Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

GP d’Azerbaïdjan : Hamilton vainqueur, Lance Stroll marque ses premiers points 2018 !

GP d’Azerbaïdjan : Hamilton vainqueur, Lance Stroll marque ses premiers points 2018 !

Dimanche 29 avril 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: Force India F1

Crédit photo: Force India F1

Le Grand Prix d’Azerbaïdjan, quatrième rendez-vous de Formule 1 en 2018, n’a encore une fois pas déçu. Cette piste urbaine extrêmement étroite par endroits mais surtout très rapide est toujours le théâtre de rebondissements intéressants et de podiums surprenants. Cette année n’est pas exception alors que Lewis Hamilton (Mercedes) remporte l’épreuve devant Kimi Räikkonen (Ferrari) et… Sergio Pérez (Force India) !

Le départ de la course a vu Esteban Ocon (Force India) heurter le mur après un accrochage avec Räikkonen, et Sergey Sirotkin (Williams) victime d’un incident avec Fernando Alonso (McLaren), les empêchant de compléter l’épreuve. Fernando Alonso souffrant d’une double crevaison après son accrochage avec Sirotkin. Par contre, le pole man Sebastian Vettel a connu un excellent départ, se sauvant du peloton dès le premier virage.

Jusqu’à la toute fin de la course, on n’aurait pas pu se douter du podium final, alors que le favori était plutôt Sebastian Vettel qui a mené la plus grande partie de l’épreuve. Perdant sa première position après un arrêt aux puits au profit de Valtteri Bottas (Mercedes), Vettel se trouvait tout de même en deuxième position lors de la relance finale (deux interventions de la voiture de sécurité ont eu lieu durant cette course) avec 4 tours à faire.

Mais Vettel a gâché ses chances de victoire lors de la relance, plongeant pour reprendre la tête à Bottas, manquant sa manoeuvre et rétrogradant en 4ème position. Bottas semblait alors filer vers sa 1ère victoire de la saison, et Mercedes son premier doublé avec Lewis Hamilton deuxième, mais une crevaison après être passé sur un débris venait anéantir ses chances à moins de deux tours du terme. C’est donc Lewis Hamilton qui l'emporte (son premier gain depuis plus de 6 mois - GP des États-Unis 2017), suivi par Räikkonen et Pérez qui est resté dans le Top 5 durant toute la seconde partie de la course, en dépit d'une pénalité de 5 secondes aux puits pour être parti avant le départ lors d'une relance.

Pérez a aussi profité du double abandon des pilotes Red Bull. Après de multiples dépassements et quelques contacts entre Daniel Ricciardo et Max Verstappen, c'est un accrochage qui a mis fin à la course des deux fougueux pilotes. Christian Horner, le directeur d’équipe chez Red Bull, a certainement eu une bonne conversation avec ses deux pilotes après cette épreuve. Mais si Verstappen était souvent allé à la faute en début de saison, c'est cette fois Ricciardo qui, en bloquant ses roues, s’est encastré dans l’arrière de la monoplace de Verstappen. Celui-ci semble avoir bougé deux fois dans la protection de sa position pour certains observateurs, mais force est de constater que la direction de course a classé le tout comme un incident de course.

Si Red Bull repart sans point de Bakou, chez Renault le début de course fut excellent alors que leurs deux pilotes ont pris l'ascendant sur les Red Bull. Mais la course de Nico Hülkenberg s'est terminée abruptement dès le 11ème des 51 tours, lors d'un contact avec le mur lors d’un dérapage. Carlos Sainz Jr a été plus régulier, croisant le fil d'arrivée 5ème, derrière Hamilton, Räikkonen, Pérez et Vettel, qui perd ainsi la commande au championnat des pilotes, pour 4 petits points.

Des points, c'est ce qui manquait à l'équipe Williams en arrivant à Bakou. Un souci corrigé grâce à une excellente course de Lance Stroll. Parti 10ème, le pilote québécois a su éviter les multiples incidents de cette épreuve pour terminer en 8ème position. Celui lui donne ses 4 premiers points de la saison, à lui et à son équipe, qui avait vu sa seconde voiture, celle du débutant russe Sergey Sirotkin, être éliminée dès le 1er tour suite à un accrochage avec Alonso et Hülkenberg.

Celui qui a été élu pilote du jour n'est toutefois pas Stroll mais le Monégasque Charles Leclerc. Une récompense bien méritée pour le champion 2017 de Formule 2, recrue cette saison en F1 chez Sauber, qui a mené une course parfaite, pour s'offrir ses premiers points en F1 avec une 6ème position, devant Alonso, Stroll et Vandoorne. Premiers points aussi pour Brendon Hartley, qui amène sa Toro Rosso-Honda en 10ème place.

Si ce Grand Prix passionnant voit les deux pilotes McLaren marquer des points, chez Haas, on  semble réellement passer de héros à zéro après un début de saison impressionnant. Cette fois, seul Kevin Magnussen rejoint l'arrivée mais en dernière position (13ème) ! Il se trouvait pourtant 10ème avec 5 tours à faire. Ce fut pire encore pour Romain Grosjean, qui a perdu le contrôle de sa voiture et est allé frapper le mur... lors de la neutralisation causée par l'abandon des Red Bull, à moins de 10 tours du terme. Le pilote français a accusé Marcus Ericsson (Sauber) de l’avoir heurté, mais les images témoignent que Grosjean a bien échappé la voiture seul. Gênant...

La prochaine épreuve aura lieu dans deux semaines sur le circuit de Barcelone-Catalunya. 5ème étape du calendrier 2018, le Grand Prix d'Espagne aura lieu le 13 mai.

Classement final GP d'Azerbaïdjan :
1) Lewis Hamilton (Mercedes)
2) Kimi Räikkonen (Ferrari)
3) Sergio Pérez (Force India-Mercedes)
4) Sebastian Vettel (Ferrari)
5) Carlos Sainz Jr (Renault)
6) Charles Leclerc (Sauber-Ferrari)
7) Fernando Alonso (McLaren-Renault)
8) Lance Stroll (Williams-Mercedes)
9) Stoffel Vandoorne (McLaren-Renault)
10) Brendon Hartley (Toro Rosso-Honda)
11) Marcus Ericsson (Suaber-Ferrari)
12) Pierre Gasly (Toro Rosso-Honda)
13) Kevin Magnussen (Haas-Ferrari)
14) Valtteri Bottas (Mercedes) - Abandon
15) Romain Grosjean (Haas-Ferrari) - Abandon
16) Max Verstappen (Red Bull-TAG Heuer)
17) Daniel Ricciardo (Red Bull-TAG Heuer)
18) Nico Hülkenberg (Renault) - Abandon
19) Esteban Ocon (Force India-Mercedes)
20) Sergey Sirotkin (Williams-Mercedes)