Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

De nouvelles classes pour la série Formula Tour 1600 l'an prochain

De nouvelles classes pour la série Formula Tour 1600 l'an prochain

Mardi 22 novembre 2016 par Eliane Gilain
Crédit photo: Bruno Dorais

Crédit photo: Bruno Dorais

C’est avec une nouvelle approche que le promoteur de la série Formula Tour 1600 verra la saison 2017. En effet, on délaisse la classe Master et Pro, ou bien la Classe A et B, pour les remplacer par les classes Honda et Ford.

 

L’âge du châssis ainsi que l’âge du pilote ne seront plus tenus en compte dans les deux catégories. Par contre, selon Marcel Lafontaine, un Groupe A et un Groupe B pourront être ajoutés dans l’une des classes si les pilotes le demandent. Toujours selon le promoteur, cette nouvelle façon de faire attirera plus de pilotes pour la nouvelle saison.

 

Les moteurs Honda Fit sont d'une cylindrée de 1500cc tandis que les moteurs Ford Kent sont de 1600cc. Par contre, seulement les châssis plus vieux que 1998 seront acceptés dans la classe Ford. De toute façon, la plupart des pilotes avec des châssis plus récents ont des moteurs Honda.

 

Durant la saison 2016, le nombre d’inscrits est demeuré relativement faible dans cette série de monoplaces, pourtant, il y a quelques années encore, les départs se faisaient à 25 voitures et plus à chaque course, et lors des événements d’envergure tels le Grand Prix du Canada ou bien le Grand Prix de Trois-Rivières, c’était 40 Formules 1600 qui partaient ensemble, avec autant de pilotes dans la classe Master que la Pro.

 

Maintenant, les jeunes pilotes de karting qui ont l’opportunité d’aller en Formule 1600 ont une multitude d'options devant eux. Leur budget est bien souvent restreint mais ils décident souvent de tenter leur chance aux États-Unis ou bien en Europe dans les diverses séries de monoplaces pour espérer réaliser le même parcours que Lance Stroll.

 

La série Formula Tour 1600 devrait peut-être trouver une nouvelle approche pour recruter les jeunes. Espérons que le changement de règlement, accompagné de l’opportunité du programme Road to Indy, accrocher davantage de jeunes en 2017 et les saisons suivantes.

 

Sinon, plusieurs pilotes de Formule 1600 ont avancé l’idée de faire un championnat plus régional, aller sur les pistes de l’Autodrome Saint-Eustache et de Sanair, et faire des événements d’une seule journée pour que ça coûte moins cher en argent et en temps. Quitte à faire deux gros événements d’envergure par année, un au Circuit Mont-Tremblant, l’autre au Grand Prix de Trois-Rivières. Un système qui a existé autrefois... Le monde de la course change, et les séries apprennent à évoluer avec les nouvelles réalités.