Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Lance Stroll s'amuse avec les médias lors d'une course à Kart-O-Mania !

Lance Stroll s'amuse avec les médias lors d'une course à Kart-O-Mania !

Mardi 5 juin 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: Éliane Gilain

Crédit photo: Éliane Gilain

La première d'une multitude d'activités mettant en vedette un pilote de Formule 1 lors de la semaine du Grand Prix du Canada a eu lieu cet après-midi, au complexe de karting intérieur Kart-O-Mania à Montréal, et en présence du seul pilote québécois sur les grilles de départ en F1 cette saison : Lance Stroll.

C'est à l'initiative de la compagnie Canada Life que les membres des médias étaient conviés chez Kart-O-Mania pour une course particulière entre collègues, mais avec le pilote de l'équipe Williams Martini Racing en vedette ! Rarement voit-on un pilote de F1 en activité en piste en même temps que des médias, un exercice auquel Lance s'est pourtant prêté.

Lance a logiquement décroché la pole position et, sitôt le départ de la course donnée, il s'est maintenu en tête, avec dans ses roues le rédacteur en chef et représentant de Pole-Position, Philippe Brasseur.

Lance Stroll était en voie de remporter cette épreuve informelle lorsqu'il s'est arrêté à l'entame de l'avant-dernier tour… pour aller aux toilettes (selon son explication après course) ! C’est Philippe Brasseur qui l'a emporté, devant les représentants de TVA et RDS. Certains pourraient conclure que Lance s’est arrêté car Philippe était alors à quelques centièmes de seconde de lui, mais on ne le saura jamais... On peut aussi se dire que Lance, en tant qu'invité venu s'amuser lors de cette course de médias, ne voulait tout simplement pas la victoire.

Après la course, nous avons pu nous entretenir avec le jeune pilote, très disponible, qui a répondu à toutes les questions sur sa vie actuelle, mais également sur son passé en karting. D’ailleurs, il continue à en faire dans son temps libre. « Je roule sur une piste pas loin de chez moi en Europe » explique-t-il.

« J’ai des très bons souvenirs en karting au Canada, mais quand j’ai déménagé en Europe, je me suis battu avec les meilleurs au monde. Ça m’a choqué de voir le haut niveau là-bas » se souvient-il. « Au Canada, le niveau est très compétitif, mais je me rappelle des courses du Championnat du monde disputées en Europe. À ce moment-là c’était la chose la plus importante pour moi. Je ne pensais pas encore à la F1. Je vais garder ces souvenirs toute ma vie » a-t-il indiqué.

Lance n'a pas pour autant tourné la page sur les compétitions de karting : « Je suis ce qu’il s'y passe en karting au Québec, avec les jeunes. Le karting doit toujours rester un sport où les jeunes peuvent s’amuser, c’est ça que doit être l’objectif. Les parents des jeunes prennent souvent ça trop au sérieux et ça commence à être un métier à l’âge de 9 ou 10 ans » conclut Lance qui a lui même débuté en karting très jeune, avec un père qui, comme nous le savons tous, l’a toujours encouragé et poussé dans le sport.

Lance Stroll sait très bien que marquer des points ce week-end sur le circuit Gilles-Villeneuve sera une mission très difficile, eu égard au manque de compétitivité de sa monoplace. Mais il aborde l'événement avec sérieux, bien qu'il ait conclu ses entrevues en nous confiant qu’il allait manger une poutine cette fin de semaine. « Quelque chose qu’on ne peut retrouver que chez nous ! ».


*** À voir aussi, la galerie photos de cette activité. En ligne dès maintenant sur ce site (section photos)...