun Energy 1 Racing, mais le propriétaire de l’équipe, Kenny Habul, a préféré se dissocier de Riley Motorsports qui préparait la voiture et a déclaré forfait. L’équipe devrait cependant être de retour plus tard cette saison et Grenier participera à la dernière épreuve à Road Atlanta, le Petit Le Mans.

Au niveau toutes-catégories et dans la classe des Prototypes, c’est l’équipe CORE Autosport (Oreca LMP2) avec Jon Bennett et Colin Braun qui a remporté l’épreuve. Qualifié en pole (par l’ancien pilote NASCAR Colin Braun), l’équipe avait cependant dû partir en dernière place des prototypes car Bennett avait été désigné pour prendre le départ. Or en IMSA, le pilote qui qualifie la voiture doit obligatoirement prendre le départ de la course.

Braun a devancé au fil d’arrivée la Cadillac DPi de Jordan Taylor avec 8 tours restants. C’est tout de même un triplé pour Cadillac qui termine en 2ème avec Taylor et Renger Van der Zande, en 3ème avec Felipe Nasr et EricCurran, et en 4ème position avec Felipe Albuquerque et Christian Fittipaldi.

Dans la classe GTLM, Ryan Briscoe et Richard Westbrook ont offert au Chip Ganassi Racing (Ford GT) un nouveau gain, devant les Corvette de Jan Magnussen/Antonio Garcia et Oliver Gavin/Tommy Milner, tandis qu’en GTD, la victoire revient à Jeroen Bleekmolen et Ben Keating avec leur Mercedes AMG GT3 du Riley Motorsports.

Enfin, signalons que dans la course des Prototypes Challenge, le duo McCusker/Fischer a imposé sa Norma LMP3 devant 7 Ligier JSP3, dont celle du pilote d’Ottawa Zach Robichon, 4ème en compagnie de D.Baker. Le meneur du championnat canadien de la Coupe Porsche GT3 en était à un premier événement dans cette série. Roman de Angelis participait lui aussi à cette course mais il a abandonné dès le 1er tour.


*** Reportage complet avec textes et photos exclusifs de nos envoyés spéciaux, dans la prochaine édition du magazine Pole-Position.