Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Des ennuis mécaniques empêchent A.Ranger de viser la victoire

Des ennuis mécaniques empêchent A.Ranger de viser la victoire

Lundi 19 mai 2014 par Philippe Brasseur

Le 19 mai 2014.- Lors de sa première course derrière le volant de la Dodge Mopar n°27, Andrew Ranger a démontré son talent et ses habiletés en établissant un nouveau record de piste lors des qualifications au Canadian Tire Motorsport Park, en ouverture de saison de la série NASCAR Canadian Tire.
 
Ranger s’est vite familiarisé avec sa voiture préparée par DJK Racing et a fait de bons temps en séances d’essais. Mais quand il s’est élancé en qualifications pour déterminer sa position de départ, il a enregistré un temps spectaculaire de 1:22,956 sur le circuit de 2.5 milles, établissant un nouveau record de piste pour cette série.
 
Cependant, la Dodge Mopar n°27 n’a pas pu prendre le départ en position de tête. Avant la course, l’équipe avait découvert un problème avec un amortisseur avant et a du faire les changements nécessaires. La réparation a été considérée comme un changement non approuvé par NASCAR et Ranger a du prendre le départ de l’arrière du peloton. Il n’allait toutefois pas y rester longtemps.
 
Une fois le drapeau vert agité, Ranger était en mission avec la Dodge Mopar n°27. « Je ne poussais pas la voiture à 100 % de sa capacité, mais j’ai pu dépasser plusieurs voitures, a raconté le pilote. Je suis allé à l’extérieur comme à l’intérieur, mais je m’assurais de le faire de façon sécuritaire.»
 
En quelques tours seulement, Ranger avait réussi à se hisser dans le top-10 et s’attendait à compléter son retour parmi les meneurs lors des arrêts aux puits. Malheureusement, un problème électrique est venu contrecarrer ses plans. « Avec quatre pneus neufs, je m’attendais à être en mesure de revenir à l’avant du peloton, mais avec les troubles électriques, nous avons du faire les réparations, ce qui nous a relégués à l’arrière », a expliqué Ranger.
 
Bien qu’il n’ait pas atteint le résultat escompté pour la voiture Dodge Mopar n°27, Ranger est enthousiaste en vue des prochaines courses. « Nous avons eu quelques pépins et une sorte de crise de croissance avec la nouvelle voiture et la nouvelle équipe, mais nous savons que la voiture est rapide. Nous allons nous occuper de ces problèmes et nous serons prêts pour la prochaine course », a conclu le pilote.
 
La prochaine course de la série est prévue à l’Autodrome Chaudière, à Vallée-Jonction, le 14 juin.