Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

NASCAR Truck : Un Top 5 avec un petit goût de déception pour Tagliani

NASCAR Truck : Un Top 5 avec un petit goût de déception pour Tagliani

Dimanche 30 août 2015 par Philippe Brasseur

Le 30 août 2015.- Sur les talons du meneur de la course Erik Jones à un demi-tour de l’arrivée du Chevrolet Silverado 250, Alex Tagliani voit ses espoirs de victoire s’évaporer lorsqu’à la sortie du virage 5 du circuit routier ontarien du Canadian Tire Motorsport Park, il réalise qu’il ne peut pas passer du deuxième au troisième rapport. Malgré ce handicap, le pilote québécois réussit à ramener le Ford F-150 No 29 Cooper Standard au cinquième rang au terme des 64 tours de l’épreuve principale du week-end de la série de camionnettes NASCAR Camping World. Jones, une recrue du Michigan, croise l’arrivée avec une priorité de 1,66 seconde devant le Californien Matt Crafton, suivi de Ben Kennedy de Daytona Beach en Floride.
 
« Je n’ai eu aucune indication pour me dire que j’allais avoir des ennuis en fin de course, a déclaré Tagliani lors d’une entrevue télévisée. Ça grinçait un peu durant la course, mais tout semblait normal. À la sortie du virage 5 en direction de la longue ligne droite arrière, le troisième rapport s’est désintégré. Je suis passé à la quatrième vitesse, mais les révolutions étaient trop basses. C’est alors que je me suis fait doubler par quelques camionnettes. 
 
« En course, je trouve toujours ça délicat de me battre contre des pilotes qui sont au plus fort de la lutte pour le championnat, car ce n’est pas toujours facile de les doubler proprement. C’est dommage pour les membres de l’équipe Cooper Standard, parce que le numéro 29 a été super tout au long du week-end. Je me suis bien amusé et je dois un gros merci à Brad Keselowski et son équipe. »
 
Alex Tagliani a été au plus fort de la lutte au volant de sa Chevrolet No 18 EpiPen/CGI/CanTorque lors du Pinty’s present the Clarington 200, 10e étape de la série NASCAR Canadian Tire disputée dimanche en fin d’avant-midi. La stratégie de l’équipe Tagliani Autosport de faire un arrêt aux puits tôt en course a profité à Tag qui s’est retrouvé en tête pour la première fois au 23e des 51 tours de la course. Puis, le pilote de Terrebonne cède le premier rang à l’Ontarien Jeff Lapcevich au 34e tour. Au 41e passage, il reprend le premier rang aux dépens de l’Ontarien, mais avant la quatrième neutralisation au tour suivant, il se fait surprendre par Louis-Philippe Dumoulin de Trois-Rivières.
 
Puis, le Ciel s’est effondré pour Tagliani dont la voiture est bousculée et poussée lorsque le drapeau vert est agité pour la dernière fois avec trois tours à faire. Il glisse au septième rang pour finalement terminer la course en huitième position. L’Ontarien Jason Hathaway surprend ses adversaires lors de cette mêlée pour passer en tête et terminer devant L-P Dumoulin et Lapcevich.
 
La journée avait débuté tôt et de belle façon pour Tagliani qui a inscrit une deuxième victoire en deux jours dans la catégorie GT du Championnat Touring Car Canadien, 12e étape du calendrier 2015. Dans une course neutralisée à deux reprises, Tagliani s’est maintenu dans le groupe des voitures plus rapides du Super Tourisme pour croiser l’arrivée au cinquième rang du classement général, et premier en Grand Tourisme. Au volant de la Ford Mustang Boss 302 no 75 Fast Wheels, Tag a devancé dans la catégorie GT la Porsche Cayman d’Ernie Jakubowski d’Oakville en Ontario (10e au général) et de la Porsche 911 de l’Ontarien Ian Crerar de Picton (11e).
 
La onzième et dernière étape de la série NASCAR Canadian Tire sera disputée sur l’ovale du Kawartha Speedway à Fraserville en Ontario le samedi 19 septembre. Entre temps, Tagliani sera à Montréal le dimanche 6 septembre pour La course Red Bull Boîte à Savon sur la Côte du Beaver Hall Hill au centre-ville de Montréal. Le public y est admis gratuitement.